Posséder un bon couteau de cuisine c’est bien, mais l’entretenir c’est primordial !

C’est pour cette raison qu’un cuisinier digne de ce nom a toujours dans ces tiroirs un aiguiseur de couteaux fiable et efficace.

Que vous soyez professionnel ou particulier, voici un guide d’achat des meilleurs aiguiseurs à couteaux électriques et manuels du monde !

Quel aiguiseur de couteaux choisir ?

Comparatif du top 3 des aiguiseurs de couteaux

  • Graef KG
    Le top du top !
  • Note : 19/20
  • Avantages
    Electrique
    Solide
    Efficace
  • Inconvénients
    Lourd
  • Arcos 610000
    Le meilleur rapport qualité/prix
  • Note : 18/20
  • Avantages
    Rapport qualité/prix
    Professionnel
    Design
  • Inconvénients
    Manuel
  • AnySharp Askspro
    Pour les petits budgets
  • Note : 16/20
  • Avantages
    Prix imbattable
    Simple mais efficace
    Durabilité
    Sécurité
  • Inconvénients
    Moins adapté aux pros

 

Graef KG : le meilleur aiguiseur de couteaux électrique sur le marché ?

L’aiguiseur à couteaux électrique Graef KG fait partie des modèles les plus connus en Allemagne. Idéal pour une utilisation intensive avec des 75W, il est réservé aux professionnels et aux amateurs de cuisine !

Graef KG

Points forts

Sécurité : la marque Graef a voulu faciliter l’étape de l’affutage en mettant à disposition des utilisateurs un aiguiseur à couteaux électrique. Il offre une vitesse d’exécution plus intéressante que l’aiguiseur manuel et est sécurisant car beaucoup moins risqué de se blesser.

Efficace : il est possible d’aiguiser les couteaux lisses comme les couteaux à dents sans que cela ne les abîme. L’aiguiseur Graef dispose de trois encoches qui sont essentielles pour un affûtage optimal. Les deux premières parties de l’appareil disposent de disques diamantés de diamètre différent. Quant à la troisième encoche, elle permet de finaliser l’aiguisage du couteau en rendant la lame plus tranchante.

Pratique : concernant le nettoyage des disques, il suffit d’actionner un petit levier situé sur l’arrière de l’aiguiseur à couteaux électrique. Ainsi, votre appareil reste performant plus longtemps.

Solidité : la marque Graef est connue pour la robustesse de son matériel. L’aiguiseur électrique ne déroge pas à la règle et est doté de matériaux à la fois solides et de très bonne qualité.

Points faibles

Lourd : cet aiguiseur Graef pèse plus de 2kg, ce qui est peut-être un point négatif pour certaines personnes. De plus, sa notice d’utilisation est en allemand. Pour les plus novices dans le domaine, cela peut vraiment être un souci car cela reste un appareil électrique dont il faut connaitre parfaitement son fonctionnement afin d’en tirer tous ses avantages. A réserver donc aux amateurs passionnés et professionnels.

 

Arcos 610000 : un excellent aiguiseur de couteaux professionnel

L’aiguiseur de couteaux Arcos fait partie des ustensiles de cuisine professionnels. En optant pour ce type d’appareil, vous serez assuré d’avoir toujours des couteaux en parfait état de coupe.

Arcos 610000

Points forts

Polyvalent : cet aiguiseur à couteaux professionnel est utile pour l’affûtage des couteaux lisses et microdentés. Il aide également les couteaux de qualité moyenne à obtenir une coupe (presque) aussi efficace qu’un couteau de haute qualité.

Efficace : il a également l’avantage de posséder deux fonctions : l’aiguisage et l’affilage. Ces deux opérations sont essentielles pour le maintien de la qualité de coupe. Pendant que l’aiguisage rend le couteau plus tranchant ou plus pointu en éliminant une fine couche de métal sur la lame, l’opération d’affilage accentue sa capacité de coupe parfaite en redessinant les dents de la lame.

Utilisation simple. Vous devez placer le couteau à aiguiser dans la fente entre les deux tiges de l’appareil. Une fois que vous avez fait glissé votre lame jusqu’à la butée, il ne vous reste plus qu’à exercer une pression sur le couteau et de tirer le couteau. Si vous avez des couteaux très usés, il vous faudra répéter l’opération plusieurs fois en prenant soin d’incliner votre couteau, pointe vers le bas. Pour les couteaux microdentés, le procédé est identique mis à part le fait qu’il faut exercer une pression en maintenant la direction du perlage de la lame de votre couteau.

Ergonomique : Le fait qu’il s’agisse d’un aiguiseur manuel permettra aux plus novices de pouvoir s’en servir aisément. Les dimensions de l’appareil permettent un rangement très facile et il est compatible avec le lave-vaisselle. Un autre avantage non négligeable est son poids de moins de 400 grammes.

