Qui n’aime pas la musique ? C’est impossible, tant la transmission d’émotions peut être puissante. Pour les guitaristes soucieux d’apporter une touche personnelle ou pour pouvoir se produire n’importe où, l’ampli guitare electro acoustique est indispensable.

L’application d’effets est souvent très simple et commune à tous les amplis, mais certains proposent une connexion au pc pour un post-traitement ou un enregistrement simplifié.

Le choix est aussi large que les façons d’utiliser une guitare. Faites votre choix en fonction de l’utilisation que vous souhaitez en faire. Pas d’inquiétudes, découvrons ensemble les meilleurs ampli guitare pour débutants et confirmés sur le marché !

Quel ampli pour guitare choisir ?

Yamaha THR5H

Yamaha propose la nouvelle génération d’amplificateur pour guitare. Le THR5H est un pas en avant pour tous les musiciens qui veulent un matériel performant et souple. En prime, ils sont même à l’origine d’un design agréable et intemporel.

Yamaha THR5H

Grâce à l’entrée auxiliaire, vous allez pouvoir brancher n’importe quel appareil muni d’un port jack. L’avantage ? Connectez-y votre smartphone, votre lecteur mp3 ou votre ordinateur pour diffuser du son. Écoutez vos morceaux préférés et bien sûr faisables, mais un vrai mélomane ne s’arrêtera pas là. Utiliser un accompagnement n’a jamais été aussi simple ! Diffusez-le et jouez !

Un point important pour garder une trace de ses progrès et de ses improvisations, le THR5H peut être raccordé à l’ordinateur pour enregistrer votre production. Une fois l’acquisition effectuée, vous pourrez utiliser l’excellent logiciel Cubase, fourni avec l’appareil pour venir éditer vos pistes, les retoucher et produire votre propre musique.

L’ampli est prévu pour l’intérieur comme l’extérieur. Vous pourrez vous entrainer dans votre salon, puis vous produire dans le parc du coin sans problèmes, grâce à ses enceintes de 5 watts. Bénéficiez du système « Extend Stereo » de Yamaha pour créer une plus grande impression de profondeur de la scène et un son plus chaud et enveloppant.

5 types d’amplis sont modélisés et accessibles par simple rotation d’un bouton. Vous pourrez passer graduellement d’un son clair à la saturation puissante pour un morceau plus rock. Les mêmes boutons sont utilisés pour la gestion des effets. Sont présents les chorus, flanger, tremolo et phaser. De quoi couvrir un large choix de types de musique. Le delay et la reverb ne sont pas en reste et peuvent être ajustés pour l’acoustique du lieu.

Le seul défaut de cet appareil est la fourniture d’origine d’un câble d’alimentation avec une prise anglaise. Notez qu’un câble français ne coûte que quelques euros et il serait dommage de se priver d’un tel matériel pour cela.

 

Vox MINI5

À première vue, le MINI5 peut être perçu comme un ampli à guitare pour débutant, mais il n’en ait rien. Il conviendra bien entendu à une utilisation pour la découverte, mais sa puissance et ses possibilités vous emmèneront bien plus loin.

Vox MINI5-RM-CL

Ce modèle compact recèle par exemple la possibilité de simuler 11 amplis différents, avec leur timbre et leurs caractéristiques acoustiques propres. Tous sont issus de la série Valvetronix de la marque. Vous aurez assez de diversité pour convenir à toutes vos envies et les habitués de Vox ne seront pas dépaysés.

Par exemple, vous pourrez obtenir un son naturel ou au contraire y appliquer un grain caractéristique et une saturation. Ajoutez-y quelques effets parmi les quatre proposés (compresseur, chorus, flanger et tremolo) ou peaufinez le réglage avec un délai ou une réverbération.

L’ampli est renforcé sur les basses fréquences, vos accords seront plus puissants et plus présents lors de vos sessions. L’accès à la base rythmique se fait simplement et la bibliothèque intégrée comporte une centaine de rythmes de qualité répartis sur les 10 genres les plus courants. Vous disposerez aussi d’un métronome pour rester toujours dans le rythme et poser vos accords avec un timing parfait !

Le gros avantage est qu’il fonctionne avec six piles LR6 (type AA) pour pouvoir l’utiliser partout. La conséquence est qu’il faudra tenir compte de l’autonomie de ce moyen d’alimentation. Un peu plus de 19 heures sont annoncées par le fabricant, mais il serait sage de sortit avec un jeu de piles supplémentaires. Pour les joueurs très réguliers, l’achat de piles rechargeables peut s’avérer utile.

Finalement, sa seule limite est sa puissance de 5 Watts, suffisante pour les petites productions, mais assez faible pour mettre l’ambiance dans une grande salle.

