Selon la configuration de votre logement, un routeur wifi est la solution idéale pour capter le Wifi dans toutes les pièces. Les fabricants comme le leader Netgear ont mis sur le marché des modèles faciles à installer et permettant de faire disparaitre tout problème de connexion (coupures et lenteurs).

Encore faut-il choisir le bon appareil, et ce n’est pas simple avec la multitude de modèles, de normes et de caractéristiques. Ce guide d’achat complet commence par une sélection des meilleurs routeurs Wifi du moment en fonction du budget que vous souhaitez y allouer.

Quel routeur wifi choisir en 2018 ?

Comparatif du top 3 des routeurs wifi

  • Netgear Nighthawk X6 R8000
    Le top du top
  • Note : 19/20
  • Avantages
    Triple bande
    Performances
    Ports USB
  • Inconvénients
    Prix
  • TP-Link TL-WR940N
    Le meilleur rapport qualité/prix
  • Note : 17/20
  • Avantages
    Rapport performance/prix
    Facilité d'installation
    Garantie 2 ans
  • Inconvénients
  • Netgear JWNR2010
    Pour les petits budgets
  • Note : 15/20
  • Avantages
    Prix imbattable
    Compact et léger
    Facilité d'utilisation
  • Inconvénients
    Pas suffisant pour les grandes maisons

 

Netgear Nighthawk X6 R8000 : un routeur wifi tri-bande puissant longue portée

Ce routeur wifi triple bande (une bande 2,4GHz et deux bandes 5GHz) est particulièrement efficace pour optimiser les performances de plusieurs appareils sur un même réseau (fibre et ADSL). En outre, la configuration du Netgear Nighthawk X6 R8000 prend moins de 5 minutes !

Netgear Nighthawk X6 R8000

Voir le meilleur prix sur Amazon !

 

Sur le panneau arrière du X6, on retrouve un port USB 2.0 et un port 3.0 pour brancher une imprimante et/ou un disque dur externe, un port WAN et quatre ports LAN. Treize diodes électroluminescentes s’allument sur le panneau central supérieur pour indiquer l’état des différentes connexions du routeur.

Avec son design d’insecte robotique, le Netgear Nighthawk X6 R8000 possède un châssis rectangulaire qui s’incline vers le haut et six antennes externes rétractables qui peuvent se déplier et se replier sur le boîtier. Les antennes pivotent afin d’obtenir le meilleur signal possible, mais elles peuvent être difficiles à manœuvrer et semblent faciles à casser en cas de manipulation brutale.

Parmi les autres composants notables, mentionnons un processeur double cœur 1GHz avec trois processeurs à décharge, 128 Mo de mémoire flash et 256 Mo de RAM. Finalement, le seul gros inconvénient du Netgear R8000 reste son prix élevé par rapport à la concurrence.

 

TP-Link TL-WR940N : le meilleur rapport qualité/prix du moment

Avec son débit de 450 Mbps et ses trois antennes qui offrent une couverture et une stabilité accrues, le routeur Wi-fi TP-Link TL-WR940N offre un rapport qualité/prix intéressant. Très facile à installer et à utiliser au quotidien, il s’agit du bestseller du moment et les avis des utilisateurs sont très positifs.

TP-Link TL-WR940N

Voir le meilleur prix sur Amazon !

 

Garanti 2 ans, le routeur wifi TP-Link TL-WR940N suffit largement à la majorité des particuliers et petites entreprises. Equipé de 4 ports LAN et 1 port WAN, on note également un bouton WPS qui permet de chiffrer automatiquement votre connexion pour plus de sécurité.

Compatible avec les Freebox, Livebox, Numéricable ou encore SFR, un paramétrage poussé est possible permettant par exemple de limiter internet à l’ordinateur d’un enfant sur certaines plages horaires. Pour moins de 50€, il n’est finalement pas étonnant que ce routeur wifi auto alimentée fasse partie des meilleures ventes du moment.

 

Netgear JWNR2010 : un routeur wifi pas cher mais fiable

Pour les budgets limités, le routeur wifi pas cher Netgear JWNR2010 est une alternative à ne pas négliger. Avec sa vitesse décente de 300 Mbps et sa portée adaptée aux petits appartements, c’est un appareil compact d’entrée de gamme avec le strict minimum.

Netgear JWNR2010

Voir le meilleur prix sur Amazon !

 

On retrouve là encore les 5 ports Ethernet (4 LAN + 1 WAN) à l’arrière du routeur ainsi que le port d’alimentation. En terme de compatibilité, les normes 802.11b, 802.11g et 802.11n permettent de s’adapter à tout type d’équipement.

