Vous êtes victime d’allergie, ou vous ressentez parfois quelques difficultés à respirer ? Cela peut s’expliquer par une mauvaise qualité d’air. Très souvent, nos salles de bain sont mal équipées, et on s’y expose à des microbes et des allergènes. Mais il y a une solution : se procurer un aérateur de salle de bain.

Mais quel est le meilleur modèle ? Ou du moins, quel est le produit qui peut le mieux répondre à vos besoins ? Ce n’est pas toujours facile à déterminer, c’est pourquoi nous vous proposons de découvrir trois options particulièrement intéressantes, qui se révèlent accessibles à différents budgets.

Quel aérateur de salle de bain choisir ?

Atlantic VPI Style 100T

Vous êtes ici face à un extracteur d’air permanent et silencieux : c’est un modèle haut de gamme, qui plaira aux personnes rencontrant des problèmes de respiration fréquents et ayant une salle de bain particulièrement humide.

  • Débit d’air maximal : 83 m3/h.

Atlantic VPI STYLE 100 T

Voir le meilleur prix chez ManoMano !

 

Si vous voulez vous débarrasser définitivement des mauvaises odeurs et de la buée sur votre miroir, ce produit constitue indéniablement la solution idéale. Il offre en effet d’excellentes performances, grâce à un débit d’air maximal de 83 m3/h.

Il est par ailleurs doté de deux vitesses : en première allure, c’est un aérateur silencieux (seulement 11 décibels !), et en seconde allure il fait un peu plus de bruit mais se montre très puissant. Vous avez la possibilité de réaliser des réglages, mais ceux d’usine conviennent à la grande majorité des utilisateurs.

L’appareil fonctionne en permanence, pour garder votre air toujours sain. Il doit être raccordé au secteur.

L’installation implique un peu de bricolage, mais pas plus qu’avec d’autres modèles, au contraire même : elle est relativement simple.

D’autant plus que vous n’avez pas trop à vous prendre la tête pour trouver une position : cet aérateur de salle de bain silencieux fonctionne aussi bien intégré à votre plafond qu’à votre mur.

Notez par ailleurs qu’il est plutôt beau : il s’agit d’un boîtier plein, blanc et aux bords arrondis qui se révèle chic et discret. Dans votre décoration, soit il ne se remarque pas, soit il donne une touche moderne sympathique.

C’est un appareil normalement conçu pour être placé dans une salle de bains, mais certains usagers ont aussi pris le parti de le positionner dans leur cuisine ou leur chambre, ce qui est tout à fait possible.

Naturellement, toutes ces qualités impliquent un tarif assez élevé.

Points forts

  • Esthétique particulièrement réussie
  • Fonctionnement permanent
  • Aussi puissant que silencieux

Points faibles

  • Prix assez élevé

Mon avis

L’Atlantic VPI Style 100T a tout pour lui : c’est un extracteur d’air ultra silencieux, facile à installer et performant, qui s’intègre aussi bien à votre mur qu’à votre plafond. Il est un peu plus cher que la moyenne, mais si vous avez le budget il s’agit d’un investissement qui vaut le coup et peut changer votre quotidien.

 

Soler & Palau Silent Design 100 CZ

Vous souhaitez profiter d’un extracteur d’air de salle de bain silencieux, particulièrement simple à mettre en place, et intéressant sur le plan tarifaire : le Soler & Palau Silent Design 100 CZ semble alors être tout indiqué.

  • Débit d’air maximal : 85 m3/h.
  • Niveau sonore : 26.5 dB.
  • Protection IP45.
  • Fixable au mur ou au plafond.

Soler & Palau SILENT DESIGN 100 CZ

Voir le meilleur prix sur Amazon !

 

Le premier bon point de ce produit, c’est qu’il peut être installé en rejet d’air direct, donc en limitant les travaux requis (si vous voulez le raccorder à une grille, il sera nécessaire de l’acheter séparément).

C’est un extracteur d’humidité de salle de bain qui se distingue par l’excellent rapport qualité prix proposé.

