Comme vous le savez sans doute, la scarification de la pelouse au printemps ou à l’automne est un élément essentiel au maintien d’un beau jardin. Heureusement, des marques de référence comme Bosch proposent des scarificateurs électriques à la fois efficace et abordable pour se faciliter grandement la tâche.

Mais il existe nombre de modèles disponibles sur le marché et il est important de faire le bon choix. Pour vous aider et suite à de nombreux tests, je vous propose ce guide complet pour choisir le meilleur scarificateur en fonction de votre jardin et de votre budget.

Quel scarificateur électrique choisir ?

Comparatif du top 3 des scarificateurs électriques

  • Bosch AVR 1100
    Le top du top
  • Note : 19/20
  • Avantages
    Robustesse et fiabilité
    Idéal pour grande superficie
    Ergonomie et rapidité
  • Inconvénients
    Prix
  • AL-KO Combi Care 38 E Comfort
    Le meilleur rapport qualité/prix
  • Note : 18/20
  • Avantages
    Rapport qualité/prix
    Nombre de positions
    Facilité d'utilisation
  • Inconvénients
    Poids
  • Black & Decker GD300
    Pour les petits budgets
  • Note : 15/20
  • Avantages
    Prix imbattable
    Garantie 2 ans
    Poids plume (7kg)
  • Inconvénients
    Pour les petits jardins seulement

 

Bosch – 060088A100 – AVR 1100 : le meilleur scarificateur électrique sur le marché ?

Le scarificateur électrique avec bac Bosch AVR 1100 reste mon gros coup de cœur du moment. Grâce à ses 4 réglages de hauteur différents, vous trouverez difficilement mieux pour aérer votre pelouse en vous débarrassant de la mousse et des mauvaises herbes.

Bosch - 060088A100 - AVR 1100

Voir le meilleur prix sur Amazon !

 

Pour moins de 200€, le scarificateur électrique Bosch 060088A100 est diablement efficace avec ses solides lames en acier inoxydables. Silencieux et maniable, il est équipé d’un bac de 50 litres permettant de travailler sur des jardins avec grande superficie.

Au moment de le ranger, il ne prend pas beaucoup de place puisque son guidon est entièrement pliable. Bref, si vous souhaitez opter pour la qualité, vous ne serez pas déçu par le modèle AVR 1100 de la célèbre marque allemande reconnue pour sa fiabilité. Les avis des jardiniers particuliers et professionnels sont positifs et l’appareil dispose en outre d’une garantie de 2 ans.

 

AL-KO Combi Care 38 E Comfort / 112800 : le meilleur rapport qualité/prix

En terme de rapport qualité/prix, le scarificateur électrique AL-KO Combi Care 38 E Comfort est une alternative intéressante. Si la marque est un peu moins connue en France, il s’agit d’un fabricant allemand spécialisé dans les outils de jardinage réputé de l’autre côté de la frontière au même titre que Bosch !

AL-KO Combi Care 38 E Comfort 112800

Voir le meilleur prix sur Amazon !

 

Le modèle AL-KO Combi Care 38 E Comfort permet également de se débarrasser de la mousse facilement pour un jardin jusqu’à 800m² de superficie. Il se branche sur le secteur, pèse 14kg et est livré avec un bac de ramassage de 55 litres.

Avec son moteur de 1300 Watts et ses 5 réglages de profondeur, AL-Ko propose un appareil performant et facile d’utilisation. Les avis des utilisateurs sur internet, en particulier sur les forums de jardinage, sont là encore très bons. Finalement, je lui reproche seulement son poids de presque 14kg qui peut être embêtant s’il y a une montée abrupte entre votre garage et votre jardin.

 

Black + Decker GD300 : un scarificateur électrique pas cher mais fiable

Pour les petits budgets, le scarificateur électrique Black + Decker GD300 peut être largement suffisant pour un jardin de superficie inférieure à 300m². Ultra léger (7kg) et facile à manier, ce démousseur fait le travail qu’on lui demande sans se ruiner !

Black & Decker GD300

Voir le meilleur prix sur Amazon !

 

Contrairement aux 2 modèles précédents, il vous faudra un peu de temps lors du premier passage si vous pelouse est couverte de mousse. C’est un modèle conçu pour les particuliers aérer la pelouse au printemps puis à l’automne.

Pour moins de 100€, le Black + Decker GD300 est un appareil fiable garanti 2 ans par le fabricant américain. A noter cependant que le fil est très court et une rallonge sera nécessaire en parallèle même pour un petit jardin.

 

Comment fonctionne un scarificateur électrique ?

Un scarificateur électrique est un outil de jardinage conçu pour éliminer les mousses mortes et autres débris d’herbe coupée. C’est un appareil à 4 roues, comme une tondeuse à gazon, avec en dessous une série de lames qui tournent sur la pelouse pour retirer délicatement le chaume (couche d’herbe morte et autres matières organiques), la mousse et les mauvaises herbes.

L’action de coupe aide également à aérer le sol, le rendant plus sain, exempt de mauvaises herbes et plus durable. Le fait de ne pas scarifier votre pelouse et de ne pas respecter les autres travaux d’entretien peut avoir des conséquences dévastatrices.

Si les débris d’herbe et la mousse morts sont laissés à la surface de la pelouse (au-delà d’une quantité raisonnable), cela peut empêcher l’eau de pluie de s’écouler profondément sous le sol là où elle est le plus nécessaire. L’excès d’humidité peut également favoriser la croissance des mousses, ce qui aggrave le problème.

 

Scarificateur manuel, électrique ou thermique ?

Le choix entre un scarificateur à main, électrique et thermique doit se faire principalement en fonction de la surface de votre jardin.

