Que ce soit pour une pratique intensive ou occasionnel, il n’est pas facile de choisir son vélo de route, que ce soit en ville ou à la campagne. Pour vous aider, je vous propose un guide d’achat avec également plusieurs conseils pour entretenir et régler votre bolide.

Mais tout d’abord, faisons un tour d’horizon des 3 meilleurs vélos de route du moment en fonction de votre activité et de votre budget !

Quel vélo de route choisir ?

Comparatif du top 3 des vélos de route

  • Trek Domane SLR06
    Le top du top !
  • Note : 19/20
  • Avantages
    Performant
    Confortable
    Très léger
  • Inconvénients
    Prix
  • B'twin Ultra 920 CF
    Le meilleur rapport qualité/prix
  • Note : 18/20
  • Avantages
    Rapport qualité/prix
    Polyvalent
    Marque fiable
  • Inconvénients
  • Btwin Triban 500
    Pour les petits budgets
  • Note : 15/20
  • Avantages
    Prix imbattable
    Simple mais efficace
    Adapté aux débutants
  • Inconvénients
    Un peu lourd

 

Trek Domane SLR06 : le meilleur vélo de route sur le marché ?

Commençons par évoquer l’une des meilleurs modèles qu’il est possible de trouver sur le marché actuellement : le Trek Domane SLR06. Tout d’abord, ce vélo de route allie la vitesse, le confort et la stabilité. Avec ce savant alliage, vous pourrez rouler sur les pavés des Flandres de Paris – Roubaix comme sur une route classique.

Trek Domane SLR02

Voir le meilleur prix chez Alltricks !

 

Le vélo embarque un cadre en carbone OCLV Série 600 ultra-léger qui vous permettra d’aller partout, et ce sans difficulté. Pour ce qui est de la technique pure, je peux vous dire que celle-ci est de très bonne qualité. On trouve une fourche Domane 100 % carbone, toujours dans le souci d’avoir un matériel léger.

Parmi les nouveautés particulièrement appréciables du vélo, on note l’intégration de la technologie IsoSpeed qui permet d’atténuer les bosses et les vibrations ressenties. Celle-ci est intégrée sur les découpleurs avant et arrière faisant du cycle un appareil très souple. Au niveau de la chaîne et des dérailleurs, Trek fait le choix de la marque Shimano, référence en termes d’équipement cycliste.

Les pneus, mesurant 28mm, et les roues sont de la marque Bontrager. Avec cela vous n’aurez pas de mal à battre des records de vitesse sur les routes. Si jamais, vous devez freiner, ne vous inquiétez pas, je peux vous garantir que les freins à disque ou à étrier fournissent un travail remarquable. De la même marque que les pneus, ils ont été spécialement conçus pour la haute vitesse. Affichant seulement 7 kg sur la balance, le vélo de route endurance Trek vous permettra de faire de longues sorties tout en confiance.

Avant de vous parler du tarif, sachez qu’il est possible de commander en plusieurs tailles. Il faut que vous déterminiez votre taille pour après choisir parmi les 5 différentes, du 50 cm / 157-165 cm au 58 / 179-187 cm.

Ce vélo de route polyvalent est affiché au prix de 3 899,99 € (actuellement en promo) sur le site alltricks.fr. Vous avez également la possibilité de payer en 3 ou 4 fois sans frais. Si le prix peut sembler élevé, je dois vous dire que le Trek Domane SLR06 est le meilleur vélo de route disponible sur le marché actuellement. Investir dans ce matériel vous assurera un certain confort durant plusieurs années. De plus, vous aurez un vélo de très haute qualité, digne d’un professionnel. Au final, avec le temps que vous passerez dessus, ce prix sera rentabilisé.

 

B’twin Ultra 920 CF : le meilleur rapport qualité/prix (pour moins de 3000 €)

Si vous n’êtes pas prêts ou ne voulez pas investir un tel budget dans un vélo de course, cela est compréhensible. Mais pas de panique, des alternatives sont disponibles sur le marché. Je vais vous présenter le B’twin Ultra 920 CF qui bénéficie d’un excellent rapport qualité/prix.

B'twin ultra 940 cf

Voir le meilleur prix chez Decathlon !

 

Proposé par la marque fiable B’twin, ce vélo de route confort offre de nombreux avantages de par ses caractéristiques. Tout d’abord, le cadre, pesant seulement 850g (pour la taille M), a été fabriqué à l’aide de la tresse de carbone, qui permet au vélo d’avoir plus de rigidité mais aussi de garder en souplesse. Pour ce qui est de la fourche, elle est également en carbone et n’affiche que 320g.

