Choisir la bonne unité centrale n’est pas chose simple si vous n’avez pas déjà toutes les connaissances nécessaires. Entre le nom de tous les composants, les éléments à prendre en compte, votre besoin final et l’hésitation entre plusieurs modèles, il est facile d’être perdu(e).

Mais nous sommes évidemment ici pour vous aider : nous vous avons concocté un top 3 des meilleures unités centrales, qui conviendront à la fois à du gaming qu’à de la bureautique, ainsi qu’un guide complet pour bien choisir votre machine.

Avant toute chose, il est nécessaire de rappeler qu’une unité centrale déjà montée est parfaite pour quelqu’un qui ne s’y connait pas totalement ou qui n’a pas envie de chercher des heures chaque composant.

Quelle unité centrale choisir ?

HP Omen 25L – Le PC gamer équipé d’une RTX

Vous recherchez un PC pour assouvir votre passion, celle de jouer à des jeux-vidéo. Mais vous n’avez pas forcément envie de vous embêter à trouver des composants compatibles entre eux, pensés pour le gaming. Le montage d’un PC peut potentiellement vous faire peur également, ça n’est pas chose aisée à vrai dire.

HP OMEN 25L - GT12-0032ng

Eh bien nul doute que l’unité centrale HP Omen 25L va ravir votre cœur de gamer : pensé pour le jeu avant tout, cette bête est équipée de composants costauds :

  • Un processeur i7-10700F (de dixième génération donc, très récent) avec une fréquence de base de 2.9Ghz pouvant monter à 4.8Ghz en cas de besoin. Ses huit cœurs et seize threads seront parfaits pour s’attaquer à de très gros jeux, type Cyberpunk 2077 par exemple ;
  • Une carte graphique Nvidia GeForce RTX 2070. Ce n’est pas la dernière née de chez Nvidia, mais elle reste tout de même l’une des meilleures à l’heure actuelle pour du gaming ;
  • 16Go de RAM. Il s’agit du standard pour le jeu, il n’est plus possible à l’heure actuelle de se limiter à 8Go de mémoire vive ;
  • 5To de stockage divisés entre un SSD de 500Go et un HDD de 1To. Le premier vous servira à utiliser Windows de façon très fluide et à y installer vos deux ou trois jeux préférés, le second permettra de disposer d’une grande capacité de stockage pour des jeux secondaires par exemple.

Il faut tout de même prendre en compte un détail : le prix d’une unité centrale déjà montée est forcément plus élevé qu’un ordinateur que vous auriez assemblé vous-mêmes. Ceci fait que le tarif appliqué au HP Omen 25L semble un poil haut pour une RTX 2070, bien que le reste des composants restent d’excellente qualité. Globalement, nous avons affaire à quelque chose de très costaud.

 

HP Pavilion TG01-1035nf – Pour le rapport qualité / prix

Si vous êtes en quête d’une unité centrale pensée pour jouer mais que vous ne comptez pas vous ruiner avec les composants les plus puissants, le HP Pavilion TG01-1035nf peut vous convenir parfaitement. Malgré son statut de « rapport qualité/prix », il reste équipé de composants qui permettent de faire tourner un très grand nombre de jeux récents.

HP Pavilion Desktop TG01-1035nf

Son processeur i5-10400F est l’un des préférés pour le gaming puisqu’il permet de supporter la majorité des jeux, même les derniers avec des réglages un peu plus bas. La carte graphique Nvidia GeForce GTX 1650 est l’une des cartes graphiques les plus répandues sur ce type de machine au bon rapport qualité / prix et son utilisation est très cohérente avec l’idée d’un PC gamer.

Pour finir, le stockage SSD NVME de 256Go permettra de stocker Windows et un ou deux jeux principaux pour optimiser les chargements. Vous aurez également droit à un HDD de 1To, pratique très courante pour disposer de certains jeux plus secondaires, ou simplement pour faire de la bureautique.

Le point négatif de cette unité centrale HP Pavilion TG01-1035nf est sans nul doute sa mémoire vive : avec seulement 8Go, vous risqueriez de ne pas pouvoir profiter des capacités maximale du très bon processeur et de la carte graphique. C’est relativement dommage, mais il n’est pas impossible de faire évoluer le PC : vous pouvez tout à fait ajouter des barrettes de RAM ou changer celles déjà en place.

 

Lenovo IdeaCentre 3 07IMB05 – Le plus abordable

L’unité centrale proposée ici par Lenovo, la IdeaCentre 3 07IMB0 est parfaite pour une utilisation bureautique très fluide. Il ne s’agit pas là d’une machine dédiée au jeu puisqu’il n’y a pas de carte graphique intégrée (bien que vous pourriez toujours lancer des jeux pas trop gourmands grâce à la puce intégrée au processeur).

Lenovo IdeaCentre 3 07IMB05

Mais le reste des composants est particulièrement bien pensé pour profiter de cette unité centrale sur des tâches quotidiennes plus légères. Le processeur Intel Core i5-10400 est l’un des derniers lancés sur le marché : il dispose de six cœurs, d’une fréquence de base de 2.9Ghz et d’une fréquence maximum de 4.3Ghz. Si vous avez quelques notions, vous remarquerez qu’il s’agit là de quelque chose de solide.

