Le télémètre laser est un outil polyvalent utilisé par un grand nombre de professionnels (agent immobilier, couvreur, architecte, etc.) et particuliers (chasseur, golfeur, joueur de pétanque, etc.).

Mais il n’est pas facile de déterminer le modèle parfaitement adapté à sa pratique !

Ce guide d’achat est justement là pour vous aider à trouver le meilleur télémètre laser en fonction de votre budget et de vos besoins.

Quel télémètre laser choisir ?

Comparatif du top 3 des télémètres laser

  • Bosch GLM 50 C
    Le top du top !
  • Note : 19/20
  • Avantages
    Fonctionnalités
    Solidité
    Etanchéité
  • Inconvénients
    Prix
  • Bosch PLR 50 C
    Le meilleur rapport qualité/prix
  • Note : 18/20
  • Avantages
    Rapport qualité/prix
    Ergonomie
    Bluetooth
  • Inconvénients
  • Bosch PLR 30 C
    Pour les petits budgets
  • Note : 16/20
  • Avantages
    Prix imbattable
    Simple mais efficace
    Autonomie
  • Inconvénients
    Appli Smartphone

 

Bosch GLM 50 C : le meilleur télémètre laser sur le marché ?

Si vous désirez mesurer des distances rapidement comme un professionnel, en intérieur ou en extérieur, optez pour le modèle Bosch GLM 50 C. Son principal avantage est que vous pouvez obtenir une documentation intelligente à partir des mesures prises par ce télémètre puisqu’il est équipé du Bluetooth qui lui permet de transférer directement des données contenues dans sa mémoire sur un smartphone.

Bosch GLM 50 C

Voir le meilleur prix sur Amazon !

 

Etanche, léger et compact, les qualités intrinsèques du Bosch GLM 50 C laissent penser que c’est un excellent télémètre laser et c’est vraiment le cas. Focus sur les points caractéristiques de cet appareil.

Les points forts

L’interface Bluetooth : La majorité des appareils actuels sont connectés, dont le télémètre Bosch GLM 50 C. L’intérêt d’une telle fonction réside dans le fait que vous pouvez enregistrer toutes les mesures que vous avez prises pour les transférer et les traiter dans un Smartphone, afin de mieux les analyser via l’application « Mesuring Master » de Bosch. La possibilité de reporter ces mesures sur des photos par exemple, vous permet de les transcrire sur un vrai projet.

Les fonctionnalités : Aucune fonctionnalité standard ne manque au Bosch GLM 50 C. Vous pouvez ainsi évaluer la surface, le volume et mesurer indirectement une distance grâce à l’inclinomètre ou la fonction Pythagore. Vous avez également la possibilité de prendre des mesures continues par le mode tracking, le tout dans une portée limitée à 50 m. Toutes les mesures prises sont d’une précision millimétrée, à l’ordre de + ou – 1,5 mm, ce qui constitue un chiffre correct pour un télémètre de cette gamme.

La fonction de suivi d’écartement : Mention spéciale pour le mode tracking qui vous permet de reporter des distances identiques de manière simple et rapide. Quand vous activez cette fonction, vous disposez de 2 mesures à savoir la distance souhaitée (affichée en bleu) et la distance actuelle du télémètre (en rouge). Vous pouvez donc déplacer le télémètre jusqu’à avoir l’emplacement équivalent à la distance souhaitée.

La solidité et l’étanchéité : Pour répondre au besoin des bricoleurs et des professionnels, le GLM 50 C se doit d’être solide et étanche, surtout s’il prétend être un télémètre d’extérieur. Son étanchéité est de classe IP54, par rapport à la poussière et à l’eau et fait qu’il soit traité comme tout autre outil sur un chantier. De plus il dispose d’une gomme protectrice sur les coins et les arêtes pour prévenir d’éventuels chocs d’une hauteur raisonnable tout de même.

L’écran : L’affichage du télémètre Bosch GLM 50 C est plutôt grand, par rapport à l’ensemble de l’appareil. Les informations se répartissent sur 4 lignes d’indications et sont affichées en couleur, ce qui facilite amplement leur lecture. L’écran étant rétroéclairé et rotatif, vous pouvez donc bien lire les indications à l’horizontale tout comme à la verticale.

