Les détecteurs de métaux sont désormais des outils fiables trouvables à un prix accessible sur internet ou les magasins spécialisés.

Il existe une multitude de modèles pour les particuliers et les professionnels, pour les enfants et les adultes, pour la plage ou pour trouver de l’or, etc.

Ce guide d’achat est là pour vous aider à choisir le meilleur détecteur de métaux du moment en fonction de plusieurs critères dont votre bugdet :

Quel détecteur de métaux choisir ?

Comparatif du top 3 des détecteurs de métaux

  • GARRETT ACE 400i
    Le top du top !
  • Note : 19/20
  • Avantages
    Efficace
    Polyvalent
    Ergonomique
  • Inconvénients
    Prix
  • GARRETT ACE 200i
    Le meilleur rapport qualité/prix
  • Note : 18/20
  • Avantages
    Rapport qualité/prix
    Facile à utiliser
    Précis
  • Inconvénients
  • INTEY
    Pour les petits budgets
  • Note : 16/20
  • Avantages
    Prix imbattable
    Simple mais efficace
    Nombreux réglages
  • Inconvénients
    Piles non fournies

 

GARRETT ACE 400i : le meilleur détecteur de métaux professionnel sur le marché ?

Le GARRETT ACE 400i est un détecteur de métaux qui convient aussi bien à un débutant qu’à un professionnel. Il embarque plusieurs fonctions intéressantes comme le décalage de fréquence et le lecteur de conductivité, et son large disque double permet de gagner en efficacité.

GARRETT ACE 400i

Les points forts

Polyvalent : Le GARRETT ACE 400i affiche 5 modes de travail qui vous permettront d’optimiser vos recherches : le mode Coins (pour les pièces de monnaie), Tous Métaux (Zéro discrimination), Jewelry (pour les bijoux), Relics (reliques) et Custom (pour les recherches personnalisées). Chaque mode peut être combiné à 8 niveaux de puissance afin de gagner en efficacité. Ne manquons pas de signaler la présence de la fonction Pinpoint qui permet de trouver et de cibler de façon plus précise et plus efficace.

Ergonomique : Afin d’avoir un maximum de chance de trouver des objets de valeur, il est souvent nécessaire d’effectuer des recherches durant des périodes prolongées. Grâce à son parfait équilibre, sa canne en 3 bouts et son poids léger, le GARRETT ACE 400i vous permettra d’effectuer de longues heures de recherche avec un minimum de fatigue.

Disque double : La présence d’un puissant disque double de 22 x 28 cm permet de réaliser un balayage plus large avec plus de puissance. Ainsi équipé, ce GARRETT ACE 400i aura plus de chance de trouver des objets intéressants, par rapport à ses concurrents.

Décalage de fréquence : Cette fonction est un petit plus qui fait la différence. Elle est surtout utile lors des sorties en groupe, un stage ou autre activité impliquant l’utilisation de plusieurs détecteurs de métaux. En ayant la capacité de décaler votre fréquence de travail, vous ne serez plus gêné par les fréquences qui se mélangent et qui pourraient perturber vos recherches.

Lecteur de conductivité : De nombreux objets peuvent être trouvés sous terre, et ils ne sont pas toujours dignes d’intérêt. Grâce au lecteur de conductivité affichant une valeur de 0 à 100, vous parviendrez à déterminer de façon plus précise l’indice de conductivité de votre cible. Si elle affiche une valeur élevée, alors elle sera intéressante. Par exemple, une pièce en argent a un indice de conductivité de 70 environ, tandis qu’un objet ferreux banal sera affiché autour de 6.

Les points faibles

Pas étanche : Le GARRETT ACE 400i ne manque assurément pas de qualités. On regrette juste le fait qu’il soit sensible aux infiltrations d’eau.

 

GARRETT ACE 200i : le meilleur rapport qualité/prix du moment

Le GARRETT ACE 200i est actuellement considéré comme étant l’un des meilleurs détecteurs de mouvement pour débutants. Il brille par sa facilité d’utilisation qui le rend adapté à ceux qui souhaitent s’initier à la chasse au trésor. Même les enfants pourront le manipuler sans souci. Ce modèle est également apprécié pour son indication sonore d’une grande précision.