Malgré le placement « abordable » de cette unité centrale IdeaCentre 3 07IMB05, Lenovo a fait le choix de proposer un excellent SSD NVME de 256Go, promettant des débits très élevés pour, une fois encore, permettre une fluidité maximale sur l’enregistrement de données par exemple. Un HDD de 1To est également de la partie, permettant de stocker le reste de vos fichiers.

Pour finir, ce PC est équipé d’une carte WiFi et Bluetooth, pas besoin donc de vous procurer une clé supplémentaire puisque tout est prévu ici. Vous pourrez à la fois vous connecter à internet en WiFi et connecter votre casque Bluetooth à l’unité centrale, pour travailler dans les meilleures conditions.

Il s’agit donc là d’une unité centrale abordable, mais qui aurait quand même gagné à disposer d’un peu plus de RAM. Bien que nous ayons droit à 8 Go ici, l’utilisation d’un très bon processeur et même d’un SSD en NVME aurait été d’autant plus intéressante si la mémoire vive pouvait réellement suivre la cadence. Dommage donc puisqu’au vu du tarif final, il n’aurait pas été bien différent d’augmenter un peu les possibilités en passant sur deux barrettes de 8Go chacune.

 

Comment choisir son unité centrale ?

Il y a toute une liste de points à prendre en compte avant l’achat d’une unité centrale. Pour vous aider à faire le bon choix, celui qui sera le plus cohérent avec vos besoins, nous vous proposons une sorte de checklist à vérifier en amont de votre choix.

Le type de machine dont vous aurez besoin

selon si vous avez besoin d’un PC pour jouer, pour travailler ou pour vous divertir au quotidien, l’unité centrale à choisir ne sera évidemment pas la même. Il n’est pas utile de dépenser beaucoup dans un PC dédié au gaming si vous comptez utiliser uniquement Google Chrome et Microsoft Excel. Au contraire, un PC trop peu puissant pourrait vous frustrer si vous comptez jouer à de gros jeux.

Les composants utilisés dans la machine

  • Le processeur : il s’agit sans doute du composant à ne surtout pas négliger. Un mauvais processeur et c’est toute l’unité centrale qui en pâtira. En règle générale, nous conseillons de partir au moins sur un i5 même pour de la bureautique, de dernière génération si possible. Le plus petit des i5 fera tout à fait l’affaire pour beaucoup d’activités.
  • La carte graphique : cela dépendra de votre besoin final. Il n’est pas utile de disposer d’une carte graphique si c’est une unité centrale dédiée à la bureautique. Néanmoins un PC plus polyvalent, voire complètement dédié au gaming, nécessitera une réflexion quant à la carte graphique à utiliser.
  • Le stockage : il est toujours conseillé de disposer d’au moins 1To de stockage, quelle que soit l’activité que vous faites. Les SSD ou HDD ne coûtent pas trop cher et c’est un réel confort. Le mieux est de choisir au moins un SSD de 256Go pour y installer Windows et vos applications principales, puis de compléter avec un HDD. Pour rappel, le HDD est beaucoup moins rapide et moins onéreux qu’un SSD.
  • La RAM : évitez de prendre à la légère la RAM, c’est important. Avec le processeur, c’est sans doute le composant le plus important pour des tâches autres que le gaming. Partez sur minimum 8Go, mais si vous le pouvez il est vivement conseillé de favoriser 16Go.
  • Le WiFi intégré ou non : dans le cadre de l’achat d’une unité centrale dédiée au gaming, une carte WiFi intégrée n’est pas forcément utile. Elle risque de ne pas être assez performante pour jouer sereinement, et de toute façon il reste conseillé de brancher directement un câble ethernet au PC pour ce genre d’activité. Pour de la bureautique néanmoins, vous n’avez pas besoin de débits incroyables : il peut être bon de partir sur une unité centrale équipée d’une carte WiFi.

La possibilité ou non de modifier les composants au fil des années

Il devient rare de ne pas pouvoir modifier les composants d’une unité centrale déjà montée, mais sait-on jamais. La possibilité de faire évoluer sa configuration permet d’économiser de l’argent sur les années puisqu’il ne sera pas nécessaire de racheter une unité centrale complète à chaque fois. Il faut néanmoins disposer de quelques connaissances.

La marque de l’unité centrale

Certaines marques donneront plus confiance que d’autres. Il existe des sociétés qui assemblent des ordinateurs, mais qui n’iront pas chercher les composants les plus qualitatifs. Au contraire, des sociétés comme HP, Lenovo, Asus, DELL ou encore Acer seront plus dignes de confiance.

Le design global

Ce n’est évidemment pas le point principal du choix d’une unité centrale, mais si vous hésitez entre deux modèles très proches qui correspondent en tous points à vos besoins, penchez-vous sur le design. Avec ou sans ventilateurs éclairés, équipés ou non d’une vitre pour voir l’intérieur du PC, compact ou plutôt imposant … ici, vous êtes la seule personne qui saura choisir !