Que vous soyez à la recherche d’un motoculteur électrique pour particulier ou d’un modèle thermique pour professionnel, le choix est compliqué à faire avec le nombre de marques et surtout de modèles existants.

Pas de panique, je vous propose une sélection des meilleurs motoculteurs du moment selon votre budget et la taille de votre jardin :

Quel motoculteur choisir ?

Comparatif du top 3 des motoculteurs électriques et thermiques

  • Ruris 751 KS
    Le top du top !
  • Note : 19/20
  • Avantages
    Professionnel
    Robuste et puissant
    Accessoires
  • Inconvénients
    Prix
  • Greencut GTC220XE
    Le meilleur rapport qualité/prix
  • Note : 18/20
  • Avantages
    Rapport qualité/prix
    Facile à utiliser
    Puissance
  • Inconvénients
    Une seule marche avant
  • Einhell GC-RT
    Pour les petits budgets
  • Note : 16/20
  • Avantages
    Simple mais efficace
    Prix imbattable
    Durable
  • Inconvénients
    Pour les petits jardins seulement

 

Ruris 751 KS : le meilleur motoculteur sur le marché ?

Si vous êtes ici en recherche du meilleur motoculteur du marché, de niveau professionnel, vous êtes au bon endroit, car nous avons déniché une très bonne machine pour vous. Elle est fabriquée par RURIS, un constructeur de grande renommée pour la grande qualité de ses motobineuses, motoculteurs, motofaucheuses et débroussailleuses. Le fabricant a placé l’innovation, l’efficacité, la maniabilité ainsi que l’accessibilité parmi ses principaux objectifs, et parvient depuis des années à fournir des appareils de gamme professionnelle à haut rendement. C’est justement le cas avec le Ruris 751 KS, dont voici quelques-unes de ses plus grandes qualités.

Ruris 751 KS

Les points forts

Grande puissance : De niveau professionnel, le Ruris 751 KS est un motoculteur disposant d’une grande puissance de moteur. Celui-ci atteint 8,5 CV, avec une cylindrée de 270 cm3. On a affaire à un moteur thermique 4 temps, doté d’une transmission à pignons – bain d’huile. La boîte de vitesse offre 2 vitesses avant ainsi qu’une marche arrière. Cette machine est assez puissante pour couvrir aisément une surface de 1200 m²/h, et vous pouvez même travailler des surfaces jusqu’à 1 hectare avec, sans problème.

Transmission à pignons : La transmission à bain d’huile à couronne et pignon conique permet aussi de transmettre directement et pleinement toute la puissance aux couteaux de fraises, ce qui permet ainsi de bénéficier d’un engin particulièrement puissant, coupleux et efficace.

Facilité d’utilisation : Ce motoculteur thermique a été conçu de manière à ce qu’il soit très facile à utiliser, même pour un jardinier amateur. Celui-ci n’aura pratiquement qu’à s’occuper de la direction, l’appareil fait tout le reste. Bien entendu, il faudra bien actionner les différentes manettes. Mais tout est facile à exécuter. En guise d’exemple, vous serez agréablement surpris par la souplesse du passage des vitesses, avec le système « Fast Comfort ».

Accessoires complets : Cette machine est livrée dans sa version complète, c’est-à-dire que vous recevrez en plus du motoculteur un équipement complet qui vous permettra de fraiser votre jardin, des roues agraires de grande taille pour faciliter le travail de la terre et le transport, une charrue brabant réversible avec ses roues métalliques offrant une meilleure adhérence et une meilleure maniabilité de l’engin, ainsi qu’un butteur pour butter les légumes. À noter que la machine est même équipée de phare d’éclairage, vous permettant de travailler jusqu’à la tombée de la nuit si nécessaire.

Bonne autonomie : Fonctionnant avec de l’essence sans plomb 95, cet engin a une autonomie d’environ 2 h avec son plein de réservoir de 3 L, ce qui vous permettra donc de couvrir jusqu’à plus de 2000 m², si l’on en croit la fiche technique du produit. C’est aussi en partie grâce à sa grande largeur de travail allant de 64 à 90 cm.