En effet, vous êtes face à un produit plutôt efficace (débit de 85 m3/h) et qui ne fait pas trop de bruit (26.5 dB, ce qui est audible mais peu gênant, et très largement en-dessous des seuils maximaux conseillés).

D’ailleurs, le moteur est fondé sur des “silent-blocs” réduisant le volume sonore grâce à une absorption efficace des vibrations.

L’aérateur est aussi beau, notamment parce que vous avez la possibilité de choisir une barre de couleur qui s’accorde bien avec votre salle de bain (bleu ou rouge par exemple).

Il peut être fixé au mur, ou, si c’est plus pratique pour vous, au plafond.

L’appareil est solide : la façade est fabriquée en ABS  (un matériau encaissant bien les chocs), tandis que l’hélice est en polypropylène. Vous bénéficiez d’une excellente durée vie, avec un petit bémol pour le clapet anti retour fourni, fin et sans doute un peu moins robuste.

Cette solidité appréciable est aussi renforcée par la présence d’un roulement à billes.

Il est très facile de savoir quand le produit fonctionne ou non, puisqu’il est équipé d’une lumière afin de vous l’indiquer.

L’entretien se fait en quelques instants, au chiffon.

Points forts

  • Installation très simple en rejet direct
  • Entretien rapide
  • Excellent rapport qualité/prix

Points faibles

  • Durabilité du clapet anti retour

Mon avis

Le Soler & Palau Silent Design 100 CZ peut être installé avec rejet d’air direct pour gagner du temps, est facile à nettoyer, et se révèle plutôt beau. Son efficacité est satisfaisante, conforme à son niveau de prix. Cependant, le clapet anti-retour fourni ne semble pas offrir une longévité immense.

 

VENTEUROPE

Vous êtes à la recherche d’un produit pour remplacer une vmc de salle de bain, silencieux et pas cher : le VENTEUROPE 100 mm est alors l’option la plus intéressante pour vous, surtout si vous n’avez pas envie de perdre trop de temps au moment de la mise en place.

  • Débit d’air maximal : 97 m3/h.
  • Niveau sonore : 35 dB.
  • Fixation mur, fenêtre, panneau ou plafond.
  • Garantie 5 ans.

Aérateur VENTEUROPE

Voir le meilleur prix sur Amazon !

 

Vous avez plusieurs possibilités pour installer cet aérateur de salle de bain : sur prise ou lié à un interrupteur (le cordon de rattachement au secteur est à acheter séparément). Il peut être positionné sur un mur, une fenêtre, un panneau ou un plafond et offre un diamètre d’extraction de 100 mm.

Il est franchement efficace : jusqu’à 97 m3/h.

Cependant, ces bonnes performances dans un appareil à petit prix ont nécessairement une contrepartie : même si le produit reste relativement silencieux, avec 35 dB, il se montre tout de même plus audible que certains concurrents.

En revanche, il est très efficace contre d’autres types de nuisance : grâce à une moustiquaire intégrée, vous êtes protégé(e) face aux insectes et aux mauvaises odeurs qui pourraient pénétrer dans la salle de bain.

De plus, un clapet anti-retour permet de ne pas faire circuler l’air dans la pièce lorsque l’appareil n’est pas en marche (ce qui serait contre-productif).

Bon point : même si le VENTEUROPE 100 mm reste assez basique d’apparence, le fabricant a eu le bon goût d’en faire un produit sobre et discret. En d’autres termes : certes, il ne sublime pas votre décoration, mais il ne lui nuit pas non plus.

La solidité, sans égaler ce que l’on observe sur les références haut de gamme, est satisfaisante : vous profitez d’un moteur ne requérant pas d’entretien, et d’une garantie d’une durée confortable de cinq ans.

Points forts

  • Tarif moyen pratiqué très léger
  • Vous préserve bien des parasites
  • Vraiment super simple à installer

Points faibles

  • Plus bruyant que la moyenne

Mon avis

Le VENTEUROPE 100 mm est un extracteur de salle de bain performant, qui est un peu plus bruyant que certains de ses concurrents mais a aussi des avantages : il vous protège parfaitement des insectes, est plutôt solide, et est garanti cinq ans malgré son faible coût.