Finalement, B’twin propose l’un des châssis les plus légers avec ce Ultra 920 CF. Avec ce type de matériel, les descentes techniques seront un véritable régal. La selle est une Fizik Antares avec une tige de 27,2mm (recul standard de 15mm) de 180g. Cela permet d’avoir une assise réellement confortable pour de longues sessions. Je vous assure également que vous n’aurez aucun mal à revenir sur la selle après être passé en danseuse.

Concernant le reste de l’équipement, la transmission est une Shimano Ultegra R8000, ce qui permet de passer les vitesses de manière fluide, chose très importante sur un vélo de route. Les freins sont également des Shimano Ultegra avec un passage de câble de frein arrière interne.

Les pneus intégrés sont des Yksion Pro de 23mm, qui permettent une adhérence au bitume excellente. Un autre point positif du vélo de route est qu’il également tout à fait possible de mettre des pneus d’une largeur maximale de 25mm. Pour finir, ce cycle a été conçu grâce à la technologie ACE des ingénieurs de Btwin. Cela a permis de concevoir plus de 10 000 prototypes en un an, afin d’atteindre un tel niveau de performance.

Embarquant des matériaux de très bonne qualité mais à un prix à très bon marché, le B’twin Ultra 920 CF constitue un très bon investissement. Il est affiché à un prix de 2200 €, avec 5 tailles (de 48cm / 160-169cm au 60cm / 186-195cm), toujours sur le site officiel de Decathlon. Je vous conseille vivement d’acheter ce vélo de route si vous êtes à la recherche du meilleur rapport qualité/prix car c’est le roi dans cette catégorie.

 

B’twin Triban 500 : un vélo de route pas cher pour femme et homme

Après vous avoir présenté deux modèles qui requièrent un peu d’argent, voici le vélo de route Btwin Triban 500. Le gros point positif de ce cycle est son accessibilité. En effet celui-ci est disponible à un prix très abordable.

Btwin Triban 500

Voir le meilleur prix chez Decathlon !

 

Comme vous le savez sans doute, Btwin est une marque de vélo qui appartient au groupe Décathlon. Grâce à cela, elle bénéficie d’un budget conséquent et donc d’une panoplie d’experts qui réalisent de la recherche et du développement. Le cadre du vélo est en aluminium et non en fibre de carbone. Il est donc plus lourd mais en contrepartie plus solide. De plus ce cadre est équipé d’un jeu de direction semi-intégré.

La fourche elle est en carbone dans un soucis de légèreté et de précision dans le pilotage. Le pédalier est quant à lui un Sunrace 8V 12×25, vous permettant de développer une puissance assez élevée et ainsi de pouvoir battre des records de vitesse.

Embarquant également des freins Btwin Sport double pivot, ils vous assureront un freinage des plus performants pour prendre les virages de manière remarquable. Les roues et les pneus sont également de la marque interne avec respectivement les Btwin Sport 700 et les Btwin resist 5 : 700 x 25.

Le seul point négatif que l’on peut signaler à propos de ce vélo de route aluminium est le poids. 10,54kg en taille M, sans les pédales. Le porter sur vos épaules, pendant des compétitions par exemple, sera plus handicapant. Dans tous les cas, d’après moi, je pense que ce modèle est le meilleur vélo de route pour débuter. Il vous permettra de rouler à de grandes vitesses avec le confort et la stabilité nécessaire.

Le vélo vous sera livré avec un kit d’éclairage avant, arrière ainsi qu’une sonnette. J’aimerai également vous parler d’un avantage qui est très intéressant. Btwin vous garantit à vie le cadre, la potence, le cintre et la fourche rigide. C’est donc le squelette du vélo qui n’a rien à craindre. Plutôt pas mal nan ?

Pour ce qui est de l’aspect financier, le Btwin Triban 500 est vendu sur le site de Decathlon au prix de 450 €, avec la possibilité de le retirer en magasin une heure après votre commande. Le vélo est disponible de la taille XS : 155-165cm à XL : 190-200cm.

 

VTT ou vélo de route ?

Le vélo de route, comme son nom l’indique, a été conçu pour rouler sur le bitume. Il a été fabriqué pour la vitesse, notamment avec une forme qui favorise une bonne prise au vent. Le cadre et le reste du matériel sera léger (de 3 à 7kg), les pneus très fins (622mm de diamètre en général). Si utiliser le vélo de route se fait sur le goudron, il n’est pas impossible d’aller en montagne et de grimper des lacets en admirant le paysage.