 

Yamaha GA15II

Le Yamaha GA15II est un ampli guitare électro-acoustique puissant. Beaucoup d’autres amplis dans une gamme de prix équivalente font la moitié de sa puissance. Pour y arriver, Yamaha a fait une légère concession sur les haut-parleurs et la saturation à haut volume s’en trouvera déformée. Rien d’inquiétant cependant tant les autres qualités de l’ampli sont pratiques et performantes. Prenez aussi en compte que tous les amplis ont un seuil de saturation dans les hauts volumes.

Yamaha GA15II

Grâce à trois boutons rotatifs, vous pouvez appliquer un égaliseur à trois bandes. Même s’il s’agit d’un réglage grossier, il vous permettra de personnaliser votre son avant de passer dans un traitement plus poussé en raccordant l’ampli à votre ordinateur. Avec n’importe quel logiciel d’acquisition, vous pourrez composer entièrement votre son.

Vous pourrez varier la production de votre son grâce à l’accès direct et simple à la saturation. Le Yamaha GA15II possède un port casque et une entrée auxiliaire. Pour les musiciens qui veulent pousser l’ampli dans ses retranchements, vous pouvez envoyer votre signal sur un PC et utiliser la sortie ligne de celui-ci pour relier l’entrée auxiliaire. Vous aurez ainsi une installation qui vous donnera des possibilités illimitées grâce au post-traitement du logiciel sur votre ordinateur.

Cette méthode vous permet aussi de composer ou simplement de diffuser un accompagnement sur vos morceaux. Vous passez alors d’une représentation classique en acoustique à un concert complet avec autant d’instruments que vous le souhaitez.

On regrettera tout de même l’absence d’effets plus complets, comme le flanger, le chorus ou les effets de reverb qui ajoutent un cachet incontestable aux riffs de guitare électrique.

Le GA15II est un ampli extrêmement polyvalent, qui conviendra à eux qui veulent se produire devant un public trié et restreint ou pour s’entrainer chez soi, avec ou sans casque pour ne pas déranger le voisinage.

 

Vox MINI3

Le Vox MINI3 est la déclinaison dans la gamme du MINI5. Idéal comme ampli de guitare pour appartement, le MINI3 possède de nombreuses qualités qui le placent très haut dans son segment. Que ce cache à l’intérieur du petit ampli de Vox, disponible lors des remises autour d’une centaine d’euros.

Vox MINI3-G2-BK

Côté design, il est commercialisé en trois modèles. Le noir, passe-partout et classe, le blanc, pour le changement et pour ceux qui recherchent un effet graphique lors de leurs représentations, et enfin, en coloris dit « classique » qui a un côté vintage très appréciable.

Une fois le choix du désigné effectué, il reste à savoir ce que l’on peut en faire, et c’est là que le MINI3 cache bien son jeu. Il dispose d’effets de grande qualité et accessibles par un simple bouton rotatif. Vous pourrez tester le résultat en direct, sans perdre de temps avec des réglages compliqués.

Vox l’a doté un circuit d’amplification des basses nommé « Bassilator ». Même si la saturation est présente dans les volumes les plus élevés, ce système a le grand avantage de créer un son puissant, même avec un volume réduit.

Il contient 11 amplificateurs différents issus de l’expertise de Vox au cours d’années. Pour aller toujours plus loin dans la création d’un son unique qui vous correspond, vous pourrez ajouter des effets de delay très utilisés dans de nombreux morceaux.

Chacune des 11 modes d’amplification peut donc être personnalisée par 4 effets et 4 modes de reverb. Une quantité phénoménale de possibilités dans un si petit appareil !

Pour la connectique, vous aurez, entre autres, une sortie casque pour vos entrainements et une entrée micro et auxiliaire, en plus de l’entrée de votre guitare.

Finalement son plus gros inconvénient vient de son fonctionnement à pile qui limite son utilisation dans la durée ainsi que sa puissance, mais lui permet d’être totalement mobile. Choisissez selon les avantages qui vous intéressent le plus.

 

Boss Katana

Boss fait beaucoup de promesse avec son Katana, il n’y a qu’à voir le slogan du produit « Tout l’ADN du rock dans un ampli compact à piles ». Est-ce vrai à l’usage ? Décryptons.

Boss Katana

La gamme Katana est reconnue par sa qualité et éprouvée par de nombreux guitaristes, professionnels comme amateurs. Le Katana Mini est donc un ampli pour guitare électrique qui doit prouver son rang !

Le Katana Mini fonctionne avec six piles AA. Si vous bougez beaucoup, c’est un avantage non négligeable. À l’inverse, si vous jouez toujours en salle ou chez vous, orientez-vous vers un modèle câblé qui aura une meilleure puissance et une autonomie illimitée. Toutefois, la puissance fournie par le Katana Mini est impressionnante pour un fonctionnement pareil.

Il est équipé d’un égaliseur tribande pour un prêtre des fréquences avant de passer dans un système plus complexe si vous le désirez. Même s’il s’agit d’un petit modèle, il intègre un système d’entrées multiétage, comme les amplificateurs haut de gamme, un très bon point pour le petit Katana.

