Rien n’est plus important que la sécurité de bébé ! Pour avoir toujours un oeil sur lui lorsqu’il dort dans sa chambre, le babyphone est l’appareil indispensable pour être tranquille. Encore faut-il choisir une modèle fiable…

Ce guide d’achat fait justement le point sur les meilleurs baby-phones audio et vidéo du moment en fonction de votre budget. Bonne lecture !

Quel babyphone choisir ?

Comparatif du top 3 des babyphones audio/vidéo

  • Philips Avent SCD630/01
    Le top du top !
  • Note : 19/20
  • Avantages
    Ecran HD
    Longue portée
    Vision nocturne
  • Inconvénients
    Prix
  • Philips Avent SCD501/00
    Le meilleur rapport qualité/prix
  • Note : 18/20
  • Avantages
    Rapport qualité/prix
    Fiabilité
    Autonomie
  • Inconvénients
    Pas de vidéo
  • Motorola MBP 8
    Pour les petits budgets
  • Note : 16/20
  • Avantages
    Prix imbattable
    Simple mais efficace Veilleuse de nuit
  • Inconvénients
    Pas de vidéo

 

Philips Avent SCD630/01 : le meilleur babyphone vidéo sur le marché ?

Lorsque bébé dort, on aimerait bien passer dans l’autre pièce ou dans la cuisine pour faire autre chose, tout en gardant une oreille attentive, et pourquoi pas un œil sur lui. Grâce à l’évolution de la technologie, ce qui n’était autrefois pas possible est devenu réalisable. Avec le Philips Avent SCD630/01, garder un œil et une oreille sur notre enfant est tout à fait possible, et soyez sûr que cet appareil vous sera rapidement indispensable, une fois que vous aurez pris connaissance de ses principales caractéristiques.

Philips Avent SCD630 01

Les points forts

Ecran HD 3,5 pouces : Grâce à son grand écran haute définition, vous pourrez garder un œil sur votre bébé, que vous soyez dans la pièce à côté ou dans une autre. Vous profiterez d’une vision vidéo exceptionnelle avec ce babyphone haut de gamme.

Jusqu’à 300 m de portée : Ce visiophone bébé est capable d’offrir une portée allant jusqu’à 300 m. Mais bien entendu, cela dépendra de l’environnement (épaisseur des murs, plans de la maison, etc.). En tout cas, vous êtes sûr de capter dans toutes les pièces avoisinantes.

Technologie FHSS : La technologie sans fil devient rapidement un désordre lorsqu’il y a plusieurs appareils fonctionnant sans fil dans la maison. Des interférences peuvent se créer. A ce niveau, le Philips Avent SCD630/01 utilise la technologie FHSS pour une sécurité renforcée et une résistance face aux interférences.

Vision nocturne automatique : Comme il faut continuellement surveiller bébé de jour comme de nuit, cet appareil est aussi muni d’une vision jour et nuit automatique. Vous n’aurez donc à appuyer sur aucun bouton pour basculer en mode nocturne, l’appareil le fera automatiquement dès que les conditions d’éclairage deviennent réduites.

Communiquer avec bébé : Il arrive souvent que seul le son de votre voix arrive à apaiser bébé lorsqu’il pleure. Il se trouve que cet appareil dispose de la fonction « répondre à bébé », vous permettant de lui parler rien qu’en appuyant sur un bouton.

Smart Eco : Ce babyphone avec caméra offre une autonomie de 10 h. Mais il dispose également du mode Smart Eco qui réduit automatiquement la puissance de transmission lorsque les deux unités (parents – enfants) sont proches l’une de l’autre. Cela limitera aussi les émissions d’ondes, souvent pointés du doigt par rapport aux risques liés à la santé.

Plusieurs fonctionnalités : Outre la retransmission vidéo en direct, le son, la fonction « répondre à bébé », cet appareil comporte aussi des berceuses ainsi qu’une veilleuse apaisante. A noter que vous pouvez diffuser la berceuse à distance, à partir de l’unité parent. Le Philips Avent SCD630/01 dispose également d’un capteur de température, pour surveiller la température de la pièce où se trouve bébé.

Les points faibles

Mode nocturne : D’après certains utilisateurs, la qualité de l’image laisse un peu à désirer en mode nocturne. L’image est en noir et blanc. Toutefois, de nombreux autres désactivent le mode vidéo et ne font tourner que le mode Vox la nuit, pour ne pas être perturbé par la luminosité de l’écran, et surtout pour ne pas être tenté de regarder à chaque instant.