Labour de bonne qualité : Grâce à cet appareil, vous aurez un labour de très grande qualité, car son poids élevé de 125 kg permet de pénétrer facilement la terre jusqu’à une profondeur de 35 cm. À noter que cet engin dispose de 6 fraises.

Les points faibles

Montage difficile : Certains utilisateurs ont fait remarquer que le montage de l’engin avec ses différents accessoires était assez difficile.

 

Greencut GTC220XE : le meilleur rapport qualité/prix du moment

Tout le monde n’a pas forcément besoin d’un tracteur ou d’un motoculteur professionnel pour s’occuper (ou labourer) de plusieurs milliers de mètres carrés de terrain. Cela dit, beaucoup sont également ceux qui disposent d’un très grand jardin, ou un très grand terrain, pour lequel une simple motobineuse électrique pourrait ne pas suffire. Si vous êtes concerné par ce type de besoin, rassurez-vous, la marque Greencut a pile le modèle qu’il vous faut, le modèle Greencut GTC220XE. Cet engin propose en plus un excellent rapport qualité/prix, tout en offrant tout ce qu’il faut pour obtenir des résultats de qualité professionnelle. Voici quelques mots sur cet engin.

Greencut GTC220XE

Les points forts

Grande puissance : Le Greencut GTC220XE est un motoculteur offrant une grande puissance, nécessaire pour labourer des parcelles jusqu’à plus de 800 m², cela grâce à son moteur OHV 4 temps de 208 cm3 développant 7 cv. On pourrait même se hasarder à dire que cet engin est de niveau professionnel, au vu des résultats qu’il procure. Néanmoins, il n’est pas fait pour des surfaces excédant 1000 m² par jour.

Facilité d’utilisation : Beaucoup plus orienté pour une clientèle privée, cet appareil fait profiter d’une très grande facilité d’utilisation. En effet, sa conception a été réalisée de manière à privilégier les amateurs. En témoigne entre autres son guidon réglable sur 3 positions. Autrement dit, la position de « conduite » peut être personnalisée en fonction de l’utilisateur. À noter que le guidon est aussi rabattable, ce qui facilite énormément son rangement.

On pourrait aussi citer les différents systèmes embarqués pour faciliter l’utilisation, comme le démarrage E-start, l’allumage électronique CDI, ou encore son système de sécurité faisant qu’il s’arrête immédiatement une fois qu’on lâche le guidon. On peut aussi noter son système d’échange facile d’accessoires, permettant de transformer le motoculteur en une fraise redoutable.

Produit durable : Chez Greencut, on produit des appareils et des engins conçus pour durer. Par exemple, sur le Greencut GTC220XE, vous retrouverez un châssis en acier renforcé, gage de durabilité, tout comme les lames réalisées en fer trempé.

Bonne largeur de travail : Comme dit plus haut, cet engin titille bien les modèles professionnels avec ses performances. Parmi ses qualités, on pourrait aussi noter le fait que ce modèle vous fait bénéficier d’une bonne largeur de travail, ce qui vous permettra d’augmenter votre productivité. En effet, la largeur de travail va jusqu’à 70 cm avec ce modèle. Quant à la profondeur, vous pourrez atteindre jusqu’à 35 cm, comme avec la plupart des modèles professionnels.

Les points faibles

Une marche avant : Bien entendu, pour faire profiter d’un tel rapport qualité/prix, le constructeur a dû faire quelques concessions, la plus regrettable étant sans doute le fait que l’engin ne dispose que d’une seule marche avant, alors qu’un système à deux vitesses aurait été largement mieux.

 

Einhell GC-RT : un mini motoculteur pas cher mais fiable

En termes d’appareillage et d’outillage, cela n’est pas nouveau, il est important de bien distinguer ses besoins et bien déterminer ses attentes, afin de choisir le produit adéquat. Dans le domaine du motoculteur, un jardinier amateur qui ne dispose que d’un petit terrain ou d’une petite parcelle n’ira par exemple pas acheter un motoculteur de calibre professionnel, car un motoculteur électrique, ou plutôt une motobineuse électrique, pourra largement faire l’affaire. L’utilisateur gagnera ainsi aussi bien en praticité qu’en économie, car ces appareils coûtent largement moins cher. Justement, si vous vous reconnaissez dans ce qui vient d’être dit, voici l’Einhell GC-RT, une motobineuse électrique qui vous intéressera sûrement.