Les points faibles

Le prix : Force est de constater que le prix de vente du Bosch GLM 50 C est plutôt au-dessus des modèles disposant des mêmes qualités et fonctionnalités recensées sur ce télémètre. La renommée de la marque y joue peut-être beaucoup, quoi qu’il en soit, cet appareil est vraiment un excellent produit.

 

Bosch PLR 50 C : le meilleur rapport qualité/prix du moment

Découvrez le Bosch PLR 50 C, un télémètre de portée 50 m doté d’un rapport qualité/prix imbattable. En effet, l’appareil intègre un écran couleur tactile et une connectivité Bluetooth pour que vous puissiez traiter les mesures que vous avez prises dans une application dédiée. Disposant des fonctionnalités standards visibles sur les télémètres actuels, le Bosch PLR 50 C se démarque par sa fonction d’aide intégrée qui vous guide pas à pas dans la réalisation d’une mesure.

Bosch PLR 50 C

Voir le meilleur prix sur Amazon !

 

Les points forts

La fonction d’aide intégrée : Pour vous qui êtes encore amateur dans l’utilisation d’un télémètre laser, vous apprécierez surement la fonction d’aide intégrée proposée par ce PLR 50 C de Bosch. Elle vous guide pas à pas dans la réalisation de différentes mesures, et la navigation est d’autant plus améliorée et intuitive par la présence de l’écran tactile et couleur de 2,4 pouces. Ce dernier constitue un vrai point fort pour ce télémètre Bosch, car il vous permet d’un simple geste du doigt de parcourir le menu de l’appareil.

La connectivité Bluetooth : Le Bosch PLR 50 C dispose d’une connectivité Bluetooth qui ne saurait déplaire. En effet, il vous sera facile de transférer les résultats des mesures sur un smartphone ou une tablette et même de les compiler en y associant des photos pour que le tout intègre un projet. Une application gratuite « PLR Measure & Go », disponible sur Apple Store ou Google Play, vous permet de tirer profit de cette fonctionnalité du PLR 50 C.

L’ergonomie : L’utilisation du Bosch PLR 50 C est très simplifiée par le bouton unique et l’écran tactile en couleur. Il faut souligner aussi son caractère ergonomique, notamment par sa petite taille (11,5 cm de longueur, 5 cm de largeur et 2,3 cm d’épaisseur), son poids (132 g) et la présence d’un étui Softbag ainsi que d’une dragonne pour le transporter partout sur votre chantier de travail.

Les fonctionnalités standards : Aucune fonctionnalité standard ne manque à ce PLR 50 C. Outre la mesure de la distance entre un point A et un point B, vous pouvez aussi déterminer la surface, le volume, additionner ou soustraire des données, et prendre des mesures indirectes grâce notamment à la présence d’un inclinomètre intégré dans le télémètre ou de la fonction Pythagore. Toute prise de mesure doit être inférieure à 50 m, qui constitue la portée maximale de cet appareil.

Les détails techniques : Le PLR 50 C est équipé d’un niveau à bulle numérique orientée dans les deux axes (avant/arrière et gauche/droite), qui se met à niveau grâce à une cible graphique. Une plaque de butée se dépliant à 90 ou 180° permet de bien positionner le télémètre sur les bords pour que vous puissiez disposer de mesure ultra précise.

Les points faibles

Le point de visée : Problème inhérent sur la plupart des télémètres destinés au grand public, le point de visée n’est presque pas visible à la lumière du soleil. Il faut donc attendre la fin de journée ou un temps couvert pour bien distinguer le petit point rouge.

 

Bosch PLR 30 C : un télémètre laser pas cher mais fiable

Dans la gamme de télémètres grand public de Bosch, la version PLR 30 C figure parmi les plus abordables. Mais le fait qu’il ne soit pas cher n’implique pas qu’il soit de mauvaise qualité, bien au contraire, Bosch a travaillé sur ce modèle pour qu’il dispose des fonctionnalités courantes présentes sur la plupart des télémètres actuels, mais aussi pour qu’il soit connectable via Bluetooth, afin que vous puissiez exploiter de manière correcte les données que vous avez prises. Voyons les points forts et les points faibles qui caractérisent ce PLR 30 C.

Bosch PLR 30 C

Voir le meilleur prix sur Amazon !

 

Les points forts

Les fonctionnalités standards : Vous disposez des fonctionnalités standards sur ce modèle PLR 30 C, à savoir, la mesure de longueur, le calcul de la surface (longueur x largeur), du volume (longueur x largeur x hauteur), l’addition et la soustraction, ainsi que le tracking ou la mesure continue. Le faisceau laser du télémètre permet des mesures jusqu’à 30 mètres de distance avec une précision millimétrée (+ ou – 2 mm).