Enfin, les 2 antennes avec un gain de 5 dBi permettent de faire du streaming et des jeux vidéo en ligne de façon fluide. Bref, pour 20€ seulement, la Netgear JWNR2010 conviendra aux personnes pas trop exigeantes qui recherchent une solution pour augmenter la portée de leur Wifi.

 

Qu’est-ce qu’un routeur wifi ?

Un routeur wifi sans modem est un petit boitier équipé d’antennes qui se branche à l’aide d’un câble Ethernet sur tout type de box internet : Freebox, Livebox, fibre de SFR et Numericable. L’appareil délivre alors un signal Wifi à longue portée qui sera capté par vos différents équipements, en passant par votre smartphone à l’alarme de votre maison.

 

Pourquoi acheter un routeur wifi ?

Nous vivons dans un monde connecté où tous les appareils que nous utilisons deviennent de plus en plus intelligents et se connectent au réseau internet de la maison. Pour cette raison, l’achat d’un routeur wifi peut vous permettre de vivre une expérience sans frustration sur tous vos appareils connectés : smartphones, tablettes, ordinateurs portables, etc.

En effet, selon la configuration de votre appartement ou maison, le modem du FAI n’est pas toujours suffisant pour permettre de capter le Wifi dans l’ensemble des pièces. Le routeur permet justement de palier à ce problème en augmentant sensiblement la portée et la fluidité du Wifi du salon à la chambre à coucher.

De plus, un routeur de qualité permet également de sécuriser votre réseau sans fil ou encore de mettre en place des paramètres bien spécifiques pour l’utilisation d’internet par vos enfants à la maison (notamment des plages horaires).

 

Routeur wifi ou répéteur wifi : quelles différences ?

Le routeur wifi se connecte directement sur la box ou le modem ADSL de votre fournisseur d’accès internet et permet d’amplifier sensiblement la portée du réseau wifi. Il est toujours préférable d’avoir un signal sans fil centralisé puisqu’il vous donne les meilleures chances d’obtenir une bonne couverture.

Lorsque cela ne suffit pas, à cause de la taille de votre logement ou de la largeur des obstacles, un répéteur wifi peut être une solution supplémentaire. Il s’agit d’un appareil qui se branche sur une prise de la maison dans une pièce où le wifi est très faible. Ainsi, vous êtes assuré d’avoir un signal puissant à cet endroit.

 

Comment choisir un routeur Wifi ?

Avec toutes les options disponibles et les spécifications apparemment innombrables et variées, cela peut être une tâche décourageante pour un profane. Pour vous aider, je vais décomposer les principaux paramètres impliqués dans le choix d’un bon routeur Wifi autonome pour votre maison.

Les normes Wifi 802.11

Le standard Wi-Fi actuel est dénommée IEEE 802.11, suivie des lettres a, b, g, n ou ac désignant sa version (de la plus ancienne à la plus récente). En effet, le Wi-Fi est une norme mondiale, et cela permet de s’assurer que les appareils de différents fabricants peuvent fonctionner les uns avec les autres via Wi-Fi sans aucun problème

Ainsi, il a certaines spécifications que ces appareils doivent respecter. Les versions sont toutes compatibles à la fois en avant et en arrière, de sorte que les appareils équipés de n’importe quelle version fonctionnent parfaitement avec ceux équipés de n’importe quelle version antérieure ou ultérieure, mais à la vitesse de la version inférieure.

Cela signifie qu’un routeur 802.11n offrira des vitesses de la version g à un périphérique 802.11g connecté à celui-ci, tout en offrant en même temps des vitesses 802.11n pour tous les clients de la version n connectés, bien que tous les clients de la version ac connectés à elle seront également limités aux vitesses de la version n.

Les versions du protocole jusqu’au 802.11g inclus sont devenues obsolètes. Aussi, je vous recommande fortement de ne pas acheter un routeur seulement « G » simplement parce que l’investissement ne vaut pas le coup compte tenu des routeurs ac abordables disponibles de nos jours.

Simple, double ou triple bande

Toutes les communications sans fil s’effectuent sur certaines bandes de fréquences, qui peuvent être considérées comme des routes sur lesquelles vos données circulent entre les appareils. Jusqu’à la norme 802.11g incluse, tous les appareils Wi-Fi fonctionnant sur la bande de fréquence 2,4 GHz.