 

Philips Avent SCD501/00 : le meilleur rapport qualité/prix du moment

Si vous trouvez que le mode vidéo ne vous est pas vraiment utile, et que le son vous suffit amplement, alors vous pouvez réaliser des économies substantielles en optant pour le Philips Avent SCD501/00. En effet, cet écoute-bébé est accessible à un bien meilleur rapport qualité/prix du fait de l’absence du mode vidéo. De plus, toutes les autres fonctionnalités sont au top. En tout cas, les qualificatifs ne manquent pas pour décrire ce babyphone. Voici entre autres quelques-unes de ses plus grandes qualités.

Philips Avent SCD501 00

Les points forts

Technologie DECT : Avec les nombreux appareils sans fil que l’on utilise au quotidien, les interférences peuvent se créer et venir perturber certaines fréquences. Aussi, les constructeurs essayent continuellement de trouver la solution. Sur cet appareil, c’est la technologie DECT qui garantit l’absence totale d’interférence provenant d’autres appareils. Un chiffrage des données est aussi mis en œuvre, pour garantir une connexion sécurisée. Vous pouvez être sûr que vous êtes le seul qui écoutez votre bébé.

Grande portée : L’utilité d’un écoute-bébé, c’est de pouvoir entendre son bébé même lorsque l’on se retrouve dans les autres pièces de la maison. Il est alors important que l’appareil puisse capter sur une certaine distance. A ce niveau, le Philips Avent SCD501/00 est capable de capter jusqu’à 50 m en intérieur, et jusqu’à 300 m en extérieur. Mais cela dépendra aussi de l’épaisseur des murs, le plan de la maison (disposition des pièces).

Grande autonomie : Cet appareil offre une grande autonomie allant jusqu’à 24 h. En plus, il dispose du mode Smart Eco qui va réduire automatiquement la puissance d’émission, au fur et à mesure que les deux unités (parents – bébé) se rapprochent l’une de l’autre. En effet, l’appareil n’est plus obligé de puiser autant pour émettre, lorsque les deux unités sont proches. Cela va aussi contribuer à optimiser l’autonomie.

Grande mobilité : L’unité parent peut être branchée sur le secteur, mais elle peut également fonctionner avec des piles, ce qui en fait un appareil mobile que vous pourrez trimbaler avec vous d’une pièce à une autre. Vous pouvez vous servir de piles classiques alcalines ou de piles rechargeables.

Son désactivé : S’il faut désactiver le son, par exemple durant la nuit, l’appareil continuera de vous alerter grâce à ses divers voyants lumineux. L’un d’entre eux vous alertera par exemple lorsque la batterie est faible, ou lorsque l’unité bébé est hors de portée. Un autre voyant à 5 LED vous permettra de vérifier le niveau sonore dans la pièce où se trouve bébé. Vous saurez immédiatement si ce dernier pleure.

Les points faibles

Pas de fonction recharge : En effet, il se trouve que cet appareil ne dispose malheureusement pas de la fonction recharge pour les piles rechargeables. Il vous faudra utiliser un autre dispositif ou appareil pour les recharger.

 

Motorola MBP 8 : un babyphone pas cher mais fiable

Si vous trouvez qu’il n’est pas vraiment nécessaire d’investir dans un babyphone comportant une foultitude d’options, mais qu’un simple écoute-bébé peut très bien faire l’affaire, alors le Motorola MBP 8 vous intéressera sûrement beaucoup. Déjà, c’est un appareil pas cher, mais il embarque également tout ce qu’il faut pour bien faire son boulot. Effectivement, les parents ont ce réflexe inné d’aller voir bébé automatiquement et régulièrement. L’écoute-bébé n’est alors plus qu’un accessoire qui rassure. Dans ce registre, cet appareil excelle.

Motorola MBP 8

Les points forts

Simple mais efficace : Cet écoute-bébé est tout ce qu’il y a de plus simple. Une unité dotée d’un puissant microphone intégré, une autre unité dotée d’un assez bon haut-parleur pour transmettre un son bien clair, et le tour est joué. Et il se trouve que cet ensemble fait très bien son boulot. Vous pourrez même entendre les petits gazouillis de bébé, là où vous installerez l’unité parent.

Technologie DECT : Ce n’est pas parce que le Motorola MBP 8 est un produit pas cher qu’il n’embarque pas les dernières technologies. Pour supprimer les interférences gênantes, mais aussi pour sécuriser la fréquence afin que personne d’autre ne puisse intercepter le signal, l’appareil utilise la technologie DECT.