Einhell GC-RT

Les points forts

Moteur puissant : Cet Einhell GC-RT est doté d’un moteur d’une puissance de 1400 W, ce qui est élevé pour un engin de ce type comparé aux autres modèles sur le marché. L’appareil est capable d’atteindre une certaine vitesse de rotation des fraises, ce qui vous fera profiter d’un meilleur brassage de la terre, et un résultat de très bonne qualité.

Bonne largeur de travail : Les motobineuses sont souvent considérées comme appareil d’appoint. Cependant, sur ce modèle, on retrouve des éléments de qualité, comme 6 fraises qui permettent de s’attaquer à une zone assez large, afin que vous puissiez couvrir rapidement une certaine surface. La largeur de travail avec cet engin est notamment de 40 cm. Par ailleurs, il convient de noter que cet appareil est idéal pour travailler sur une surface jusqu’à 150 m².

Bonne profondeur : Bien entendu, vous n’allez pas labourer tout un champ avec cet engin. Pour l’utilisation qui lui est destinée, notamment le fraisage d’une petite parcelle, il offre non seulement une bonne largeur de travail, mais également un bon diamètre de fraises de 20 cm, ce qui permet d’obtenir une profondeur optimale tout en préservant la structure naturelle du sol. Tout ceci combiné à la puissance de l’appareil contribue à offrir une bonne note à cet engin au niveau de la performance, par rapport aux autres modèles de la concurrence.

Facile à utiliser : L’Einhell GC-RT compte la facilité d’utilisation parmi ses plus grandes qualités. Entre autres, on pourrait citer la possibilité de régler la hauteur de ses roues, pour un déplacement facile et un transport sans effort. Sa légèreté participe aussi beaucoup au fait que l’engin soit très maniable. Il ne pèse que 11,6 kg sur la balance. Ajoutez à cela son guidon ergonomique optimisant le confort d’utilisation, ou le système à double interrupteur pour un arrêt instantané de l’appareil.

Produit durable : Avec Einhell, on a affaire à la fabrication allemande, synonyme de longue durée de vie. Sur ce côté, il faut dire que la marque a maintes fois fait ses preuves avec ses différents produits, appareils et outillages.

Les points faibles

Câble électrique : Malgré la présence d’un système anti-arrachement du câble, il faut tout de même faire attention à ce dernier. C’est l’un des inconvénients des appareils tranchants électriques, un problème que l’on ne retrouve pas avec les modèles à moteur thermique.

 

Motoculteur : comment ça marche ?

Pour préparer au mieux le terrain avant de faire des plantations, que ce soit pour du gazon, des légumes ou autres, il est toujours mieux d’avoir un bon motoculteur ou une motobineuse sous la main. Mais qu’est-ce qu’un motoculteur, et pourquoi on entend toujours parler de motobineuse à chaque fois que l’on parle de motoculteur, comment est-ce que cet engin fonctionne ?

Différence entre motoculteur et motobineuse

Sans entrer dans les détails, un motoculteur est un engin qui sert à labourer la terre, tandis que la motobineuse sert à biner ou à fraiser la terre. En d’autres termes, le motoculteur sert pour le gros œuvre, tandis que la motobineuse va servir pour la finition ou plutôt pour l’ameublissement de la terre. Dans tous les cas, les deux appareils servent à préparer la terre. Par ailleurs, le motoculteur se retrouve souvent chez le professionnel ou l’amateur averti pour s’occuper d’une assez grande surface de terrain (800 m² et plus), et la motobineuse chez le particulier qui veut s’occuper d’une petite ou moyenne surface (environ 150 m²).

Démarrage d’un motoculteur

Théoriquement, il y a le motoculteur thermique, c’est-à-dire qui fonctionne avec un moteur à essence ou diesel, et le motoculteur électrique à brancher sur une prise secteur. Ce dernier est plutôt une motobineuse électrique. Dans tous les cas, le moteur va entraîner les composants (soc, fraises, etc.) servant à labourer ou à fraiser la terre. De manière générale, vous pouvez influer sur la vitesse, et vous devriez aussi avoir une option marche arrière.

