Rien de telle qu’une machine à glaçons pour gagner du temps dans un bar restaurant. Mais l’appareil est désormais accessible aux particuliers pour  se rafraichir en été sur sa terrasse, ou tout simplement pour impressionner ses amis et sa famille lors de l’apéro !

Attention cependant à choisir un modèle à la fois fiable et adapté à votre utilisation (puissance, dimensions, volume, fonctionnalités, couleur…). C’est le but de ce guide d’achat qui a été conçu pour vous aider à choisir la meilleur machine à glaçons du moment !

Quelle machine à glaçons choisir ?

Comparatif du top 3 des machines à glaçons

  • Lagrange V2
    Le top du top !
  • Note : 19/20
  • Avantages
    Performances
    Fiabilité
    Ergonomie
  • Inconvénients
    Prix
  • H.Koenig KB15
    Le meilleur rapport qualité/prix
  • Note : 18/20
  • Avantages
    Rapport qualité/prix
    Facile à utiliser
    Fiabilité
  • Inconvénients
    Compartiment non réfrigéré
  • Winkel KW12
    Pour les petits budgets
  • Note : 16/20
  • Avantages
    Simple mais efficace
    Prix imbattable
  • Inconvénients
    Fonctionnalitées limitées

 

Lagrange V2 : la meilleure machine à glaçons sur le marché ?

La marque française de petit électroménager Lagrange vous propose une machine à glaçon haut de gamme, la Glaçons Express V2. Succédant à la Glaçons Express V1, cette V2 offre d’excellentes performances, une grande fiabilité, mais surtout une taille compacte et un design moderne. Découvrez en détail les points qui caractérisent cette machine à glaçons.

Lagrange V2

Les points forts

Les performances : La machine Glaçons Express V2 est équipée d’un réservoir d’eau de capacité 2,1 litres associé à un moteur de 120 W. Bien que moins puissant que celui de la V1 (140 W), le moteur de la V2 propose de belles performances, car il permet à la machine de produire 9 glaçons toutes les 8 minutes. Grâce à cette production rapide, le V2 est capable d’offrir une capacité journalière de 12 kg.

Le design : Ce qui a nettement changé dans cette V2 par rapport à l’excellente V1, c’est le design général de la machine. En effet, la V2 tient vraiment son nom de machine à glaçon haut de gamme avec une forme très compacte revêtue d’un acier inoxydable et brossé, à la fois élégant et moderne. Les bords et les côtés sont arrondis et l’appareil vous offre de voir directement le processus de fabrication de glaçons à partir d’une fenêtre d’affichage.

La fiabilité : Lagrange garantit son Glaçons Express V2 2 ans, et vous pouvez même bénéficier d’1 an supplémentaire si vous vous inscrivez sur le site du constructeur. Cette garantie tient en partie de la grande qualité des matériaux que la marque choisit pour la fabrication, mais également de l’attention qu’elle porte dans la finition de l’appareil.

La praticité : Avec sa forme ultra compacte (37,3 x 24,4 x 31,5 cm), la machine Glaçons Express V2 peut être placée à peu près n’importe où. Elle dispose d’un système d’auto-nettoyage très pratique qui s’active après 5 cycles de production pour nettoyer l’intérieur de l’appareil. Sa mise en route est un vrai jeu d’enfant, car il suffit de remplir son réservoir d’eau puis de sélectionner la forme de glaçons souhaitée.

L’ergonomie : Le tableau de bord qui commande toute la machine est intuitif et très facile à régler. Vous disposez de deux boutons (marche/arrêt et taille de glaçons) ainsi que plusieurs voyants marquant un « Manque d’eau », un « Panier plein », « Glaçons de grande taille » et « Glaçons de petite taille ». On apprécie particulièrement le peu de bruit que fait l’appareil à l’utilisation.