Le VTT, abréviation de vélo tout terrain, lui permet d’aller sur n’importe quel type de surface, même les plus défavorables et pentues. Celui-ci est plus fait pour les balades en forêt ou les descentes. Il est équipé de pneus plus larges (5 cm) pour améliorer la stabilité et éviter les crevaisons. L’autre gros avantage du VTT est sa polyvalence. En effet, rien ne vous empêche de grimper en montagne sur la route, puis de basculer sur un chemin pour un descente très sympathique.

Comme je viens de vous le dire, ces deux types de vélo n’ont pas la même utilisation. Votre choix se portera en fonction de votre envie de rouler soit sur des routes bien tracées ou sur des chemins plus boueux. Je vous recommande donc de choisir un vélo qui correspondra à vous et vos préférences.

 

Comment choisir un vélo de route ?

En raison des prix parfois exagérés du matériel cycliste, bien choisir son vélo et son équipement est primordial. Il faudra tout d’abord que vous définissiez un budget quant à l’utilisation que vous ferez de votre matériel de transport. Si vous souhaitez utiliser votre vélo de route pour le loisir, comptez de 500 à 700 euros environ. Pour une utilisation davantage basée sur le sport, il faudra que vous déboursiez dans une fourchette de prix comprise entre 700 et 1000 euros minimum. C’est le cas pour un vélo de route pour la montagne par exemple.

Je vais maintenant vous présenter plusieurs points qui peuvent varier sur votre vélo, en fonction de vos préférences :

Le cadre

Tout commence par le cadre, l’élément qui réunit toutes les pièces de votre vélo. Je vais vous développer deux types de matériaux qui pourront constituer votre cadre. Premièrement on a l’aluminium qui allie solidité, rigidité ainsi que légèreté. S’il présente également l’avantage d’être moins cher que l’autre matériau, il est cependant plus lourd, ce qui peut gêner si vous êtes amenés à porter votre vélo. De plus, l’aluminium absorbe moins les chocs que la fibre de carbone. Ce deuxième matériau est bien plus léger, plus solide et rigide.

Pour pouvoir vous offrir cette qualité, il faudra malheureusement payer plus cher. Il faut également savoir que le cadre en fibre de carbone sera plus difficile à réparer que celui en aluminium. La fourche n’est pas à négliger non plus. Elle peut être en carbone pour la légèreté et donc la stabilité. Elle peut aussi être en acier pour la robustesse. Si vous êtes dans une optique de performance, le carbone fera votre bonheur.

La taille

Après le cadre en lui-même, il faudra que vous choisissiez sa taille. Pour cela, vous devrez regarder par rapport à la marque que vous achetez et en fonction de votre taille et de la longueur de vos jambes. Je vous conseille de ne pas négliger cette étape car celle-ci améliorera votre confort.

La transmission

Passons maintenant à la transmission ou plus communément appelé les vitesses. Parmi toutes les transmissions que vous trouverez sur le marché, je ne peux que vous conseiller celles des marques de vélo de course les plus renommées que sont Shimano, Sram et Campagnolo. Vous devrez choisir un triple ou un double plateau. Ayant une gamme très large, le triple permet de s’adapter à tout type de terrain. Le double plateau, qui offre des résultats équivalents, est quant à lui plus léger et fait moins se croiser les chaînes de vitesse.

Les freins

Pour ce qui est des freins, la plupart des vélos sur route sont équipés de freins sur jante. Mais vous pouvez également faire le choix des freins à disque, qui ont une capacité de freinage supérieure. Ils ne sont pas à négliger car ce sont eux qui vous permettront de vous arrêter

Les pneus

C’est un élément très important du vélo puisque leur poids et leur rotation vont jouer sur le comportement de votre matériel cycliste. Si les roues sont généralement très fines pour rouler plus vite, celles qui sont rigides vont augmenter également le rendement du vélo. Les pneus légers facilitent les accélérations et font baisser l’inertie du vélo.

 

Comment régler un vélo de route ?

Avant de pouvoir rouler et faire des centaines de kilomètres avec votre vélo de route, il est important de faire de bons réglages afin d’adopter la meilleure position possible.