Or, depuis la norme 802.11n, le support de la bande des 5 GHz a été ajouté. C’était une étape nécessaire car la bande déjà étroite de 2,4 GHz devenait beaucoup trop encombrée à cause des nombreux appareils domestiques qui l’utilisaient, allant des des téléphones sans fil aux caméras de sécurité sans fil, en passant par les appareils Bluetooth par exemple.

Les appareils qui ne peuvent utiliser que la bande 2,4 GHz sont appelés à bande unique, tandis que les appareils à double bande sont ceux qui peuvent utiliser à la fois les bandes 2,4 GHz et 5 GHz, en raison de radios séparées pour ces deux fréquences.

Ainsi, les dispositifs prenant en charge la double bande 802.11n ou les normes 802.11ac plus récentes disposent de deux routes pour le déplacement des données : l’ancienne route à 2,4 GHz, relativement étroite, et l’autoroute à 5 GHz beaucoup plus large et permettant des vitesses plus rapides (un routeur wifi triple bande possède généralement une bande 2,4 Ghz et 2 bandes 5 Ghz).

Cependant, il y a aussi un inconvénient technique à passer à une bande de fréquences plus élevée : une diminution de la portée en cas d’obstacles. Ceci est dû au fait que les signaux à fréquence plus élevée perdent plus de leur force lorsqu’ils traversent des murs, des meubles et d’autres obstacles similaires que les signaux à fréquence plus faible.

Heureusement, une caractéristique spécifique de la norme AC vise à aider à résoudre le problème de portée en transmettant des signaux en direction des périphériques connectés, plutôt qu’à la manière sphérique aléatoire traditionnelle des routeurs plus anciens.

Portée

Il y a beaucoup de facteurs assez compliqués à prendre en compte pour déterminer la portée d’un routeur Wifi : la manière l’appareil est construit, le nombre d’antennes et la façon dont elles sont inclinées, le matériau et la qualité des antennes elles-mêmes ou encore la force du signal du routeur.

Bien que la plupart des routeurs haut de gamme de fabricants réputés comme Netgear et TP Link devraient être en mesure d’offrir environ 50 mètres de couverture intérieure et 100 mètres à l’extérieur avec la norme N, la portée en mode AC dépend davantage des obstacles et du nombre d’appareils connectés : moins il y a de dispositifs connectés, plus la formation du faisceau est efficace, et donc, plus la portée est élevée.

Avant d’acheter un routeur, il est conseillé de vous faire une idée de sa portée, soit en vous l’essayant vous-même chez un ami ou sur le lieu de travail, soit en lisant les avis en ligne des utilisateurs qui l’ont acheté.

Si vous possédez un vieux routeur wifi, vous pouvez également augmenter la portée en remplaçant ses antennes par une ou plusieurs antennes de portée supérieure. Mais cela n’est possible que si le routeur a des antennes remplaçables en premier lieu.

Nombre d’appareils connectés

Un autre facteur important à prendre en compte est le nombre maximum de périphériques pouvant être connectés à votre routeur wifi en même temps. Les modèles avec la norme N prennent en charge jusqu’à 30 clients simultanés maximum, tandis que pour les routeurs AC, le nombre est beaucoup plus élevé et proche de 100. Alors que pour la plupart d’entre nous, 30 connexions sont largement suffisantes, un routeur AC pourrait être primordial si vous organisez souvent des fêtes chez vous.

De même, si vous avez besoin d’être en plein contrôle de tout ce qui passe par votre routeur, optez pour un modèle avec un firmware avancé qui inclut un pare-feu mis à jour régulièrement et offre toutes les fonctionnalités supplémentaires que vous pouvez avoir besoin.

Enfin, si vous craignez que vos enfants ne soient exposés à des informations inappropriées sur internet, il peut être utile de choisir un routeur avec des contrôles parentaux intégrés. Certains modèles vous permettent même d’autoriser et de restreindre l’accès à Internet pour vos enfants en fonction des créneaux horaires, et offrent l’accès invité pour vos visiteurs de sorte que vous n’aurez pas besoin de leur fournir votre mot de passe WiFi principal.

Connectique

Certains routeurs wifi haut de gamme sont livrés avec plus de fonctionnalités qui peuvent rendre votre vie connectée plus facile, comme la prise en charge des imprimantes réseau, ou même la possibilité de brancher un disque dur USB directement à l’arrière du routeur et d’accéder à ses données à partir de n’importe quel périphérique connecté à votre réseau.