Les points faibles

Les fonctionnalités : Contrairement à la machine Glaçons Express V1, le modèle V2 ne propose que 2 tailles de glaçons à savoir le petit et le grand. Pour le cas de ce dernier, il ne faut pas s’attendre à d’énormes glaçons, car vu la taille de l’appareil, le terme « grand » est un plus ou moins relatif.

 

H.Koenig KB15 : le meilleur rapport qualité/prix du moment

Retrouvez la « deutsche qualität » dans cette machine à glaçons baptisée Kube par la marque allemande H.Koenig. Doté d’un excellent rapport qualité/prix, le Kube ou KB15, comme son nom l’indique, peut fabriquer jusqu’à 15 kg de glaçons pendant 24 heures. Focus sur les principales caractéristiques de cette machine à fabriquer des glaçons.

H.Koenig KB15

Les points forts

Les fonctionnalités : Puisque le nombre de glaçons produits par heure du Kube est limité, H.Koenig a jugé utile de mettre un système de programmation de la machine. Ainsi vous pouvez anticiper les futures utilisations de glaçons d’une demi-heure jusqu’à 19 heures et demie. Elle peut fournir 3 différentes tailles de glaçons (petite, moyenne, grande) ainsi que deux variétés de formes (ovale et creux).

Le design : Le Kube est une machine compacte. Avec une hauteur de 29,5 cm, une longueur de 38,5 et une largeur de 35,5 cm, elle se loge facilement partout et malgré son poids de 12 kg hors glaçons ou eau, elle reste relativement facile à déplacer. On apprécie tout particulièrement le corps en inox qui ajoute une touche de modernité et de sobriété à l’ensemble.

Les performances : Malgré une taille compacte, le H.Koenig KB15 possède un grand réservoir. En effet, ce dernier peut contenir jusqu’à 3,3 litres d’eau et selon la taille et la forme des glaçons voulus, le cycle de fabrication de glaçons peut aller de 6 à 15 minutes. La capacité de production journalière de l’appareil est donc de 15 kg/jr, ce qui est une excellente performance si on se réfère aux autres appareils de la même gamme.

La praticité et ergonomie : Avec le Kude, vous disposez d’un panneau de commande avec indicateur d’absence d’eau (réservoir vide), de bac à glaçons plein, de taille de glaçons, et de nécessité de nettoyage. Un mode silencieux vous permet de fabriquer des glaces pendant la nuit si vous souhaitez anticiper un grand évènement.

Le rapport qualité/prix : L’un des arguments forts de ce Kube c’est son excellent rapport qualité/prix. En effet, si on tient compte des caractéristiques de l’appareil, de la qualité de sa fabrication et de ses performances propres, cette machine à glaçons H.Koenig est vendue à un prix vraiment abordable.

Les points faibles

Les glaçons : On trouve un peu dommage que le seau contenant les glaçons ne soit pas réfrigéré. Donc s’il arrive que vous tardiez un peu à utiliser les glaçons, le mieux c’est de les mettre au frais pour qu’ils restent toujours prêts. On a également noté que la taille « grande » n’est pas vraiment ce qu’on attend.

 

Winkel KW12 : une machine à glaçons pas chère mais fiable

La machine Winkel KW12 est sans aucun doute le plus simple des appareils de fabrication de glaçons. Sans prétention particulière, la machine offre les fonctionnalités les plus basiques à savoir produire des glaçons en un temps record. Ses atouts sont ailleurs et nous vous invitons à les découvrir dans ce qui suit.

Winkel KW12

Les points forts

Le prix : Difficile de faire mieux que la Winkel KW12 en termes de prix. En effet, c’est un appareil pas cher et il constitue une excellente affaire surtout si vous n’utilisez votre machine à glaçons que ponctuellement. Il est vrai qu’il a fallu quelques concessions pour arriver à un tel produit avec un prix aussi abordable, toutefois ces dernières ne concernent que les fonctionnalités de l’appareil.

