Pour une question de santé, l’achat de chaussures running est incontournable pour un coureur occasionnel, régulier ou intensif. Mais il n’est pas simple de choisir la bonne marque et le bon modèle.

Heureusement, ce guide d’achat est là pour vous aider à choisir parmi les meilleures chaussures running pour homme du moment en fonction de votre niveau et de votre budget.

Quelles chaussures de running homme choisir ?

Comparatif du top 3 des chaussures running

  • MIZUNO WAVE RIDER 21
    Le top du top !
  • Note : 19/20
  • Avantages
    Performantes
    Confortables
    Très légères
  • Inconvénients
    Prix
  • ASICS GEL CUMULUS 19
    Le meilleur rapport qualité/prix
  • Note : 18/20
  • Avantages
    Rapport qualité/prix
    Polyvalentes
    Marque fiable
  • Inconvénients
    Design
  • KALENJI KIPRUN FAST
    Pour les petits budgets
  • Note : 16/20
  • Avantages
    Prix imbattable
    Simples mais efficaces
    Adaptées aux débutants
  • Inconvénients
    Un peu épaisses

 

MIZUNO WAVE RIDER 21 : les meilleures chaussures de running homme sur le marché ?

Nouveauté 2018, les Wave Rider 21 font déjà l’unanimité dans le monde de la course à pied. Conçues pour aller courir 3 à 6 fois par semaine sur route, elles permettent à tout coureur de poids léger ou moyen (moins de 85 kilos) d’atteindre les 15 km/h. Créés pour les amateurs de foulée neutre, leur utilisation est optimale lors de footings légers ou de sorties longues.

MIZUNO WAVE RIDER 21

Voir le meilleur prix sur Amazon !

 

Grâce à leur triple technologie (plaque Cloudwave, mousses U4IC et U4ICX), les Wave Rider 21, gagnent en souplesse et en amorti par rapport aux versions précédentes. Il a été testé qu’après 300 km de course sur route, la sensation d’amorti était toujours la même, assurant ainsi une longévité d’utilisation à ce qui apparait déjà comme la meilleure basket de running actuelle. Mais la première différence se fait incontestablement au moment de les enfiler. A peine le pied est-il entré dans la chaussure que l’on a l’impression d’avoir enfilé… un chausson.

Mais attention tout de même à ne pas perdre de vue l’objectif premier : aller courir. En effet, il serait bien dommage de se passer des autres avantages qu’offre cette paire de chaussures. Sa légèreté (290 grammes pour une taille 43) permet une meilleure relance et plus de dynamisme dans les foulées. Quant à la stabilité, elle est telle qu’elle offre une sensation de sécurité et de confiance au coureur, quel que soit le chemin qu’il emprunte. Equipées d’un système Dynamotion Fit, les Wave Rider 21 accompagnent le mouvement du pied en permanence et s’adaptent au type de foulée.

J’en viens à présent à la semelle. Robuste et adhérente, elle permet de courir en toute sécurité sur route sèche ou mouillée. Et même si elles ne sont pas conçues pour cela à la base, elles peuvent être utilisées sur sol varié et même en côte.

J’ai eu beau cherché, il n’a pas été évident de trouver des inconvénients au top de la chaussure de running. On peut lui reprocher d’avoir une face interne de la semelle extérieure un peu trop épaisse, ou le fait que des pierres peuvent se loger dans les talons, mais ce serait vraiment chercher pour ne pas lui donner la note de 100%. Il est en revanche important de noter qu’elle est jugée moins bonne pour les séances de VMA.

 

ASICS GEL CUMULUS 19 : le meilleur rapport qualité/prix (pour 100€)

Tout comme les chaussures précédentes, les Asics Gel Cumulus 19 sont conçues pour une utilisation quasi quotidienne sur route, mais cette fois pour une vitesse de 10 à 12 km/h. Aussi bien adaptées à des hommes légers qu’à des coureurs plus lourds (plus de 90kg), elles correspondent à une foulée universelle, supinatrice ou pronatrice.

ASICS GEL CUMULUS 19Voir le meilleur prix sur Amazon !

 

25€ moins chères que les Wave Rider, elles sont pourtant équipées d’importantes technologies. Pour commencer, la semelle Fluidride 2 avec inserts gel offre un amorti agréable et un rebond tonique à chaque pas. Car oui, l’atout majeur de cette paire de chaussures est, comme son nom l’indique, le gel présent dans les semelles qui donne de l’énergie au coureur lors de chaque poussée.

