Après avoir exécuté des découpes sur du métal arrive le moment de limer les bavures et ajuster le jeu entre deux pièces. Pour cela, rien de mieux qu’un touret à meuler. C’est l’un des outils de base pour tous ceux qui veulent se monter un atelier complet et pouvoir faire face à tous types de travaux.

D’autant plus que vous pouvez utiliser un touret à meuler pour l’affûtage de vos lames et obtenir ainsi une qualité de coupe sans précédent. Cet outillage est multifonctions et peut vous sortir d’un bon paquet de situations compliquées.

Quel touret à meuler choisir ?

Comparatif du top 3 des tourets à meuler

  • Bosch GBG 60-20
    Le top du top !
  • Note : 19/20
  • Avantages
    Puissance
    Robuste
    Sécurité
  • Inconvénients
    Un peu lourd
  • Metabo DS 200
    Le meilleur rapport qualité/prix
  • Note : 18/20
  • Avantages
    Rapport qualité/prix
    Puissance
    Silencieux
  • Inconvénients
  • Peugeot ENERGYGrind
    Pour les petits budgets
  • Note : 16/20
  • Avantages
    Prix imbattable
    Simple mais efficace
    Idéal pour débuter
  • Inconvénients
    Puissance limitée

 

Bosch GBG 60-20 : le meilleur touret à meuler professionnel sur le marché ?

La marque allemande Bosch n’est plus à présenter dans le monde du bricolage. Depuis de nombreuses années, ils proposent du matériel d’excellente facture pour les bricoleurs amateurs comme professionnels avec leur gamme Bosch pro. Le touret à meuler Bosch GBG 60-20 est un modèle qui possède un moteur de 600W pour attaquer tous vos travaux sans sourciller.

Bosch GBG 60-20

Voir le meilleur prix sur Amazon !

 

Bien entendu, à ce niveau de puissance, il s’agit d’un modèle filaire. Vous devrez donc rester à proximité d’une prise de courant. Dans tous les cas, avec un poids de 18kg, ne comptez pas le déplacer constamment. À l’inverse, ce poids lui permet une bonne stabilité sur un établi, mais le meilleur résultat sera obtenu en le fixant à un support rigide.

La compacité du produit vous permet de l’installer à peu près partout. Avec une longueur de 370 mm et une hauteur de 260 mm, il offre le parfait compromis entre confort d’utilisation et installation pratiques. Le moteur à induction lui procure une robustesse à toute épreuve et lui permet de venir à bout de toutes les tâches que vous lui soumettrez. Le corps du touret est moulé sous haute pression et les roulements à billes sont encapsulés afin de prévenir l’entrée de la poussière à l’intérieur de l’outil. Sa durée de vie s’en trouve décuplée.

Deux meules sont entrainées simultanément de part et d’autre du moteur. Vous pourrez ainsi équiper le touret avec des disques de grains différents, l’un pour le gros travail, l’autre pour la finition. Il s’agit de disque de 200 mm de diamètre, soit le format le plus courant dans le commerce pour un accès très simple aux pièces de rechange. Leur largeur est de 25 mm pour un premier travail de dégrossissage rapide et efficace et la possibilité d’utiliser les tranches pour un résultat fin et précis. L’alésage central est de 32 mm.

La vitesse de rotation à vide est de 3600 tours par minutes. Bien entendu, cette vitesse va diminuer par la friction de votre matériau sur les meules, mais avec une puissance de 600W la différence s’annonce faible pour maintenir une qualité de meulage au meilleur niveau.

Le seul point à reprocher à ce magnifique outil est la facture des plastiques de protection qui laisse à désirer par sa qualité, on craint pour la longévité de cette partie. Quoiqu’il en soit, veillez à porter au minimum des gants et des lunettes de protection.

 

Metabo DS 200 : le meilleur rapport qualité/prix du moment

Le prix est souvent lié à des choix de matériaux et de qualité sur les produits. Cette logique s’applique au touret à meuler Metabo DS 200 qui est souvent proposé un peu plus cher que ces concurrents directs, mais une fois qu’on l’a en face de soi, on comprend pourquoi.

Metabo DS 200

Voir le meilleur prix sur Amazon !

 

L’impression de robustesse qui se dégage du touret à meuler est saisissante. Les carters sont solides, tout comme le socle pour le mettre sur un support stable afin de gagner en précision lors du travail. La fonte d’aluminium moulée sous pression est utilisée pour toute la structure et offre une longévité énorme au produit.