Le plus souvent, un motoculteur thermique est livré avec tous les réservoirs vides (carburant, lubrifiant moteur et boîte de vitesse, système de refroidissement). Aussi, il faudra penser à faire les différents niveaux avant le premier démarrage, au risque d’endommager le moteur. Ensuite, comme il s’agit de mécanique, il ne faut pas oublier les entretiens lorsque le moment est venu, comme le remplacement de la bougie d’allumage, la vidange du moteur, etc.

 

Comment choisir un motoculteur ?

Lorsqu’on veut rechercher un motoculteur sur le marché pour la première fois, on a un engin en tête, et on ne pense pas trop aux multiples différences qu’il peut y avoir entre un modèle et un autre. Pourtant, il existe bien différentes caractéristiques qu’il faut prendre en compte, et heureusement, sinon comment ferions-nous pour retrouver l’engin le plus adapté à nos besoins et à nos attentes. Vous aussi, vous n’avez encore aucune idée de quelles caractéristiques prendre en compte.

Thermique ou électrique

Comme vu plus haut, on peut avoir le choix entre un motoculteur thermique, donc qui tourne grâce à un moteur à essence ou diesel, et un motoculteur électrique ou plutôt une motobineuse électrique. Ce choix dépendra entièrement de vos besoins et de vos attentes.

En quelques mots, le motoculteur thermique est plutôt destiné aux professionnels ou aux amateurs avertis. Dans tous les cas, un motoculteur thermique est conçu pour s’attaquer à une assez grande surface de terrain (800 m² et plus). Il est aussi conçu pour retourner efficacement et rapidement une grande surface de terre, cela sur une plus grande profondeur (quelquefois jusqu’à 40 cm). Autrement dit, il est adapté à des travaux intensifs.

Ensuite, on a le motoculteur électrique. Celui-ci est plutôt destiné à une parcelle de terrain ou un jardin de petite ou moyenne surface, environ 150 m². Il a l’avantage d’être silencieux. En revanche, il est léger et ne s’enfonce pas trop dans la terre. Sa puissance est aussi plus faible. Raisons pour lesquelles il est plutôt utilisé pour biner ou fraiser le terrain, pour de petits travaux de jardinage. Il est aussi recommandé de l’utiliser sur un terrain facile à travailler. Il est également largement moins cher qu’un motoculteur thermique.

Accessoires

Il peut arriver qu’un motoculteur soit livré avec différents accessoires, lui permettant à la fois de labourer et de fraiser le terrain. Mais ce n’est pas toujours le cas des différents modèles. Il faut souvent faire le choix entre un engin spécialisé uniquement pour labourer, ou un autre spécialement conçu pour fraiser. Dans tous les cas, prêtez une attention à la largeur de travail proposée par l’engin. Plus celle-ci est élevée, plus vous pourrez rapidement couvrir une certaine surface. Par exemple, certains modèles permettent de s’attaquer à 1000 m² de terrain en une heure, contre une petite centaine de m² avec d’autres.

Cette largeur de travail peut aussi être appréciée en fonction du nombre de fraises disponibles sur l’engin. Plus il sera élevé (6 fraises par exemple), plus la largeur de travail sera élevée.

La puissance du moteur

La puissance est aussi un élément clé dans le choix d’un motoculteur. Sans entrer dans les détails, rappelez-vous qu’un moteur aura une durée de vie limitée s’il est constamment poussé dans ses derniers retranchements. Mieux vaut avoir un moteur puissant que l’on pourra faire tourner à mi-régime. Aussi, à titre informatif, si vous pensez vous attaquer à une surface supérieure à 1000 m², mieux vaut opter pour un motoculteur d’une puissance d’au moins 5 CV, voire même plus en fonction de votre budget.

Le prix

Puisque tout est aussi avant tout une question de prix, il faut savoir que les motoculteurs électriques (motobineuses électriques) sont les plus abordables, à environ 100 euros. Les modèles thermiques les moins chers tournent aux environs de 200 euros, mais les bons modèles vont coûter le double, voire le triple. Cela dépendra encore une fois de vos besoins et de vos attentes. Si c’est juste pour un usage ponctuel (voire unique), n’oubliez pas qu’il existe aussi d’autres solutions intéressantes comme l’occasion ou la location.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.