Lorsque l’on a un jardin, l’arrosage devient vite une corvée dont on voudrait s’affranchir. Une distribution de l’eau maitrisée permet d’optimiser la croissance des plants pour qu’ils aient toujours le volume d’eau et de nutriments nécessaire à leur croissance, tout en prenant garde à ne pas gaspiller cette ressource si précieuse.

Pour les plus pointilleux, vous pouvez utiliser un programmateur pour un arrosage basse pression ou goutte à goutte. De cette façon, avec un réseau bien pensé, vous pourrez apporter une infime quantité d’eau à chacune de vos plantes et lui fournir juste ce qu’il faut pour la voir grandir et vous fournir de beaux fruits et légumes.

Quel programmateur pour arrosage automatique choisir ?

Gardena 6030

Gardena possède une gamme complète de programmateurs pour l’arrosage automatique de votre jardin. L’entrée de cette gamme se fait par le 6030, voyons ce qu’il peut faire pour vous.

Gardena 6030

Le Gardena 6030 est un programmateur simple, mais complet, qui vous permet de piloter jusqu’à 6 vannes simultanément. Vous aurez un contrôle total sur la fréquence d’arrosage et sur sa durée pour l’adapter à vos besoins. Là où la marque allemande possède une longueur d’avance sur la concurrence, c’est pour la facilité d’utilisation.

L’écran est clair et les informations sont exposées pour être comprises immédiatement. La programmation se fait en quelques instants. Dans tous les cas, vous disposerez d’une documentation limpide. La marque étant largement utilisée, vous pourrez aussi facilement trouver des informations en ligne pour vous aider à parfaire votre programmation.

Une fois cette étape franchie, il vous restera à vous détendre et admirer le programmateur gérer l’arrosage de façon entièrement autonome. Le gain de temps est d’une grande utilité. De plus, vous pourrez partir en weekend et en vacances l’esprit tranquille, vos plantations continueront d’être arrosées en votre absence.

Un système d’arrosage automatique permet aussi d’économiser une grande quantité d’eau. En programmant au plus juste votre séquence, vous pourrez utiliser le volume d’eau qui correspond à vos plantations. Pour aller encore plus loin, c’est l’installation qui vous permettra de le faire. Par exemple, le Gardena 6030 permet de contrôler 6 vannes. Arrangez-vous pour que les besoins en eau de vos plantes soient répartis par vanne. Une plante qui doit être arrosée chaque jour ne doit pas être placée sur le même circuit qu’une qui le sera tous les trois jours. C’est la solution adoptée par les jardiniers professionnels pour optimiser la croissance tout en évitant le gâchis d’eau.

En cas de besoin ponctuel, vous disposerez d’un mode de marche forcée pour un arrosage à commande manuelle. Il vous suffira de presser un bouton pour lancer l’arrosage et le stopper lorsque vous le déciderez.

 

Gardena 1890

Vous cherchez un programmateur pour l’irrigation de vos cultures ? Gardena a pensé à vous avec le modèle 1890. Pour arroser votre jardin de manière autonome, c’est un outil qui remplit parfaitement son rôle. Il permet aussi de ne plus oublier d’arroser ou de demander à votre voisin ou un membre de votre famille de venir chez vous pour arroser vos pieds de tomate.

Gardena 1890

La programmation se passe sur l’écran que vous installerez directement sur la sortie d’eau de votre robinet. Il faudra donc penser à le laisser ouvert pour qu’il puisse activer l’arrosage lorsque la plage horaire définie est atteinte. Pour votre balcon, terrasse ou votre jardin, cette solution s’adapte à toutes les configurations. Grâce à cette souplesse, vous pourrez l’utiliser comme un programmateur goutte à goutte ou pour un système de pilotage d’un arrosage classique.

Tous les réglages sont accessibles simplement par l’interface utilisateur intuitive. Vous pourrez aussi vous en servir comme un arroseur manuel grâce à la fonction de by-pass de la programmation. Activez-la lorsque vous souhaitez faire un appoint en arrosage ou si vous n’avez fait aucune planification.

Le programmateur fonctionne avec une pile de 9V. N’oubliez pas de les changer régulièrement pour garantir le fonctionnement de l’arrosage automatique. Vous pourrez ajouter un système de détection d’humidité dans votre système d’arrosage. Grâce à lui, vous pourrez être en mesure de détecter le taux d’humidité de la terre de vos plantes, de déclencher l’arrosage uniquement en cas de besoin. Par exemple, s’il a plu aujourd’hui, l’arrosage n’est pas nécessaire. Vous économisez ainsi de précieux litres d’eau et vous éviterez de noyer vos plantes.