Pensées pour parcourir des grandes distances (semi-marathon, marathon), elles assurent un bon maintien du pied et offre ainsi une sécurité et une stabilité à toute épreuve, facilitant aussi les foulées neutres.

Question confort, on retrouve le même ressenti qu’avec le modèle détaillé plus haut. Votre pied prend immédiatement la forme de la chaussure afin de garantir un confort optimal. De plus, les coutures de l’une des meilleures chaussures pour courir du moment ont été réduites, limitant ainsi le risque de frottement. Enfin, les Asics Gel Cumulus 19 ont, par rapport aux versions précédentes, augmenté la respirabilité et ainsi diminué la surchauffe au moment de l’effort.

Résistantes et adhérentes sur sol sec ou mouillé, cette chaussure de running est équipée de l’IGS (Impact Guidance System) et de la Guidance Line. Deux technologies pour un seul objectif : assurer un meilleur guidage quel que soit le type de terrain. Mais ce n’est pas tout. Avec les Asics Gel Cumulus 19 vous pourrez même courir de nuit ! En effet, c’est anecdotique, mais chaque paire est équipée de touches fluorescentes pour garantir la sécurité du coureur en toute circonstance.

Côté inconvénient, il était encore une fois difficile d’en trouver tant le modèle fait l’unanimité. On peut noter son poids (320 grammes pour une pointure 43, soit 40 grammes de plus que ses deux concurrentes du jour). On constate aussi que le design n’a pas considérablement évolué depuis la création de la première version. Enfin, le drop (différence de hauteur entre l’arrière et de la chaussure) s’use assez vite, tout comme la toile, jugée trop fragile par certains utilisateurs.

 

KALENJI KIPRUN FAST : des bonnes chaussures de running homme pas chères

Contrairement aux deux modèles précédents, qui sont plus conçus pour des entrainements ou des courses à allure modérée, les Kalenji Kiprun Fast ont été créés pour des coureurs en recherche de vitesse et de performance. Pouvant aller aussi bien sur route que sur chemin, elles sont parfaites pour quelqu’un qui voudrait débuter dans le running, mais peuvent aussi convenir aux experts.

KALENJI KIPRUN FAST

Voir le meilleur prix sur Décathlon !

 

Pour 70€ seulement, elles offrent de nombreux avantages et conviennent à tout type de foulée (neutre, pronatrice ou supinatrice) grâce au concept K-Only. Côté amorti, elles sont équipées de la technologie K-Ring en forme d’anneau et d’une Kalensole (mousse utilisée sur la semelle). Grâce à cette double technologie, le coureur gagne 34% d’amorti et 25% de stabilité par rapport aux versions précédentes.

Légères (280 grammes pour une taille 43), elles sont aussi dynamiques et confortables. En effet, pour améliorer ce dernier point, les concepteurs ont réalisé une chaussure sans couture à l’avant dans le but de limiter les frottements et éviter ainsi les ampoules.

En ce qui concerne l’adhérence, elle a été renforcée par rapport aux premières versions grâce à l’utilisation d’un caoutchouc permettant de courir quel que soit l’état de la route ou du chemin. Avec les Kalenji Kiprun Fast, il est possible de parcourir n’importe quelle distance et leur durabilité est estimée à 1000 km.

Idéales aussi pour les entrainements fractionnés, la version Fast des Kalenji est sans aucun doute la plus polyvalente. Légères, rebondissantes et amortissantes, afin de préserver au mieux le coureur du mal de dos, elles lui permettent aussi de faire moins d’effort, grâce à une technologie supplémentaire : la UP Bar.

Encore une fois, difficile de trouver des inconvénients à ce modèle, mais si l’on cherche beaucoup, on peut dire que certains trouveront le chaussant un peu large.

En résumé, pour ceux qui souhaiteraient débuter à petit prix tout en profitant des technologies de confort et d’amortissement, les Kalenji Kiprun Fast sont les meilleures espadrilles de course actuellement sur le marché.

 

Pourquoi acheter des chaussures de running ?

Vous vous demandez sûrement pourquoi dépenser des centaines d’euros dans une paire de chaussures de running alors que courir avec vos basket de sport serait idéal et moins couteux ? Chassez vite cette idée de votre tête ! Chaque sport est différent alors chaque paire de chaussures doit aussi être différente. En effet, chaque activité possède ses propres caractéristiques et sollicitent vos muscles de manière différente. Il est donc très important d’avoir une paire adaptée à chaque sport que vous pourrez pratiquer.