À vous de peaufiner le réglage entre l’overdrive, le clean et le crunch pour modeler le son à votre goût et le faire convenir avec l’émotion du morceau. Il vous sera facile de noter les réglages et de reproduire ce même timbre à chaque fois.

Adoptez une approche douce avec ce matériel. Pour atteindre un objectif de coût assez mesuré, des concessions sur les matériaux ont été faites. Les potentiomètres sont de qualité standard et doivent être traités avec soin. Le plus gros point noir est la vibration du plastique de l’enceinte à fort volume. Pour une utilisation en appartement, aucun problème. Idem à l’extérieur où le bruit environnant couvrira les vibrations, le vrai problème arrive surtout dans une pièce de taille moyenne avec un volume assez élevé pour convenir à l’ambiance. Des modèles plus haut de gamme n’ont pas ce type de désagréments.

 

Comment choisir son ampli de guitare ?

Pour les habitués et ceux qui pratiquent depuis plusieurs années, le choix d’un ampli pour guitare électrique est très simple. Mais choisir son ampli lorsque l’on est débutant, ou pour améliorer son matériel, n’est pas toujours aisé.

Avec les amplis à pile et à batterie, l’utilisation nomade n’a jamais été aussi simple. Vous devrez choisir entre la puissance alliée à une autonomie illimitée proposée par les modèles câblés, ou la portabilité et la souplesse d’utilisation des piles.

Si vous optez pour les versions nomades, faites attention aux tests, notamment par des organismes tiers au fabricant. Certains modèles font l’impasse sur la puissance alors que d’autres offrent de nombreuses possibilités, y compris une puissance suffisante pour se produire à l’extérieur.

Si vous passez le signal en post traitement dans un logiciel audio, vous n’aurez besoin que du strict minimum sur votre ampli. Une sortie auxiliaire et éventuellement une entrée ligne pour récupérer le son de l’ordinateur et le diffuser par le haut-parleur de l’ampli.

Dans le cas contraire, vérifiez la présence d’un égaliseur tribande au minimum, des effets classiques de réverbération pour simuler l’acoustique d’une salle et de la possibilité de saturer le son pour les morceaux plus rock.

Des modèles de grandes marques, comme la gamme Vox offre le choix entre plusieurs modes d’amplifications préenregistrés, combinés aux effets, vous aurez accès à une multitude de sons uniquement avec votre guitare et un seul ampli, c’est une option intéressante pour limiter les coûts.

Interrogez-vous sur les styles de musiques que vous voulez produire. En dehors de quelques exceptions qui proposent une pléthore de réglages, la plupart des amplis pour guitare électrique produiront un son neutre, avec quelques effets de saturation. Pour obtenir un son totalement personnel, il vous faudra passer par un traitement externe, et à ce moment, vos possibilités créatrices n’auront plus aucune limite.

 

Comment utiliser et régler son ampli de guitare ?

L’utilisation basique d’un ampli pour guitare est extrêmement simple. Raccordez la sortie audio de votre guitare à l’entrée correspondante et allumez-le. Mais vous n’aurez là qu’un aperçu des possibilités qui vous sont offertes par ce genre de matériel.

Si vous utilisez l’amplificateur seul, sans dispositifs externes, laissez les réglages en position neutre et jouez quelques accords qui correspondent à la musique que vous comptez interpréter. Vous pouvez ensuite dénaturer le son pour obtenir le timbre désiré. Si besoin, le premier réglage sera celui de l’égaliseur pour ajuster les basses, les médiums et les aigus. Un solo ou un accord ne possède pas les mêmes caractéristiques acoustiques.

Une fois ce réglage terminé, vous pouvez ajouter des effets et de la distorsion. Veiller à toujours modifier un réglage puis faire un essai et ajuster si besoin. Si vous touchez un peu à tout sans méthodologie, vous ne comprendrez pas comment créer votre son. Lorsque vous avez obtenu le résultat espéré, pensez à prendre une photo de vos réglages ou de les noter pour le reproduire facilement.

Si vous optez pour le traitement par ordinateur, raccordez la sortie de l’ampli à l’entrée micro de votre carte son. Connectez ensuite la sortie casque à l’entrée auxiliaire pour obtenir une boucle fermée. Ainsi le son sera modifié par l’ordinateur et diffusé sur le haut-parleur de votre ampli.

Dans cette situation, le mieux est de laisser un son neutre et d’agir dans votre logiciel sur les effets virtualisés. Au besoin, ajustez avec les potentiomètres de votre ampli.

Vous pourrez vous enregistrer et vous faire accompagner par un groupe complet. Les logiciels de MAO fournissent la possibilité de créer des boucles de rythme très simplement. Notez aussi que certains amplis ont des sets de batterie intégrés pour vous accompagner sans besoin de matériel externe. Si vous faites souvent des impros ou si vous voulez voyager léger, cette option est d’une redoutable efficacité.

Avec l’ajout d’un accompagnement, l’interprétation sera plus riche et plus professionnelle. Un plaisir indescriptible !