GARRETT ACE 200i

Les points forts

Détecteur d’initiation : Si vous désirez vous mettre à la chasse au trésor, mais que vous n’avez encore jamais utilisé un détecteur de métaux auparavant, alors ce GARRETT ACE 200i est bien le modèle qu’il vous faut. Il est très simple à maîtriser et peut être utilisé sur tout type de terrain, que ce soit au bord de la plage (sur le sable pas trop humide), dans la forêt, dans les champs, etc. Et comme il est plutôt léger, les enfants pourront le manipuler sans aucune difficulté.

Réglages simples : Pour un débutant, il n’est pas besoin d’entrer dans des paramétrages trop techniques. Avec le GARRETT ACE 200i, il suffit de l’allumer, de sélectionner un mode de recherche, et de commencer la chasse au trésor.

Le choix du réglage se limite aux 3 modes essentiels : le mode Zero Disc, idéal pour la recherche de tout type de métaux, le mode Jewelry pour la recherche des bijoux, et le mode Coins pour la recherche des pièces. Ceux qui sont déjà initiés à ce type d’appareil pourront pousser un peu plus les réglages via le réglage de la sensibilité sur 4 niveaux.

Indication sonore précise : Avoir une bonne indication sonore est important lorsqu’on fouille le sol. Justement, le GARRETT ACE 200i excelle dans ce domaine puisqu’il émet une indication sonore multi-tons. Lorsque la cible est peu, moyennement ou fortement conductrice, alors, le détecteur émet un son adapté, de l’aigu au médium. Ainsi, vous n’aurez pas à garder les yeux sur votre écran en permanence, vous pourrez juste vous fier à vos oreilles et profiter du paysage.

Les points faibles

Faible diamètre du disque : Le diamètre de son disque (17 x 23 cm) est jugé un peu limite, et ne permet pas de balayer une large surface. Ce détecteur de métaux aurait gagné en efficacité si son disque était un peu plus grand. Toutefois, pour une utilisation par des enfants ou pour débutant, il est déjà largement acceptable.

 

GARRETT ACE 150 : une alternative intéressante pour débuter

GARRETT est décidément la marque référence dans le domaine de la conception de détecteurs de métaux de qualité pour les débutants. Après le modèle ACE 200i, elle nous présente ici le GARRETT ACE 150, un appareil multi-tons embarquant de nombreuses fonctions permettant de faire des recherches efficaces en toute simplicité.

Garrett ACE 150

Les points forts

Multi-tons : Afin que vous n’ayez pas à toujours surveiller votre écran durant vos recherches, le GARRETT ACE 150 a la capacité de travailler en multi-tons. Il émet donc trois types de sons selon la nature de la cible : un son médium, un son grave, et un son de cloche. Plus la cible est conductrice (et donc intéressante), plus le son émis sera aigu.

A contrario, une cible faiblement conductrice (donc probablement peu intéressante) déclenchera un son plus grave. Vous parviendrez ainsi à déterminer à peu près la valeur de votre cible rien qu’en utilisant vos oreilles.

Écran de contrôle pratique : Après avoir été alerté par l’indication sonore, vous pourrez jeter un œil sur votre écran de contrôle pour avoir plus de précision sur la nature probable de la cible. Celui-ci est doté d’un curseur et d’une légende qui schématise la nature probable de l’objet qui est en train d’être détecté.

Fonctions utiles : Comme tout bon détecteur de métaux qui se respecte, le GARRETT ACE 150 permet de choisir entre trois modes de recherches préprogrammés : tous métaux, Pièces et Bijoux. Vous n’aurez donc qu’à choisir le mode correspondant au type d’objet sur lequel vous souhaitez concentrer vos recherches.

Cet appareil dispose également d’un indicateur de profondeur sur trois niveaux. Cette fonction vous aidera à évaluer à quelle profondeur se trouve votre cible. La sensibilité peut elle aussi être ajustée afin d’affiner vos recherches.

Pour débutants : Ce détecteur de métaux conviendra parfaitement aux personnes souhaitant s’initier aux prospections. En effet, la firme Garrett a fait en sorte que son appareil soit des plus simples à utiliser. Les réglages proposés se limitent au strict essentiel afin que vous n’ayez pas à vous perdre dans des paramétrages compliqués. La prise en main est agréable, et le gabarit du GARRETT ACE 150 convient aussi bien aux enfants qu’aux adultes débutants.

