Si vous prévoyez de couler une dalle ou de sceller des poteaux, vous allez avoir besoin d’une grande quantité de béton. Autant oublier tout de suite l’auge de maçon et la truelle. Pour gagner en qualité (et sur de nombreux autres points), vous allez avoir besoin d’une bétonnière électrique.

Avec ce genre de matériel, vous pourrez entreprendre des travaux d’envergure qui seraient difficiles à réaliser sans cette aide mécanique. Cependant, le choix d’une bétonnière électrique de qualité requiert quelques connaissances dans le domaine. Voici quelques indications pour les néophytes.

Quelle bétonnière électrique choisir ?

Altrad BI190F

Le modèle BI190F d’Altrad est une bétonnière électrique qui va vous simplifier la vie d’une manière que vous ne soupçonnez même pas. Tout est étudié pour vous rendre la réalisation de grande quantité de béton.

Altrad BI190F

L’Altrad BI190F est dotée d’un moteur qui fonctionne sur une prise de courant classique de 230 V / 50 Hz. Vous pourrez aussi la brancher sur un groupe électrogène, si celui-ci est capable de fournir la puissance de 370 W. Sa capacité de malaxage est de 150 L, mais sa puissance peut vite atteindre ses limites, surtout si on la compare avec des modèles concurrents qui affichent souvent entre 600 W et 800 W.

Son avantage de pouvoir être connectée est aussi un inconvénient. Avec un moteur triphasé, la puissance et le couple seraient bien plus importants pour accroitre encore les capacités de la machine.

Ce qui fait la différence, c’est la qualité de sa mécanique. Le châssis est renforcé pour tenir aux nombreux déplacements lors des travaux, mais aussi pour être manipulé entre chaque chantier. Vous pourrez ainsi la ranger pour la conserver en vue de travaux ultérieurs. Le pignon d’entrainement, la couronne et toute la démultiplication du couple sont en fonte pour garantir une solidité hors norme dans cette gamme de prix.

Malgré ses 75 kg, vous pourrez la déplacer facilement, bien plus que sa masse ne le laisse supposer. Son équilibrage et ses deux roues y sont pour beaucoup. Lorsque vous l’utilisez, n’oubliez pas votre casque antibruit pour atténuer les 105 dB de la machine.

Si dans l’ensemble ce modèle est de bonne facture, on regrettera l’absence d’une bonne centaine de Watts pour faire face aux travaux de grande ampleur. Vous pouvez aussi faire des gâchées moins importantes pour contourner le problème.

 

Altrad Guy Noel

Sur un chantier équipé en électricité, la bétonnière Altrad Guy Noël est prête pour vous aider à faire rapidement de grandes quantités de béton.

Altrad Guy Noel

L’un des points forts de l’Altrad Guy Noel est son moteur monophasé de 850 W. Si vous disposez d’une prise de courant classique ou d’un groupe électrogène qui peut fournir ce type de puissance, vous pourrez avoir avec vous une machine qui vous permettra de gagner un temps précieux et de vous éviter de vous fatiguer inutilement.

La cuve, très résistante, est montée sur un châssis mécano soudé semi-professionnel pour vous accompagner durant tous vos chantiers. Avec une contenance de 160 litres, vous aurez une bonne quantité de béton prêt à l’emploi et toujours à disposition. On regrette cependant de ne pas pouvoir utiliser un sac de ciment complet en une seule gâchée pour simplifier le mélange et gagner encore un peu de temps. Ici, vous devrez utiliser trois quarts d’un sac.

La couronne et l’entrainement sont en matériaux composites haute densité pour supporter les longues heures de travail et le couple du moteur. L’ensemble pèse 53 kg (avec le moteur électrique) ce qui constitue un poids assez faible pour manœuvrer et transporter facilement la bétonnière, à supposer que vous ne soyez pas seul pour le faire.

La bétonnière est équipée d’un volant démultiplié pour la manœuvrer simplement. Avec elle, vous pourrez couler une dalle sans plus d’efforts que de porter le sac pour remplir la cuve et y ajouter de l’eau. Laissez ensuite la magie opérer et vous aurez un béton lisse et parfait pour tous vos travaux.

Aucun défaut majeur ne viennent entacher les belles performances de la bétonnière électrique Altrad Guy Noel en dehors de sa capacité de ¾ de sac de ciment qu’on aurait aimé voir portée à 1 sac complet.

 

Altrad BI175F

La marque Altrad règne sans partage sur certains outils de chantier. Les bétonnières électriques en font partie. Le modèle BI175F est une référence de fiabilité et de simplicité d’utilisation, mais quelques zones d’ombres existent tout de même.

Altrad BI175F

Comme beaucoup de ses consœurs, elle possède une couronne en fonte et un châssis renforcé d’une extrême résistance. La capacité de sa cuve est de 175 L pour entamer sereinement vos travaux.

Elle a été étudiée et conçue par des experts du bâtiment afin d’atteindre un niveau de performance optimale dans tous les cas les plus courants. Le revêtement de la cuve la rend particulièrement résistante dans le temps et permet au béton de ne pas coller à la paroi. Le nettoyage s’en trouve simplifier. Vous y passerez moins de temps, moins d’énergie et moins d’eau.