 

Comment installer un extracteur d’air ?

Bien qu’il puisse y avoir quelques exceptions (les extracteurs de salle de bain sans fil ou les aérateurs  de salle de bain sans électricité par exemple), la plupart des extracteurs sont reliés à une sortie d’air, et à l’électricité (soit au secteur, soit à un interrupteur pour la lumière).

En règle générale, vous allez suivre ce type d’étapes :

  1. Couper le courant (dans la pièce d’installation). C’est très important, ne prenez pas cela à la légère, ou vous encourez de véritables risques.
  2. Réaliser les premières étapes de câblage (elle sont détaillées dans la notice en fonction du type d’installation souhaité).
  3. Déterminer l’emplacement (plafond, mur, fenêtre…), faire des marquages, percer puis visser l’unité en place.
  4. Positionner (s’il y a lieu, et que l’installation n’est pas en prise directe) la gaine conduisant à la sortie d’air. À vous de voir où il est pertinent de placer la grille, en essayant de préserver un chemin court. Vérifiez bien le diamètre d’extraction.
  5. Terminer le câblage, essayer le dispositif et mettre la façade en place.

Si vous n’êtes pas habitué(e) du bricolage, l’installation d’un aérateur peut prendre un peu de temps, mais ne présente pas de difficulté particulière. Il faut juste être prudent(e) et soigneux(se).

 

Comment choisir son extracteur d’air ?

Un extracteur d’air peut représenter un certain budget. Voici donc quelques critères à considérer pour ne pas vous tromper.

Le prix

On trouve de tout. Bien entendu, un extracteur d’air hygrométrique silencieux coûte plus cher qu’un modèle simple sur lequel il faut tolérer un peu de bruit… comptez un minimum d’environ 25-30€.

Les appareils haut de gamme, solides beaux et silencieux peuvent quant à eux avoisiner voire dépasser la centaine d’euros.

Le diamètre d’extraction et le débit d’air

Il est important de connaître le diamètre d’extraction : cela facilitera le choix de l’emplacement le plus approprié pour l’éventuelle bouche d’extraction.

Quant au débit d’air, une valeur répandue est de 85m3/h. Cependant, cette valeur en elle-même ne veut pas dire grand-chose : elle doit être mise en regarde de la taille de votre salle de bain. Si elle est petite, vous n’avez pas forcément besoin de vous ruiner dans un appareil ultra puissant.

Le volume sonore

Un extracteur d’air silencieux est toujours plus appréciable : néanmoins, sachez que les aérateurs de salle de bain sont rarement trop bruyants (40 dB semble constituer une limite rarement dépassée). Cependant, le bruit s’ajoute à d’autres (douche, sèche-cheveux, etc.), ce qui peut être désagréable pour certains.

Les dimensions

Il n’y a rien de spécial à noter ici, si ce n’est qu’il est recommandé de prendre des mesures au préalable : le placement sera plus facile, et vous aurez une idée  de l’impact du produit sur votre décoration.

Le mode de déclenchement

Trois grandes possibilités ici : manuel, hygrométrique (une sorte de détecteur d’humidité lance l’appareil quand nécessaire) ou détection de présence.

Les possibilités de placement et de branchement

La plupart des aérateurs peuvent être reliés soit directement au secteur (avec trois fils), soit à un interrupteur de lumière. Parfois, il faut acheter du câblage supplémentaire.

Le placement, lui dépend des modèles : certains sont encastrables dans une fenêtre, d’autres pensés pour fonctionner aussi bien dans un mur que sur un plafond, etc.

Le respect des normes de sécurité

Vous devez faire attention lors de l’installation et, en toute logique, le fabricant doit faire attention lors de la fabrication. Pour identifier les appareils sûrs, il faut y rechercher l’inscription “NF”.

L’esthétique

Enfin, même si ce n’est pas le plus fondamental, il n’y a pas raison : n’hésitez pas à privilégier un aérateur de salle de bain qui vous semble joli et facilement intégrable à votre décoration.