Les points faibles

Trop simple : La simplicité est certes un atout pour les débutants, mais elle peut également être un inconvénient une fois que son utilisateur aura pris de l’expérience. Ce modèle n’est en effet adapté que pour l’initiation, et ses fonctions deviennent alors limitées lorsqu’on souhaite réaliser des recherches plus poussées.

 

INTEY : un détecteur de métaux pas cher (mais fiable)

Si vous désirez faire l’achat du détecteur de métaux présentant le meilleur rapport qualité-prix, alors vous devriez probablement jeter votre dévolu sur l’INTEY. Ce détecteur de métaux a la particularité de posséder une bobine étanche, et dispose de la fonction PINPOINT permettant de trouver votre cible avec plus de précision.

Détecteur de Métaux Étanche INTEY

Les points forts

Fonction PINPOINT : Cette technologie est sans doute celle qui est la plus appréciée sur cet INTEY. Elle vous permet de localiser votre cible juste en appuyant sur le bouton rouge dédié lorsque l’appareil détecte du métal. Il émet alors un bip, et l’aiguille sur l’écran de contrôle se déplace vers la droite au fur et à mesure que vous vous rapprochez de la cible.

Indication sonore optimisée : Il n’est pas toujours évident d’entendre correctement les bips sonores émis par un détecteur de mouvement, surtout lorsqu’on effectue des recherches dans un endroit bruyant, comme sur une plage bondée par exemple. Cet INTEY a la solution à ce problème puisqu’il dispose d’une prise casque, vous donnant ainsi la possibilité d’y brancher un casque stéréo. Il est également possible d’ajuster le volume.

Deux modes de fonctionnement : Vous pouvez régler votre détecteur en mode Tout Métal ou en mode Discrimination. Le mode Tout Métal est adapté à la recherche de divers métaux. Le mode Discrimination sert quant à lui à identifier le type de métal qui est détecté. Ce mode permet également d’ignorer les métaux indésirables. Vos recherches seront alors mieux ciblées, et vous gagnerez en efficacité.

Rapport qualité-prix : L’INTEY est considéré comme étant le détecteur de métaux pas cher le plus intéressant du marché. En effet, même s’il est proposé à un prix modique, il embarque tout de même des technologies de pointe, dont la fameuse fonction PINPOINT. Vous pourriez également être surpris d’apprendre que la bobine de recherche de cet appareil est entièrement étanche. Il peut donc être utilisé pour faire des prospections dans une eau peu profonde. Beaucoup de possibilités s’offrent donc à vous pour un prix très raisonnable.

Les points faibles

Piles non fournies : Il y a vraiment peu de choses à reprocher à cet INTEY. On aurait peut-être juste préféré qu’il soit directement fourni avec les deux piles 9V nécessaires pour son alimentation. Ce n’est malheureusement pas le cas, et vous devrez donc en acheter avant de pouvoir l’utiliser. Toutefois, compte tenu du prix du produit, on peut bien se donner cette petite peine.

 

Comment utiliser un détecteur de métaux ?

Avant d’apprendre à utiliser un détecteur de métaux, il serait judicieux de comprendre au préalable son principe de fonctionnement. Ce genre d’appareil exploite le phénomène physique d’induction électromagnétique. En effet, les objets conducteurs (notamment les métaux) sont les seuls à induire les courants (courants de Foucault), et un détecteur de métal utilisera ce principe pour en détecter.

Principe de fonctionnement

L’appareil se compose de deux bobines : une bobine émettrice alimentée par un courant électrique alternatif sinusoïdal, et la bobine réceptrice. C’est cette dernière qui réagit au champ magnétique que les courants de Foucault induisent. C’est également elle qui produit un courant électrique qui est en décalage de phase par rapport à celui de la bobine émettrice.

L’intensité du courant induit et le décalage de phase sont alors analysés par un processeur afin d’opérer la détection. C’est ensuite grâce à cette analyse que le détecteur de métaux parviendra à percevoir la taille et la conductivité de l’objet, ainsi que la profondeur à laquelle il se trouve.