Sa plus grande qualité est la plage de réglage qui s’adapte à toutes les utilisations. Imaginez-vous, vous pouvez régler la durée d’arrosage à la seconde près (entre 1 seconde et 99 minutes). Avec un système dit « goutte à goutte », vous pouvez déterminer précisément la quantité d’eau optimale pour la croissance de vos plants.

 

Gardena 1169

Le meilleur modèle d’arroseur automatique d’un point de vue simplicité d’utilisation est sans doute le Gardena 1169. En effet, cet appareil se visse directement sur le robinet d’eau que vous utilisez pour votre jardin. Ensuite, le réglage se fait par rotation d’un gros bouton avec les pictogrammes de fonctions directement dessinés dessus. Rien de plus simple.

Gardena 1169

Avec le Gardena 1169, vous pouvez gagner un temps précieux en arrosage. Vous n’oublierez plus d’arroser vos plants encore fragiles qui sont sous une serre, ou vos tomates qui murissent lentement sous un soleil de plomb.

Sa simplicité d’utilisation est bluffante. Pas d’écran, pas de programmation compliquée où il faut passer de longues minutes à tout paramétrer et se perdre dans une pléthore de menus. Ici, vous n’aurez qu’à tourner la molette pour choisir la durée d’arrosage, et laisser l’appareil en totale autonomie.

Pour les systèmes d’arrosage à basse pression, il est aussi possible de régler le débit. Tout un quart du cadran permet de faire varier le débit d’eau maximum. En le réglant sur une position basse, vous pourrez y connecter un système complet qui fait le tour de votre potager et arroser ainsi chaque plantation qui le nécessite avec une infime quantité d’eau. Il ne vous restera qu’à regarder la nature se développer sous vos yeux.

Ce mode de fonctionnement permet de s’affranchir de pile. Et quand on sait la pollution que cela représente, et les inconvénients à l’utilisation, on apprécie grandement un système entièrement mécanique.

Pour avoir une utilisation parfaite, un minuteur avant le déclenchement aurait été un vrai plus. Cela aurait permis une entrée en matière simple dans le monde de la programmation. Avec une telle fonction, il aurait été possible de différer le début de l’arrosage, tout en paramétrant la durée de celui-ci. Une option simple, mais malheureusement absente de ce modèle.

 

Comment installer un programmateur d’arrosage ?

L’installation d’un programmateur pour votre arrosage, qu’il soit automatisé, sans pression ou goutte à goutte, se passe de la même façon. Vous avez deux principaux types de programmateurs.

Le plus simple se connecte directement sur le robinet d’eau d’arrosage. Il suffit de le visser au raccord prévu à cet effet et de paramétrer simplement la durée d’utilisation ou le débit maximum, selon votre choix technologique d’arrosage. Ils fonctionnent comme une simple minuterie qui laissera passer l’eau lorsque dans la plage programmée.

D’autres systèmes plus sophistiqués permettent de piloter plusieurs vannes simultanément. À ce moment, referez-vous à la notice d’utilisation, car chaque marque à sa subtilité d’installation. En général, vous aurez un programmateur mural, que vous placerez à l’intérieur de chez vous pour plus de confort. Ensuite, créer votre propre réseau d’irrigation avec un système de raccord et de tuyaux. Essayez autant que possible de grouper les plantations avec des besoins en eau similaires sur le même circuit.

Par exemple, vous pouvez avoir un circuit pour vos plantes décoratives, un pour vos tomates, et un pour les courgettes et aubergines. Ensuite, selon les cas, les vannes se connectent sans fils au programmateur, ou il faudra prévoir quelques câbles entre les appareils.

À partir de là il ne vous restera plus qu’à paramétrer vos plages horaires d’utilisations et la durée de celle-ci. Les vannes s’ouvriront à ces heures pour laisser passer l’eau et arroser vos plants. Vous pouvez tout à fait y connecter un système goutte à goutte, vérifier simplement la compatibilité avec l’appareil de pilotage et les vannes.

Vous pouvez réaliser de grandes économies d’eau grâce à un programmateur pour l’arrosage de votre potager. Avec un montage plus complexe, vous pouvez même utiliser l’eau de pluie que vous aurez stockée dans un récupérateur et coupler l’ensemble avec une sonde qui détecte l’humidité dans le sol au plus près de vos plantes pour savoir s’il faut arroser ou non.