Plug’n go : L’une des particularités de cet appareil, c’est qu’il n’a pas besoin de piles pour fonctionner. Il a été conçu de manière à ce qu’il puisse être directement branché sur une prise secteur, sans nécessiter d’adaptateur. Vous le branchez, et voilà ! Cela vaut bien sûr pour les deux unités. Cela garantit aussi d’avoir une certaine distance entre l’unité et le bébé, par rapport aux ondes émises.

Veilleuse de nuit : L’obscurité est rarement rassurante. Raison pour laquelle, pour rassurer au mieux bébé durant la nuit, l’unité bébé comporte une veilleuse de nuit, qui contribuera à créer une ambiance tranquille et délicate dans la pièce où bébé se trouve, ce qui le rassurera et le calmera, pour l’aider à dormir.

Contrôle de volume : Pour éviter d’être perturbé par le moindre bruit transmis durant la nuit, l’unité parent comporte un dispositif permettant de contrôler le volume. Ne vous inquiétez pas, l’appareil comporte également un indicateur visuel de niveau sonore, qui alertera lorsque les décibels montent du côté de bébé.

Les points faibles

Pas portable : Le fait que l’on doive brancher chaque unité sur une prise secteur ne rend pas les choses pratiques, surtout du côté de l’unité parent. Si l’on doit se déplacer d’une pièce à une autre, il faudra débrancher celle-ci puis la rebrancher sur la prise secteur de la pièce où vous allez vous installer.

 

Babyphone audio ou vidéo ?

Si certaines personnes ne trouvent pas l’utilité d’un babyphone, cet appareil est pourtant indispensable pour beaucoup. La question est de choisir entre babyphone audio ou vidéo, car ce sont actuellement les deux grandes familles que l’on retrouve sur le marché. Voici alors ce qui est bon à savoir, pour vous aider à trancher là-dessus.

De manière générale, rien que le fait d’entendre bébé pleurer à travers un babyphone suffit largement pour nous alerter, et nous faire précipiter dans sa chambre pour le calmer ou pour trouver se qui cloche. Mais le fait d’avoir en plus les images en direct, cela est un grand plus. Vous pourrez voir ce qu’il fait, vérifier s’il est dans une bonne position, ou tout simplement admirer son beau visage, attendre un petit sourire de sa part, etc.

Comme vous vous en doutiez, un babyphone vidéo coûtera forcément plus cher qu’un babyphone audio. Ce sera donc aussi une question de budget. A savoir qu’un babyphone audio classique coûte entre 30 à 80 euros, tandis qu’un babyphone vidéo peut coûter entre 50 à 150 euros. A vous donc de bien définir votre budget, mais aussi de bien comparer les produits proposés sur le marché, dans les différentes gammes.

Par ailleurs, puisqu’un babyphone vidéo a généralement de nombreuses fonctionnalités, et que la vidéo nécessite une certaine ressource d’énergie, ce type d’appareil offre souvent une autonomie assez limitée, comparée à un babyphone audio classique.

 

Comment choisir son babyphone ?

Bien entendu, si la chambre de bébé se trouve directement derrière ou en face de la vôtre, comment pourriez-vous ne pas l’entendre s’il pleure un bon coup. Toutefois, vous risquez tout de même de ne pas l’entendre si les portes sont fermées et bien insonorisées. C’est là que le babyphone entre en jeu. Grâce à cet appareil, vous pouvez être pleinement à l’écoute, peu importe où vous vous trouvez dans la maison. Maintenant, il s’agit de choisir le modèle qui vous correspond parmi tous ceux que l’on retrouve sur le marché.

Les différents types de babyphones

Les premiers modèles de babyphones étaient particulièrement simples en termes de fonctionnement. Un émetteur (l’unité bébé) pourvu de capteur transmet au récepteur (l’unité parent) lorsqu’il détecte du bruit. Le récepteur émet alors une alerte sonore souvent couplée avec une alerte visuelle. Ces modèles sont toujours d’actualité, sont largement accessibles, et n’émettent que de faibles fréquences, tout en restant efficaces.

Ensuite, sont apparus les modèles dont l’émetteur est pourvu d’un microphone intégré, et le récepteur d’un haut-parleur. Avec cet appareil, vous entendrez votre bébé, qu’il gazouille ou qu’il pleure. On parle alors de babyphone audio. Sur certains modèles, chaque unité est pourvu d’un microphone et d’un haut-parleur, ce qui vous permettra d’utiliser les deux comme un talkie-walkie. Vous pourrez ainsi parler avec bébé.