Mode d’emploi d’un détecteur de mouvement

Après avoir mis en marche le détecteur de métaux, il faudra sélectionner le mode de recherche à adopter. Selon les modèles, le nombre de modes peut varier, mais les principaux sont le mode Zero Disc, adapté à la recherche de tous les métaux, le mode Coins pour la recherche des pièces de monnaie par exemple, et le mode Jewelry pour la détection de bijoux.

Certains appareils vous permettent de régler la discrimination, afin de faire un tri sur les objets à détecter, vous évitant ainsi de vous attarder sur des cibles non dignes d’intérêt. Toutefois, il ne faut pas que la discrimination soit trop forte, car cela risque de vous faire passer à côté d’objets de valeur, mais de toute petite taille. Une discrimination comprise entre 0 et 4 est souvent recommandée, surtout lors de prospection en bord de mer.

Quand le détecteur de métaux passe à proximité d’un objet conducteur, il émet un signal sonore qui, soit sonne de plus en plus fort au fur et à mesure que vous vous en approchez, soit sonne à des tons différents en fonction de la nature de la cible. Cela dépend de la fonctionnalité de l’appareil. Un écran de contrôle permet d’avoir plus d’informations sur la nature de la cible. Vous pourrez alors commencer à creuser pour découvrir votre petit trésor.

 

Comment choisir un détecteur de métaux ?

Vous aimeriez vous lancer dans la prospection, mais vous ne savez pas trop quel détecteur de métaux choisir. Pas de panique ! À travers cet article, nous allons vous faire part des principaux critères à considérer lors de l’achat de ce type de matériel. Vous serez alors par la suite en mesure de faire le choix le mieux adapté à vos attentes.

La puissance du détecteur de métaux

La puissance d’un détecteur est le premier critère à considérer, puisque d’elle dépendra la profondeur à laquelle l’appareil pourra effectuer ses recherches. Cette puissance est exprimée en kHz. Plus elle sera élevée (entre 12 et 15KHz pour un appareil d’entrée de gamme), plus le détecteur sera en mesure de rechercher profondément et efficacement.

En revanche un détecteur d’une grande puissance nécessitera une plus grande expérience d’utilisation, au risque de creuser profondément là où il ne le faut pas. Il faudra donc chercher avec discernement et efficacement. Généralement, les détecteurs de métaux pour débutants sont moins puissants, à l’exception de quelques modèles d’initiation pouvant atteindre les 17KHz.

La discrimination

La discrimination peut être comparée à un « filtre » de recherche de certains métaux. Elle permet par exemple de paramétrer votre détecteur de telle sorte à ne biper que s’il tombe sur de l’or ou autres métaux prédéterminés. Cette fonction vous fera gagner en efficacité lors de vos prospections, car grâce à elle, vos recherches seront mieux ciblées.

Actuellement, presque tous les détecteurs sont équipés d’une fonction discrimination. La différence peut se faire au niveau de la plage de réglage de la discrimination. Plus elle offre de possibilités, plus vous serez en mesure d’affiner vos recherches.

La polyvalence de l’appareil

Faire l’acquisition d’un détecteur de métaux polyvalent ne peut qu’être plus intéressant pour vous. Cela vous permettra d’effectuer vos recherches sur des terrains variés, que ce soit en forêt, dans une prairie, en bord de mer, etc. Essayez donc de prévoir les types de terrains sur lesquels vous escomptez faire vos prospections, et choisissez un modèle de détecteur en conséquence.

Il se peut que vos recherches s’effectuent sur un sol fortement minéralisé. Dans ce cas, un détecteur basique risquerait de biper en permanence, et serait dans ce cas inutilisable. Afin d’éviter ce genre de situation, optez pour un modèle équipé du mode « corrections de sol ». Ce mode permet de compenser les troubles causés par les sols minéralisés sur le détecteur, et ce dernier parviendra alors à faire ses recherches correctement.

Le type de détecteur

Le marché propose deux types de détecteurs : le détecteur VLF, et le détecteur à induction pulsée. Le détecteur VLF fonctionne avec deux bobines (une émettrice et une réceptrice) et est plus basique. Il convient généralement aux débutants. Le détecteur à induction pulsée fonctionne quant à lui avec une seule bobine, et est généralement plus puissant qu’un appareil VLF. Il serait donc mieux adapté pour des recherches plus poussées.

Résumé
Mise à jour
Produits testés
Détecteur de métaux
Mon avis
51star1star1star1star1star

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.