La simplicité d’utilisation : Pour effectuer la mise en marche de l’appareil, il vous suffit de le remplir d’eau et c’est tout. Vous pouvez tout de même le soumettre à une minuterie grâce à la fonction programmation qui peut s’étendre d’une demi-heure à 19 heures et demie. À l’issue du temps imparti, l’appareil s’arrêtera automatiquement. Il faut souligner que la qualité des glaçons produits ne s’altère pas très rapidement comme sur certains produits, s’il arrive que l’appareil s’éteigne bien avant leur utilisation.

Les performances : La machine à glaçons Winkel KW12 est équipée d’un réservoir d’eau d’une capacité maximale de 2,2 litres. Certes ce n’est pas énorme, mais grâce à un moteur de 150 W, l’appareil est capable de produire jusqu’à 12 kg de glaçons en 24 heures. Il ne suffit au Winkel KW12 que 4 minutes pour terminer un cycle de fabrication de glaçons.

L’ergonomie : Le Winkel KW12 dispose d’un panneau d’affichage vous indiquant les informations sur l’état du réservoir d’eau ainsi que du bac à glaçons. On apprécie particulièrement les alertes sonores équivalentes à ces indicateurs. Sa taille de 36,5 x 26,4 x 34,8 cm n’est pas très imposante, ce qui permet à la machine de pouvoir être facilement rangée.

Les points faibles

Les fonctionnalités : Vous ne disposez que d’une unique taille de glaçons avec le Winkel KW12. Il n’est pas rare même de voir que le calibre de chaque glaçon est différent, surtout si on compare les premiers de leurs suivants. Le Winkel KW12 ne propose également pas d’indicateur en ce qui concerne le nettoyage de son bac. Il faut donc être prudent et le faire systématiquement pour pouvoir toujours disposer de glaçons parfaitement hygiéniques.

 

Comment fonctionne une machine à glaçons ?

Le processus de fabrication de glaçons à partir d’une machine à glaçons n’est que de la simple chimie, car l’eau se solidifie à très basse température, notamment à partir de 0°C et en dessous. Toutefois, il existe plusieurs technologies pour ce faire et ces dernières dictent la manière de fonctionner de la machine à glaçons.

Les systèmes les plus utilisés :

  • Le système à vagues : L’eau est animée par un mouvement rythmé pour produire des vagues. Ces dernières gèlent quand elles entrent en contact avec des doigts d’évaporation pour devenir des glaçons. Ce procédé permet de donner des glaçons parfaitement hygiéniques, car le mouvement qui anime le liquide renvoie les impuretés vers le fond de la cuve.
  • Le système par pulvérisation : La solidification de l’eau passe toujours par un contact avec le vaporisateur, mais cette fois-ci, le liquide est pulvérisé directement sur le système de vaporisation pour créer des glaçons en forme de cônes pleins.
  • Le système à palettes : Dans ce système, l’eau est projetée sur un serpentin, dont la température négative accentuera la solidification. Il permet d’avoir des glaçons creux, de belle forme, et plus facile à broyer pour des frappés ou des cocktails. Ce système convient bien à une eau très calcaire.
  • Le système à injection ou à aspersion : L’eau est projetée dans une moule par des gicleurs. Par une température négative, les molécules d’eau gèlent pour former des glaçons pleins, bien modelés, translucides et exempts de calcaire.
  • Le système à évaporation verticale : L’eau ruisselle sur un évaporateur vertical porté à une température de -30°C et va former des plaques suivant les proportions de cet évaporateur. Un jet de gaz chaud permettra alors de décoller ces plaques qui en tombant vont se briser pour former des cubes.

 

Comment choisir une machine à glaçons ?

De manière générale, plusieurs choses vont influencer votre choix lorsque vous achetez un appareil qui va servir dans votre quotidien. Parmi les plus importantes, il y a la manière dont vous utiliserez le produit, le budget que vous allouez pour l’acquérir, la tendance sur le marché et les caractéristiques techniques qui selon vous doivent primer. Les deux premiers sont propres à vous et pour ce qui est de la tendance, seul un comparatif peut vous éclairer la lanterne. Par contre dans ce qui va suivre, nous allons revoir les paramètres à prendre en compte pour le côté technique d’une machine à glaçons.