Tout d’abord, je vais vous expliquer comment ajuster votre selle, afin de vous éviter des problèmes de dos. De manière classique, on dit qu’il faut que vous touchiez le sol avec votre pointe des pieds lorsque vous êtes sur le vélo. En réalité, pour avoir le meilleur réglage, il faut que vous régliez la selle de telle façon que lorsque la pédale est au plus bas de la course, le cycliste, en ayant le talon dessus, doit avoir la jambe tendue. De plus pour ce qui est de l’inclinaison, celle-ci doit être plate, en position horizontale. Pour les femmes, une très légère inclinaison de 2mm vers le bas est recommandée. Je vous recommande d’utiliser un niveau à bulle pour vérifier que tout est correctement réglé.

Je ne vais pas aborder le point sur le cadre car il est considéré que vous avez réalisé cette étape lors de votre achat. Quant aux pédales, il faut que vous commenciez par marquer, sur la chaussure, l’emplacement de l’articulation de votre gros orteil. Celle-ci sera située à l’aplomb de l’axe de la pédale quand le pied est à l’horizontal. La cale sous la chaussure est réglée de telle sorte à ce qu’elle se situe au-dessus de l’axe de la pédale.

Comment entretenir un vélo de route ?

Pouvoir utiliser un vélo propre est un plus réellement appréciable. Cela passe par la case nettoyage et entretien. Dans cette partie, je vais vous montrer comment faire cette tâche qui peut parfois être barbant.

Dans une utilisation comme celle du vélo de route, nettoyer son matériel régulièrement permet d’éviter une trop grande accumulation de saleté.

Avant de nettoyer réellement votre vélo, je vous conseille de vous placer dans un endroit où vous aurez suffisamment de place pour vous déplacer tout autour de votre compagnon de route. Placez-le ensuite sur un support vélo dans l’idéal ou utilisez un mur voire un arbre. Commencez par enlever la boue ou autre saleté s’il y en a grâce à un jet d’eau ou un sceau et une éponge.

L’étape suivante consiste à dégraisser votre matériel cycliste et surtout la transmission. Utilisez un dégraissant et une brosse à poil souple pour frotter sur les pignons arrière, les plateaux, le dérailleur arrière et la chaîne.

Passez maintenant à l’étape du rinçage. Les principales impuretés ayant été enlevées, je peux vous conseiller d’utiliser de l’huile de coude ainsi qu’une brosse adaptée aux éléments : brosse dure pour les pignons et plateaux, brosse ronde pour les moyeux et recoins ainsi qu’une éponge pour les rayons, roues, accessoires et le cadre. Terminer par un dernier rinçage léger (pour ne pas abîmer les différentes pièces).

Pour finir l’entretien de votre vélo de course, je vous conseille de ne pas négliger l’étape de la lubrification et du graissage. C’est ce qui va permettre de protéger vos parties métalliques contre l’humidité et la rouille. Utilisez une huile spéciale pour chaîne en silicone pour la transmission et surtout la chaîne.

Résumé
Mise à jour
Produits testés
Vélo de route
Mon avis
51star1star1star1star1star

2 Réponses

  1. Avatar
    Greg

    Bonjour, petite question, je fais du vélo depuis une dizaine d’années , entre 5 et 6000 km par année env , 60% de routes montagne, cols, j’aimerais savoir quel type de vélo,cadre,roue me conviendrait pour ce genre de sortie montagneux. Je possède un cannondale synapse monté ultegra avec roues aksium. Merci d’avance pour vos conseils. Salutations sportives Greg

    Répondre
  2. Avatar
    Villette

    Bonjour,
    Je suis propriétaire d’un vélo 20 pouces Blanc marine depuis 3 ans ; je l’utilise quotidiennement dans les transports en Commun à Orléans- J’en suis très satisfait et correspondant exactement à ce que je recherchais ; c’est-à-dire qu’il est très confortable (pour ne pas arriver en « nage « au travail) ; de plus il a un très bon développement pour ne pas se fatiguer. J’avais longtemps comparé les différents fabricants et j’avais d’ailleurs essayer le Giant Halfway 20 pouces . Je l’avais également apprécié mais avais toutefois quelques remorques : La guidon est beaucoup trop bas, et même en montant la potence au maximum cela restait inconfortable ( Je mesure 1m79) ; Sinon le cadre n’avait de béquille sous le cadre pour protéger le pédalier lorsque le vélo est plié – Enfin le cadre Blanc marine est suspendu ce qui procure un confort inégalable à mon avis – Bonne journée

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.