La connectivité : Grâce à l’intégration du Bluetooth, le Bosch PLR 30 C est capable de se connecter avec un smartphone ou une tablette et d’y transférer ses données. Une application dédiée « PLR Measure & Go » vous permet d’associer à vos mesures des photos concrètes, un plan ou un projet. L’application est disponible gratuitement, en version Android et iOS pour les détenteurs de produits Apple.

L’autonomie : Seulement 2 piles de format AAA, 1,5 V LR03, sont utiles pour alimenter ce Bosch PLR 30 C, dont sa diode laser de 635 mm qui est à compter dans la classe 2. Avec une utilisation fréquente, ces deux piles sont à remplacer après une année, ce qui constitue une excellente autonomie, d’autant plus que le télémètre dispose d’une coupure automatique au cas où vous laissez l’appareil allumé, mais non utilisé pendant 5 minutes.

L’ergonomie : Vous disposez d’un écran couleur de 1,4 pouce pour la lecture des informations sur le télémètre. 6 boutons intuitifs et bombés sont placés en bas de l’écran pour faciliter la navigation à travers le menu. Le PLR 30 C admet également 2 prises de mesures, sur la face avant et sur la face arrière de l’appareil. Enfin, un poids plume de 84 g et un étui Softbag vous permet d’amener l’appareil partout sur votre champ de travail.

Les points faibles

La connexion Smartphone : Si vous souhaitez exploiter convenablement et pleinement les données de mesure que vous avez prises, il est mieux d’opter pour une version pro de l’application PLR Measure & Go. Toutefois, on note quelques bugs à répétition concernant l’appairage du télémètre avec le smartphone ou la tablette. Une mise à niveau est plus que nécessaire soit au niveau de l’application, soit au niveau de la connectivité Bluetooth du télémètre.

 

Comment fonctionne un télémètre laser ?

Le télémètre laser est un appareil très facile à utiliser, qui vous permet d’évaluer des distances, mais également de calculer des surfaces et des périmètres par ses fonctions internes. Décomposons le mode de fonctionnement de ce genre d’appareil.

La technologie laser

Le télémètre laser, comme son nom l’indique, se sert d’un faisceau laser pour déterminer la distance entre l’appareil et une cible donnée. L’envoi du faisceau se déclenche par simple pression d’un bouton. Le rayon émis, invisible à l’œil nu est alors projeté sur la cible et retourne vers le télémètre par ricochet. Une puce électronique calculera alors le temps qu’il a fallu pour le rayon pour retourner à l’appareil, afin d’en déduire la distance qui vous sépare de votre cible.

Les conditions de fiabilité

Plusieurs conditions sont requises pour que les mesures télémétriques restent fiables, surtout si la distance à évaluer est proche de la portée maximale atteignable par l’appareil. Premièrement, la cible et le télémètre doivent être statiques et non en mouvement. Il faut donc que votre main soit aussi stable et ne pas trembler pour pouvoir bien viser l’objectif surtout s’il est placé à bonne distance.

Ensuite, la luminosité doit se tenir dans la moyenne, ni trop forte, ni trop faible. Le rayon laser ne doit également pas traverser divers obstacles à densité différente (plaque transparente en verre ou en plastique, environnement humide ou très sec, brouillard ou fumée).

Le résultat et les problèmes rencontrés

Les mesures télémétriques sont affichées sur l’écran de l’appareil en une fraction de seconde dans l’unité de mesure que vous désirez. Comme nous l’avons dit plus haut, la fiabilité des mesures repose sur quelques conditions, mais il est souvent difficile d’obtenir des résultats si la cible n’a pas une bonne réflectivité, comme le cas d’un cerf par exemple. La portée sera donc plus courte dans ce genre d’éventualité.

 

Comment choisir un télémètre laser ?

Il existe plusieurs sortes de télémètres laser, qui s’adaptent à des situations précises comme la construction, la chasse ou le sport. Bien que leur principe de fonctionnement soit le même, chaque télémètre possède ses caractéristiques propres. D’autant plus que les prix sont tout à fait différents pour chaque modèle qu’il faut bien définir sa plage d’utilisation afin de ne pas se tromper sur le choix. Pour pouvoir choisir le bon appareil qui conviendra à vos besoins, voici donc les points essentiels à retenir.