Le châssis supporte facilement la charge de 65 kg et est renforcé pour permettre une manutention aisée. La couronne est en fonte et sa durée de vie n’est donc pas un problème. La BI175F est dotée de roulements de cuve graissés à vie. Avec un tel système, la rotation de la cuve est fluide et ne nécessite aucun à-coup de couple de la part du moteur. La cuve devient plus agréable à utiliser et cet ingénieux système permet d’accroitre sensiblement la durée de vie des parties électriques comme mécaniques.

Grâce à son moteur électrique monophasé, vous pourrez la connecter au réseau de distribution classique avec une simple prise. Ici, pas besoin d’adaptateur ni de transformateur de tension. En revanche, vous devrez vous munir d’une rallonge électrique, car la prise fournie avec l’appareil ne mesure que quelques centimètres. Comme l’appareil est muni d’une double isolation de classe II n’est pas obligatoire, un très bon point pour la connecter à un groupe électrogène.

 

Comment choisir sa bétonnière électrique ?

Si vous êtes un particulier, lorsque vous allez comprendre l’ampleur des travaux qui vous attendent, vous allez réaliser que l’achat d’une bétonnière électrique est un investissement qui se rentabilise facilement. Le gain de temps et la simplicité de mise en œuvre remportent haut la main le match contre la confection de béton maison dans une auge et avec une truelle.

Évitez les modèles professionnels haut de gamme. Déjà, leur prix ne correspond pas du tout à votre besoin. Ensuite, elles risqueraient d’avoir un moteur triphasé (plus robuste et plus puissant) que vous seriez incapable d’alimenter en électricité sans des interventions profondes sur votre installation domestique.

Dans les points à vérifier avant l’achat, renseignez-vous sur la qualité de la mécanique. Un moteur électrique est très résistant, souvent, c’est les engrenages et couronnes qui vont limiter la durée de vie. Certaines bétonnières sont équipées de pièces en fonte pour maximiser le temps d’utilisation.

Si vous voulez vous simplifier la vie au maximum, trouvez un modèle qui accepte un sac complet de 35 kg de ciment. Sachez tout de même que dans la plupart des cas, il vous faudra verser seulement les trois quarts de votre sac. Cette caractéristique est directement liée à la puissance du moteur et à la qualité des palettes de malaxage.

Ces outils sont munis de roues. Elles doivent être assez solides et assez grandes pour permettre une manutention aisée de l’appareil. Vous serez probablement amené à l’utiliser en étant seul, alors accordez quelques minutes aux roues, au poids et à la facilité de manipulation de l’outil.

Il n’est pas rare de voir des cordons d’alimentation électrique très courts. Il est alors impossible de se connecter à une prise électrique sans passer par l’intermédiaire d’une rallonge. Si c’est votre cas, vérifiez si votre bétonnière possède une double isolation. Si oui, n’importe quelle rallonge fera l’affaire, sinon, utilisez une rallonge munie d’une prise de terre et branchez là sur une prise qui possède aussi la terre. Il s’agit ici de votre propre sécurité.

 

Comment utiliser une bétonnière électrique ?

Lorsque vous utilisez une bétonnière électrique, vous devez faire attention à quelques points importants, mais très simples. Dans un premier, comme pour tous vos outils, consulter scrupuleusement la notice d’utilisation.

Dans le cas d’une bétonnière, reportez-vous aussi aux indications présentent sur votre sac de ciment. Dans la plupart des cas, vous devrez mettre une portion du sac dans votre bétonnière. Souvent, la quantité de ciment maximum est de trois quarts d’un sac de 35 kg. Pour ce faire, allongez votre sac au sol et avec une truelle, faites une entaille au milieu du sac.

Redressez-le et versez une première moitié. Il vous restera à verser la moitié de la portion qu’il vous reste. Vous atteindrez ainsi plus facilement la quantité demandée. Sachez tout de même que la portion n’a pas besoin d’être extrêmement précise. Pour gagner encore un peu de temps, vous pouvez garder le dernier quart, et après avoir passé trois sacs, la nouvelle portion sera déjà prête.

Pour simplifier le mélange et faciliter le travail du moteur, lancez la rotation de la cuve avant d’ajouter l’intégralité de votre ciment. Ajoutez-y la quantité d’eau spécifiée sur votre sac et laissez le mélange se faire. En quelques secondes, vous aurez votre béton prêt à l’emploi. Contrôlez la viscosité.

Vous pouvez à présent procéder à la pose. Laissez la rotation de la cuve enclenchée afin de limiter la prise du béton. Grâce aux roues, déplacez la bétonnière à l’endroit où vous en avez besoin en prenant garde à ne pas arracher la rallonge et la prise de courant.

Pour verser le mélange, le plus simple reste d’utiliser le volant sur le côté de votre bétonnière. Avec la démultiplication de la mécanique, vous devriez y parvenir sans effort.

Une fois la pose terminée, rincez immédiatement votre bétonnière afin de la garder en bon état le plus longtemps possible. Vérifiez aussi l’absence d’accumulation de poussière et de saleté au niveau des parties mécaniques.