La capacité du réservoir

Ce paramètre définira non seulement le rendement journalier de votre machine à glaçons, mais aura aussi son influence sur la taille de l’appareil. Pour une machine à glaçons de taille et de production moyennes, comptez vers les 3 litres de réservoir d’eau. Le rendement journalier peut aller d’une dizaine de kilos de glaçons par jour pour les machines usuelles à quelques centaines de kilos pour les versions plus professionnelles.

Quoi qu’il en soit, le choix de la capacité du réservoir dépendra de la façon dont vous utiliserez votre machine et de la fréquence à laquelle vous souhaitez obtenir les glaçons. Pour une utilisation ponctuelle, optez pour une machine de moindre capacité, à la fois compacte et pratique. Par contre pour une utilisation professionnelle, orientez-vous vers les modèles plus performants, imposants et qui nécessitent souvent un grand espace pour pouvoir être encastrés.

La méthode de refroidissement

Quand vous achetez une machine à glaçons, il n’est pas rare, bien que non systématique, de retrouver une référence chiffrée suivie d’une lettre comme 25E ou 15A. Si le chiffre désigne généralement le rendement journalier maximum de l’appareil (25 kg/jr ; 15 kg/jr), la lettre en revanche désigne la méthode de refroidissement utilisée par l’appareil (E pour eau, A pour air).

Le refroidissement à air est très abordable comme technologie, et souvent, les appareils utilisant cette méthode sont moins onéreux et plus économiques. Par contre, ils sont imposants et demandent un environnement à température stable pour pouvoir être opérationnels. Le refroidissement à eau en revanche est une technologie moins sensible à la température ambiante. L’appareil sera plus compact, mais consommera une quantité non négligeable d’eau par jour pour pouvoir refroidir.

La taille et la forme des glaçons

Selon vos besoins, vos envies, mais aussi la taille de vos verres, vous pouvez opter pour un calibrage précis de vos glaçons. À noter qu’il vous est possible de choisir vous-même la taille de vos glaçons sur certains modèles, car ils proposent des réglages prédéfinis de calibre. Quant à la forme des glaçons, le carré reste le plus classique. Toutefois, il existe des machines proposant des formes plus arrondies, voire coniques, des glaçons pleins ou creux.

L’ergonomie et le côté pratique de l’appareil

Toutes les machines à glaçons produiront des glaçons. Mais après, ce qui compte de nos jours c’est l’aspect pratique de la machine comme la rapidité à laquelle elle peut fournir des glaçons par exemple. Sur ce point, une machine quelconque peut fournir quelques blocs en un quart d’heure, tandis qu’une autre plus performante le fera à peine 5 minutes.

Quoi de mieux qu’un écran ou une console d’affichage pour vous informer continuellement de l’avancement de la production de glaçons, ou bien une minuterie ou un genre d’alarme pour vous signaler de l’achèvement d’une tache. Dans tous les cas, plus la machine à glaçons est simple à utiliser, mieux vous pourrez en profiter. De plus l’ergonomie et la praticité vont souvent de pair sur ce genre d’appareil.

Le design

De nos jours, le fait d’être performant et efficace ne suffit plus, il faut aussi être beau et raffiné. Le design, même n’étant pas un critère de choix déterminant, occupe quand même une place importante donc pour bon nombre de personnes quand ils veulent acquérir un appareil électroménager. Sur ce point, nous n’aurons pas de conseil à vous donner, car tout dépend de votre gout, de vos préférences, mais aussi de votre intérieur.

Sachez tout de même que vous êtes bien servi en termes de design et de coloris sur les machines à glaçons.

Résumé
Mise à jour
Produits testés
Machine à glaçons
Mon avis
51star1star1star1star1star

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.