Le coût est en effet élevé, mais il en va de votre protection. Une paire de chaussures qui ne correspond pas au sport que vous choisissez peut très vite entrainer des petites blessures (ampoules…) ou des plus grosses (entorses, douleurs musculaires…). Il faut donc penser à vous préserver. De plus, les baskets que vous utilisez au quotidien ont plus de chance de s’user vite ce qui créé une baisse de leur qualité et donc de leur efficacité.

 

Comment choisir la bonne paire de chaussures de running ?

Choisir la chaussure de running adaptée à vous est primordial. Chaque personne est différente et doit trouver LA paire qui lui correspond le mieux. De manière universelle, on peut dire qu’une bonne paire de chaussures de running réunit les critères suivants : stabilité, amorti, confort et propulsion. Mais pour choisir la vôtre, vous devez tout d’abord définir vos besoins. Pour ce faire, voici les questions que vous devez vous poser :

  • Quel type de coureur je suis ?
  • Sur quel terrain vais-je courir ?
  • Ai-je besoin de vitesse ou d’endurance ?
  • Qu’est-ce que je recherche en premier dans une chaussure (confort, protection…) ?

En effet, vous n’achèterez pas le même type de chaussure que vous soyez un coureur lourd ou léger, un homme ou une femme… Au-dessus de 80kg, il est préférable de s’orienter vers les chaussures qui présentent le meilleur AMC.

Que vous ayez le pied fin, le pied plat, le pied creux ou le pied large, vous trouverez forcément dans toutes les gammes présentes sur le marché, la chaussure adaptée à votre morphologie. Vous pouvez aller consulter un podologue afin de vous donner des conseils à ce sujet, mais aussi d’évaluer quel est votre type de foulée. Car ce dernier critère est aussi important, les marques proposent de plus en plus des chaussures pour les pronateurs, les supinateurs, ou pour foulée universelle.

Après avoir compris quel type de coureur vous étiez, il va falloir s’intéresser à ce que vous souhaitez faire avec vos chaussures. Allez-vous emprunter des chemins escarpés ? Courir sur la route ? Cette donnée est essentielle car les critères à privilégier sont différents et le risque de blessure en cas de mauvais choix peut devenir important. Il faut le limiter au maximum. Si vous courrez sur la route, il faudra s’orienter vers un meilleur amorti ; sur un chemin, le bon maintien du pied et l’adhérence de la semelle sont les plus importants.

Vitesse ou endurance ? Vous devez aussi vous poser la question au moment de votre achat. Il faut savoir que plus une chaussure est légère, plus elle vous permettra d’aller vite, mais elle vous offrira aussi moins de protection.

Enfin, dernier élément à prendre en compte, et pas des moindres : le choix de la taille. Il faut y faire bien attention car c’est justement là-dessus que vous pouvez vous faire piéger. Vous aurez sûrement tendance à choisir une paire correspondant à la pointure que vous portez habituellement avec vos chaussures de ville, mais c’est à proscrire. En effet, pendant l’effort, votre pied va avoir tendance à grossir. Le conseil est donc de choisir une paire de chaussure avec au moins une demi pointure au-dessus et ainsi laisser 1 cm entre les orteils et le bout de la chaussure.

 

A quel moment changer ses chaussures de running ?

Comme toute autre paire de chaussures, et peut-être encore plus, les baskets de running s’usent et nécessitent d’être changées régulièrement. Là encore, il en va de vos performances, mais surtout de votre protection. En effet, plus la chaussure va s’user, moins elle répondra aux critères d’amorti, de confort et de stabilité dont nous parlions précédemment et donc moins elle sera efficace à votre course.

Afin de vous préserver au mieux, il est essentiel de ne pas attendre la blessure pour changer de chaussures. Pour ce faire, certains critères peuvent vous aider. Si vous comptabilisez le nombre de kilomètres parcourus, vous pouvez vous aider de ça : une bonne paire de chaussures tient 1000 km ; pour les plus légères, il faut compter 500 km. Vous pouvez aussi regarder les signes d’usure : semelle extérieure usée, semelle intermédiaire trop molle, moins bon maintien du pied…

Parfois, vous pouvez aussi sentir vous-même qu’il est temps de changer. Si vous ressentez une douleur inhabituelle, c’est peut-être que vos chaussures sont devenues moins efficaces.

Enfin, l’idéal est de changer de paires quand vous changez de distance ou de terrain car vous ne courrez pas à la même vitesse, et plus vous courrez longtemps, plus vous avez besoin d’être protégés.