Le choix de robustesse se poursuit au niveau du moteur de 600 Watts. Il s’agit d’un moteur à induction qui ne possède donc pas de charbons de contacts pour transmettre l’énergie au rotor. Avec la suppression des pièces d’usure, et des roulements de haute qualité, la mécanique est inépuisable, même en cas de travail intensif avec des pièces résistantes. De plus, ce type de moteur est particulièrement silencieux, et est couplé à des pieds en caoutchouc pour l’amortissement. Le résultat de cette alliance est l’absence de vibrations exagérées qui viendraient perturber le travail.

La fermeture à baïonnette qui équipe les carters de protections est très utile pour remplacer l’une des deux meules. Celles-ci sont des meules de 200 mm de diamètre, avec une largeur utile de 25 mm, qui seront facilement disponibles dans le commerce. Vous n’aurez aucun mal à trouver des disques de rechanges. Prêtez tout de même attention au diamètre d’alésage central de 32 mm pour y insérer l’axe du moteur.

Le porte-pièce est particulièrement bien conçu et se règle sans le moindre outil. En quelques mouvements, vous pouvez caler votre pièce à meuler et venir la présenter devant le disque pour être sûr d’avoir l’angle parfait.

Côté sécurité, Metabo a équipé le touret à meuler DS 200 d’un commutateur d’arrêt d’urgence pour stopper la machine rapidement en cas de dysfonctionnement ou d’erreur de manipulation. Il est aussi équipé d’une protection électrique anti redémarrage. En cas de coupure de courant, il arrive parfois qu’à la mise sous tension, un appareil s’enclenche automatiquement en gardant le dernier mode activé. Ici, ce problème est totalement impossible et permet d’éviter les mauvaises surprises.

La manipulation de pièces lourdes et encombrantes peut devenir compliquée à cause du socle qui ne se fixe pas à un support complet, plus gros, et plus stable. Pour cette utilisation, il serait bon d’envisager quelques adaptations du socle pour pouvoir le fixer solidement et empêcher tous mouvements.

 

Peugeot ENERGYGrind : un touret à meuler pas cher mais fiable

Dans le cas d’une utilisation d’un touret à meuler qui ne nécessite que peu de puissance, il est parfois bon d’opter pour un outil correctement dimensionné pour son utilisation. Le Peugeot ENERGYGrind est un petit touret à meuler de 350 watts idéal pour un particulier (moins de 100€).

Peugeot ENERGYGrind 150 BP

Voir le meilleur prix sur Amazon !

 

Il possède deux disques de 150 mm, une meule classique et une meule brosse en laiton. Il est le compagnon idéal pour tous ceux qui rechercher un touret à meuler pour aiguiser les couteaux et toutes les lames. Il est équipé de plastiques de protection pare-étincelle très utiles pour ce genre d’applications. Vous pouvez très simplement l’utiliser pour affûter, ébarber ou aiguiser tous types de lames, en dehors des céramiques.

Pour plus de précision de travail, le Peugeot ENERGYGrind est équipé d’une lampe à LED orientable. Vous obtiendrez un faisceau clair et précis que l’on peut déplacer très facilement pour avoir toujours une lumière parfaite sur la zone de travail.

La vraie bonne idée de touret à meuler est sa base orientable et graduée. Elle vous permettra de vous placer comme vous le souhaiterez et se bloque avec deux verrous sans clé. Comme toutes pièces mobiles, elle est relativement fragile. Là où un bloc complet est quasiment indestructible, une telle base ne supportera pas beaucoup de poids.

Le touret est livré avec plusieurs accessoires bien utiles, comme un kit de sécurité très complet. Vous aurez ainsi directement un masque anti-poussière, des lunettes de protection et des bouchons d’oreilles. Il vous sera aussi possible d’entreposer vos petites pièces à l’aide du dressoir fourni.

Avec sa compacité et son poids réduit, vous pourrez l’installer lorsque vous en aurez besoin. Il est alors bienvenu que le touret Peugeot ENERGYGrind soit muni de pieds en caoutchouc antidérapants. Le caoutchouc servira aussi à absorber les vibrations de ce type d’outillage et limitera la nuisance sonore.

Utilisé correctement, le Peugeot ENERGYGrind est un excellent touret à meuler, cependant, il faut tenir compte de sa puissance dans la moyenne basse des tourets et ne pas trop lui en demander. Si vous avez à l’esprit une utilisation intensive ou le meulage de nombreuses pièces dans un matériau très dur, alors passez votre chemin et orientez-vous vers du matériel plus robuste et puissant.