Cela peut s’avérer très pratique si vous disposez d’un grand nombre de données, telles que des films auxquels vous souhaitez accéder à partir d’un emplacement central dans votre maison, sans avoir à investir dans un serveur de stockage réseau dédié, ou en gardant un ordinateur sous tension 24h/24

Marque

Enfin, je termine par un point essentiel : la marque du routeur Wifi. Il existe en effet peu de marques à l’heure actuelle capables de concevoir des routeurs fiables. Il faut donc se limiter aux grand noms des équipements informatiques comme Netgear, Cisco, TP-Link ou encore Samsung. Dans l’idéal, vérifiez que la garantie de 2 ans est bien incluse et achetez votre appareil dans un magasin avec un SAV efficace comme Amazon ou Darty par exemple.

 

Comment installer et configurer un routeur wifi ?

Bien que l’installation d’un routeur wifi était encore une épreuve il y a encore quelques années, les fabricants ont sorti des modèles beaucoup plus ergonomiques récemment. La majorité des fabricants de routeurs proposent maintenant des applications pour smartphones et tablettes que vous pouvez utiliser pour la première installation et les réglages ultérieurs.

Tout d’abord, le meilleur endroit pour installer votre routeur wifi est dans un espace ouvert au centre de votre maison pour offrir la couverture la plus uniforme. Malheureusement, c’est parfois impossible car vous devez connecter votre routeur à la passerelle large bande que votre fournisseur d’accès Internet vous a fournie. Si c’est le cas, évitez de le mettre dans un placard ce qui nuira encore à la portée du wifi.

Ensuite, éteignez votre box ou déconnectez l’alimentation électrique s’il n’y a pas d’interrupteur marche/arrêt. Si un câble Ethernet est branché sur le port LAN de la passerelle, débranchez-le et branchez-le sur un port WAN de votre routeur (à noter que certains routeurs ont des ports WAN et LAN dédiés tandis que d’autres ont des ports de détection automatique).

Si aucun câble Ethernet n’est branché sur le port LAN de la passerelle, un câble Ethernet doit être fourni avec votre routeur. Utilisez-le pour connecter le modem à votre routeur. Remettez ensuite la box sous tension et attendez une minute ou deux pour qu’elle démarre. Branchez ensuite l’alimentation de votre routeur et mettez-le sous tension. Attendez encore une minute ou deux.

Si le fabricant ne propose une application smartphone pour configurer le routeur, il vous faudra utiliser l’interface utilisateur basée sur le navigateur du routeur après avoir connecté votre PC au routeur à l’aide d’un câble Ethernet. Saisissez l’adresse IP du routeur dans la fenêtre d’adresse de votre navigateur Web et appuyez sur Entrée. L’adresse IP du routeur est souvent indiquée sur le routeur et ressemblera à 192.168.1.1 ou quelque chose de similaire.

Vous aurez besoin du login et du mot de passe administrateur du routeur pour vous connecter. Ces informations peuvent être imprimées sur le routeur ou dans le manuel d’emploi. Saisissez les informations d’identification requises et appuyez sur Entrée. Vous devez immédiatement changer le mot de passe administrateur par défaut car il n’est pas sécurisé.

Les fabricants de routeurs wifi mettent régulièrement à jour le logiciel (software) installé dans l’appareil (hardware) pour des questions de sécurité. Le nouveau firmware peut contenir des corrections de bugs critiques ainsi que des améliorations de sécurité et de performance, assurez-vous donc toujours d’avoir la dernière version. Si certains routeurs vérifient la présence d’un nouveau firmware, peu d’entre eux le font automatiquement. Consultez la documentation de votre routeur pour plus de détails et redémarrez le routeur après une mise à jour du firmware.

Enfin, il ne vous reste plus qu’à connecter vos appareils sans fil au routeur en utilisant le mot de passe Wi-Fi prédéfini (souvent présent sur une étiquette du routeur). Le processus de configuration du mot de passe Wi-Fi de votre routeur varie d’un modèle à l’autre. Assurez-vous de configurer le routeur pour qu’il utilise au moins le cryptage WPA2 car le mot de passe WEP beaucoup plus ancien n’est absolument pas sûr et ne doit pas être utilisé.

Si tout s’est déroulé comme prévu, vous devriez pouvoir vous connecter à votre nouveau réseau Wi-Fi à l’aide du mot de passe Wi-Fi que vous venez de créer. Si votre routeur dispose d’un réseau d’invités, profitez-en pleinement: ceux-ci permettent généralement à vos invités d’accéder à Internet tout en les séparant du reste de votre réseau et des ordinateurs et périphériques de stockage qui y sont connectés.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.