Pour un petit jardin jusqu’à 30 m², un scarificateur manuel en forme de râteau est recommandé. Il est facile à utiliser et ne coute qu’une trentaine d’euros environ.

Pour une surface comprise entre 30 et 800m², le scarificateur électrique reste le compromis idéal. Celui-ci doit être branché sur le secteur et disposé d’un bac suffisamment volumineux en fonction de la superficie à démousser.

Enfin, pour les très grands jardins au-delà de 800m², un modèle thermique sera nécessaire afin de gagner du temps. Sans fil électrique grâce à un moteur à essence, il est généralement plus puissant et réservé aux professionnels.

 

Comment bien choisir son scarificateur électrique ?

Si tous les scarificateurs électriques se ressemblent à première vue, voici quelques critères importants permettant de départager 2 modèles afin de faire le bon choix.

Puissance du moteur

Tout d’abord, un scarificateur électrique de qualité doit posséder un moteur suffisamment puissant. En effet, l’appareil doit être capable de faire tourner ses lames y compris dans les zones difficiles. Je vous conseille donc de vérifier que la puissance est au minimum de 1000 Watts (500 Watts peuvent suffire pour un petit jardin).

Nombre de positions

En fonction de la configuration de votre terrain, il est souvent utile de passer plusieurs fois avec un scarificateur électrique en commençant par la position la plus haute. Ainsi, plus le modèle propose de positions différentes, plus la scarification aura tendance à être efficace.

Taille du bac

Pour ne pas avoir à vider le bac de ramassage toutes les 5 minutes, il est important qu’un scarificateur électrique possède un bac avec suffisamment de litres (unité de volume utilisée). La plupart des modèles milieu et haut de gamme sont vendus avec une contenance d’au moins 50 litres idéal pour les jardins à grande superficie.

Poids et ergonomie

Le poids d’un scarificateur électrique peut varier de plusieurs kilogrammes entre les différents modèles ce qui peut avoir un impact sur la facilité d’utilisation. Même si l’utilisation ne se fait qu’une ou deux fois par an, un appareil léger est plus agréable à utiliser surtout si vous possédez un grand jardin. De même, vérifiez les avis des utilisateurs concernant l’ergonomie générale car tous les appareils ne sont pas forcément bien conçus !

Marque

Comme pour tout appareil de jardinage, le choix de la marque reste crucial afin d’éviter toute mauvaise surprise. Les marques allemandes sortent du lot dans ce secteur grâce à la robustesse de leurs scarificateurs électriques proposés sans parler de la fiabilité dans le temps.

Prix

Enfin, sachez que le prix d’un scarificateur électrique peut aller de 50€ pour les modèles bon marché à plus de 200€ pour les appareils destinés aux professionnels. Par expérience, les 2 modèles autour de 150€ testés plus haut offrent le meilleur rapport qualité/prix à long terme. D’ailleurs, vérifiez bien que la garantie dure 2 ans au minimum au moment de l’achat.

 

Quand et combien de fois utiliser un scarificateur électrique dans l’année ?

Le moment idéal pour scarifier votre pelouse peut varier selon la région où vous vous trouvez et le temps qu’il fait. Généralement, le meilleur moment reste celui où la croissance du gazon est la plus prolifique. Cette saison de croissance a lieu normalement à l’automne ou à la fin du printemps.

Attention à choisir une période de temps idéal. Si vous scarifiez quand il y a eu de fortes pluies ou des conditions extrêmes comme une sécheresse, vous pourriez faire plus de dégâts que de bien. En effet, l’herbe ne pourra pas repousser pendant longtemps après que vous l’ayez scarifiée.

En ce qui concerne la fréquence, une fois par année est normalement suffisant, une fois tous les 6 mois si votre pelouse est en mauvais état avec beaucoup de mousse. La scarification de votre pelouse peut avoir des conséquences néfastes sur les racines, vous devez donc toujours faire preuve de prudence.

 

Comment passer le scarificateur électrique dans son jardin ?

Avant de commencer à scarifier votre pelouse, vous devez d’abord éliminer les grosses mauvaises herbes en les enlevant à la truelle ou à la petite fourchette de jardin. Vous pouvez également appliquer un produit anti-mousse sur les principales taches de mousse sur votre pelouse environ 10 jours avant le passage. Cela empêchera la mousse que le scarificateur enlève de se répandre dans votre jardin.

Ensuite, passez votre tondeuse à gazon avec un réglage bas de façon à exposer la mousse et le chaume. Dans la foulée, utilisez le scarificateur comme vous le feriez avec une tondeuse à gazon, en suivant les mêmes lignes que vous avez créées lorsque vous tondez la pelouse.

Réglez d’abord les couteaux du scarificateur en position haute afin d’éviter d’endommager votre pelouse. Faites ensuite quelques passages sur la pelouse, à des angles légèrement différents, en abaissant légèrement les lames à chaque passage.

Au fur et à mesure que vous scarifiez la pelouse, la mousse et le chaume seront enlevés et les lames tailleront l’herbe pour favoriser une croissance plus épaisse. L’aération de la pelouse aidera à prévenir la croissance future de la mousse en améliorant le drainage. Elle permettra également à l’eau, aux éléments nutritifs et à l’air de pénétrer dans le sol pour nourrir les racines et améliorer la croissance de l’herbe.

Enfin, une fois que vous avez fini de scarifier votre pelouse, il peut y avoir des taches nues à l’endroit où la mousse et le chaume ont poussé. Le sursemis consiste à semer de nouvelles graines d’herbe sur votre pelouse afin de combler les espaces vides et de favoriser une croissance plus épaisse de l’herbe. C’est un processus clé après avoir scarifié et aéré votre pelouse.

Résumé
Mise à jour
Produits testés
Scarificateur électrique
Mon avis
51star1star1star1star1star

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.