Dans tous les cas, après l’achat, vérifier le serrage des vis et des axes pour ne rien abimer et ne pas vous blesser lors de la première utilisation. Il n’est pas rare que le transport desserre quelques fixations et rende dangereuse l’utilisation sans vérification préalable.

 

Comment choisir un touret à meuler ?

Un touret à meuler est un outil indispensable dans tous les ateliers complets pour bricoleurs chevronnés. Plusieurs critères sont à garder à l’esprit lorsque vous vous retrouvez face à une collection d’articles et que vous ne savez pas lequel choisir.

Comme ce n’est pas un outil que l’on tient pendant l’utilisation, il est important de choisir un modèle avec un socle que l’on peut facilement fixer à support stable. C’est particulièrement important pour le choix d’un touret à meuler professionnel qui devra vous rendre service avec des pièces souvent lourdes et encombrantes. Il est évident que si vous utilisez un touret à meuler pour aiguiser vos couteaux, le choix de la stabilité prime moins. Veillez tout de même à avoir un socle avec des pieds antidérapants.

Choisissez toujours un outil dimensionné pour votre activité. Si vous voulez un modèle polyvalent, qui pourra aussi bien aiguiser vos couteaux ou meuler avec précision un morceau de métal épais, alors optez pour un touret à meuler équipé d’un moteur puissant. Considérez, dans ce cas, que 500 Watts sont un minimum.

Sur ce type d’appareil, la sécurité est importante. La puissance des moteurs et les pièces en rotation représentent un danger permanent. Regardez bien les cartes de protections, la possibilité d’installer un pare-étincelle et une lampe ou un petit projecteur. Vous pouvez aussi l’utiliser avec une source de lumière dissociée, comme un projecteur de table ou un modèle sur pied. Munissez-vous aussi de tout l’équipement de protection, lunette, masque anti poussière et gants, sans oublier les bouchons d’oreilles.

Prêtez un œil attentif aux commandes. Sur ces appareils, elles sont des plus simples, mais un gros bouton d’arrêt d’urgence facilement accessible peut vous sauver d’une situation périlleuse. Les tourets à meuler professionnels, utilisés dans l’industrie, sont, comme toutes les autres machines, munis d’un arrêt d’urgence en face avant. Vous devez pouvoir stopper votre machine dès qu’il le faut.

Dans le même ordre d’idée, regardez si votre modèle est équipé d’un frein pour stopper le disque rapidement après l’extinction et d’un dispositif qui empêche un démarrage intempestif après une coupure de courant. C’est extrêmement dangereux à cause du caractère surprenant du démarrage à la remise sous tension.

 

Comment utiliser un touret à meuler ?

Voilà. Tout est prêt. Votre nouveau touret est installé. Mais au fait, comment utiliser un touret à meuler ? Ne vous en faites pas, c’est très simple.

Vérifiez d’abord que votre touret est bien connecté au réseau électrique et que les meules installées correspondent au travail que vous souhaitez effectuer. Elles se répartissent en plusieurs couleurs. Les meules de couleurs grises sont les plus courantes et servent au travail de l’acier. Les blanches sont utilisées pour l’affûtage des lames, vous pouvez par exemple affûter la lame de vos ciseaux à bois. La qualité de la coupe s’en trouvera grandement améliorée. Il reste les meules vertes qui sont étudiées pour les outils à carbures. Si vous avez des forêts ou d’autres outils, comme des fraises en carbure, alors vous devez avoir une meule verte.

Vient ensuite le moment de vous protéger. Casque antibruit ou bouchon d’oreille, gants et lunettes de protection sont un minimum pour votre sécurité.

Pour meuler votre pièce, commencez par mettre en marche votre touret. Le bouton d’allumage est en général vert, et juxtapose le bouton d’arrêt qui lui, est rouge.

Le moteur s’enclenche et les meules se mettent à tourner. La rotation doit être dépourvue de vibration excessive et la vitesse doit être constante. Dans le cas contraire, votre touret présente un problème et doit être réparé.

Prenez votre pièce et posez-là sur le support juste devant la meule. Avec un geste lent et contrôlé, appliquez la pièce contre la meule en prenant garde à l’angle d’attaque selon le travail que vous souhaitez accomplir. Ne quittez jamais la pièce des yeux et ne la tenez pas à une main.

Une fois que vous avez terminé, éteignez le touret pour plus de sécurité.

Vous voilà prêt à meuler !