Les caractéristiques matérielles

L’autonomie de la batterie : Pour pouvoir fonctionner, le télémètre laser puise son énergie dans des piles ou une batterie. Cette dernière offre une plus grande autonomie par rapport aux piles, toutefois, force est de constater que les piles ne se remplacent qu’une fois par an même en cas d’utilisation intensive.

La différence n’est donc pas perceptible si vous n’utilisez le télémètre que de manière occasionnelle ou ponctuelle. Pour ce qui est de la batterie, on peut dire que sa durée de vie peut être modifiée par les conditions climatiques à l’instar de nombreux appareils électroniques.

La taille et le poids de l’appareil : Sans l’ombre d’un doute, ce sont les paramètres les plus importants pour un télémètre laser. Selon l’usage pour lequel l’appareil sera destiné, un poids plus lourd ou plus léger est conseillé. Par exemple, un chasseur, dont la mobilité et la réactivité sont des atouts maitres, doit privilégier un appareil léger et facile à ranger, pareil pour un ouvrier du bâtiment ou un bricoleur amateur.

Un sportif sur un terrain de golf choisira plutôt un appareil plus lourd, mais parfaitement stable. Il en sera de même pour un professionnel qui s’équipera en plus de trépied et de roues.

Le mode de priorité : La capacité de l’appareil à lire ou non à travers un obstacle définit son mode de priorité. Un appareil qui détermine la distance du premier objet dans son champ de vision en faisant fi de tout le reste qui l’environne est un télémètre de première priorité. Il est notamment utile pour la mesure sur un terrain dégagé.

Par contre, un télémètre de deuxième priorité peut déterminer la distance d’une cible plus lointaine sur un terrain non dégagé (broussaille, feuilles, branches…). D’autres appareils combinent les deux modes et proposent des paramétrages qui permettent de basculer d’un côté ou de l’autre.

Les réticules et les points de visée : Ces options vous aident à visualiser le point sur lequel se basera la mesure. Le réticule doit être normalement visible sur le cadran du télémètre, et peut prendre la forme d’une croix, d’un point ou d’un cercle. Évitez à tout prix les réticules de lignes noires et préférez des modèles en LED, qui certes peuvent être dominés par la lumière ambiante, mais offrent tout de même une réelle visibilité.

Les caractéristiques techniques

La portée : La portée équivaut à la distance maximale dans lequel les données présentées par le télémètre sont qualifiées de fiables. Au-delà de cette portée, il faut donc émettre un doute sur la véracité des mesures prises.

Toutefois puisque cette portée maximale correspond à des conditions optimales d’utilisation, et que ces dernières sont très rares, voire inexistantes, il est conseillé de prendre un télémètre dont la portée est 2 à 3 fois supérieure à la distance que vous souhaitez mesurer.

Les fonctions : Le télémètre laser peut inclure plusieurs autres fonctions, outre le fait de mesure la distance entre x et y. La fonction calcul, permet d’évaluer la surface (calcul par rapport à 2 mesures tenues comme la longueur et la largeur) ou le volume (en incluant un 3ème paramètre qui est la hauteur) ou encore de faire de simples additions et soustractions. La fonction Pythagore permet indirectement d’évaluer la hauteur ou la largeur.

Quant au mode tracking, il vous permet de mesurer instantanément votre distance avec l’objectif pendant que vous êtes en mouvement. Enfin la fonction inclinomètre accepte que vous preniez des mesures non pas perpendiculairement à la cible, mais de façon inclinée.

Le degré d’agrandissement et la qualité d’image : L’importance du degré d’agrandissement réside dans le fait que vous pouvez zoomer sur une image et ainsi faire un choix précis de votre cible en écartant les objets qui obstruent la vue. Quant à la qualité de l’image, elle dépend de la qualité de la lentille du télémètre ainsi que de son verre, mais elle vous permet au même titre que le zoom de bien positionner votre point de visée.

La connectivité : Certains modèles acceptent la connexion avec un smartphone ou un ordinateur via le Bluetooth ou la présence de cartes mémoires. Cette fonction permet de faciliter le transfert, la conservation et l’interprétation des mesures prises sur un appareil plus performant.

Résumé
Mise à jour
Produits testés
télémètre laser
Mon avis
51star1star1star1star1star

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.