Mais ces dernières années, les babyphones ont fortement évolué. On retrouve actuellement des modèles multifonctions. Certains peuvent diffuser des berceuses, d’autres embarquent une veilleuse pour rassurer le bébé, certains ont un thermomètre intégré qui permet de surveiller la température de la chambre de bébé, etc. Certains modèles embarquent même une mini caméra que l’on retrouve sur l’unité bébé, et un écran sur l’unité parent, ce qui permet en quelque sorte une surveillance vidéo de votre enfant.

Enfin, il y a la toute dernière génération de babyphone qui, outre le son et les images, va aussi capter le mouvement de bébé. Pour cela, un tapis détecteur de mouvement est placé sous le matelas de bébé. Il va alors détecter la respiration de celui-ci, et va vous alerter en cas d’absence de mouvement durant plus d’une vingtaine de secondes.

Différents prix

Cela va sans dire, le prix de ces différents modèles peut fortement varier en fonction des options et fonctionnalités qui vont avec. Il vous appartiendra donc de bien définir vos besoins et votre budget, mais aussi de bien comparer les produits proposés sur le marché. On ne vous apprend rien en disant que l’on peut retrouver des produits avec de très bons rapports qualité/prix lorsqu’on prend la peine de bien scruter les offres sur le marché.

La puissance des ondes émises

Lorsqu’il s’agit d’appareil utilisant la technologie sans fil, la question des ondes émises revient toujours, surtout lorsqu’il s’agit d’appareil que l’on va utiliser à proximité d’un bébé. Bien entendu, il est recommandé de choisir le modèle qui affiche une faible puissance d’ondes. Malheureusement, cette donnée est rarement communiquée dans les caractéristiques du produit. Raison pour laquelle, peu importe le modèle choisi, pensez à l’installer à environ 3 m de votre bébé.

Toujours en rapport avec la sécurité, le signal émis par un babyphone pourrait être intercepté par des personnes malveillantes, à moins que le constructeur y a déjà pensé. Aujourd’hui, les modèles de babyphones intègrent généralement un système de chiffrement des données pour les sécuriser. On retrouve souvent la technologie DECT, utilisée sur les téléphones sans fil.

Design / ergonomie

Bien entendu, vous allez aussi pouvoir choisir en fonction du design et de l’ergonomie de chaque modèle. Certains sont plus fonctionnels et moins mignons, d’autres l’inverse, ou les deux en même temps, ce qui est mieux. Après, les goûts et les couleurs, c’est chacun pour soi.

 

Comment installer un babyphone ?

L’installation d’un babyphone reste une tâche relativement simple, qui devrait être à la portée de tout le monde. Dans le doute, il vaut toujours mieux se référer à la notice d’utilisation, d’autant plus que chaque produit peut être différent. Par exemple, un modèle fonctionne avec des piles, un autre fonctionne uniquement sur secteur. En général, voici quelques étapes à suivre.

L’alimentation

Puisqu’il s’agit d’un appareil électrique (électronique), la première chose à vérifier est l’alimentation de chaque unité (parent – bébé). Pensez à vérifier que les piles sont en bon état ou bien chargées, ou branchez chaque unité sur secteur, dans le cas où c’est uniquement la source d’énergie.

La portée

Mettez les deux unités en marche, puis testez-en la portée. Installez l’unité bébé là où elle devrait être, et emmenez l’autre unité un peu partout pour voir si elle capte bien. Normalement, un voyant lumineux vous alerte lorsque l’unité ne capte pas. Dans le cas échéant, mettez par exemple une radio à proximité de l’unité bébé, et vérifiez la bonne réception avec l’autre unité en l’emmenant un peu partout dans la maison. De cette façon, vous allez repérer les zones où le dispositif ne capte pas.

Distance de sécurité

Enfin, rappelez-vous que les ondes demeurent dangereuses pour la santé, surtout pour un bébé qui reste encore en phase de développement. Le mieux est d’installer l’unité bébé à une distance de sécurité d’au moins 1 m, voire même à 3 m, on n’est jamais trop prudent.

Les différentes fonctionnalités

Cela va sans dire, il faudra bien se familiariser avec les différentes fonctionnalités de l’appareil (veilleuse, thermomètre, mode vidéo, mode Vox, etc.). Pour cela, il suffit de bien lire le manuel d’utilisation.

Résumé
Mise à jour
Produits testés
Babyphone
Mon avis
51star1star1star1star1star

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.