Points faibles

Le seul point négatif de cet aiguiseur à couteaux professionnel est qu’il n’est pas électrique donc non automatique.

 

Wüsthof TR4483-7 : un aiguiseur de couteaux classique pour la cuisine

Cet affuteur de couteaux nous vient tout droit de l’Allemagne et se présente sous la forme d’un fusil pour une utilité simple et rapide.

Wüsthof TR4483-7

Points forts

Efficace : l’aiguiseur de couteaux pour cuisine Wüsthof est un matériel que l’on retrouve fréquemment dans les cuisines. Il est constitué d’acier qui est lui-même recouvert de diamants industriels pour un aiguisage de qualité professionnelle.

Ergonomique : pour un meilleur maintien en main lors de son utilisation, le manche a été confectionné en polyoxyméthylène. Il est également doté d’un anneau de suspension pour une meilleure optimisation de rangement. Il mesure 26 cm et son poids léger permet une tenue en main parfaite.

Facile à utiliser : le Wüsthof TR4483-7 reste très simple d’utilisation qui saura satisfaire les cuisiniers les plus novices. On remarquera le grain assez fin sur la lame de l’aiguiseur afin de maximiser l’opération d’affûtage du couteau. Ce type de matériel est utile dans le cas où le couteau est émoussé et peut aiguiser toutes sortes de couteaux de cuisine.

Points faibles

Le seul bémol : il n’est pas lavable en lave-vaisselle, mais reste très simple à nettoyer. Il est d’ailleurs important de le laver régulièrement pour faire perdurer son efficacité d’aiguisage. Certains utilisateurs notent également qu’avec une utilisation intensive, le fusil laisse apparaitre quelques traces d’usure ce qui n’impacte pas son efficacité au fil des affûtages a priori.

 

Lansky BladeMedic : un aiguiseur de couteaux et ciseaux compact

L’affuteur tout terrain Lansky BladeMedic trouvera facilement sa place dans votre sac lors de tous vos déplacements. Pour la cuisine, aller à la pêche, la chasse ou autre activité outdoor, l’aiguiseur Lansky saura vous dépanner.

Lansky BladeMedic

Points forts

Poids plume : son poids d’environ 100 grammes et sa petite taille permettent de le transporter partout en extérieur, par exemple en parallèle d’un couteau de survie.

Multifonction : en plus de sa capacité à se ranger dans un sac, une poche ou un tiroir, ce mini-affûteur dispose de 4 fonctions très appréciables :

  • Les plaques de carbure de tungstène ont pour rôle d’aiguiser le couteau. Il est aussi efficace pour un couteau de poche que pour un couteau de cuisine.
  • Les plaques de céramique sont efficaces pour retrouver le tranchant des couteaux. Cette partie conviendra surtout pour les couteaux dont les lames sont légèrement émoussées.
  • L’affutage des lames dentées est rendu possible grâce à la présence d’une pierre en céramique.
  • La tige en diamant permet enfin de polir la lame des couteaux dentelés ou lisses. En particulier pour des lames plus spécifiques : vrilles à bois, lames crantées, scies ou couteau croche.

Rapide : l’utilisation de cet affûteur tout terrain est très simple. Il suffit de passer la lame du couteau dans la fente ou sur la pierre, sans appuyer fortement.

Points faibles

Il est conseillé pour des utilisations d’appoint à l’extérieur, mais pour un affûtage quotidien, il n’est pas suffisant. L’aiguiseur Lansky permet un affûtage d’appoint de la lame pour une utilisation occasionnelle.

 

AnySharp Askspro : le meilleur rapport qualité/prix du moment

L’affuteur de couteaux AnySharp Askspro convient parfaitement pour un usage domestique. Sa capacité à aiguiser tous les couteaux est un véritable atout, et son habillage en métal lui confère une solidité à toute épreuve.

AnySharp Askspro

Points forts

Compact : l’AnySharp Askspro trouve sa place dans toutes les cuisines. Avec une hauteur de 6cm, il est très facile à ranger dans un tiroir.

Sécurité : cet appareil facilite grandement la partie aiguisage des couteaux sans aucun risque de blessure. Il est doté de ventouses pour le stabiliser sur le plan de travail lors son utilisation, qu’il soit lisse, droit ou incliné. La présence de ses ventouses permet de maintenir l’appareil lors de l’affûtage et, de ce fait, de limiter les risques d’accidents. De plus, une poignée amovible garantit l’absence de risque lorsque ce dernier n’est pas en état de fonctionnement. Cette poignée se place au-dessus de la zone d’affutage.

Efficace : cet aiguiseur affûte aussi bien les lames lisses que les lames dentelées et est capable de redonner tout son tranchant aux couteaux émoussés. Il n’est pas nécessaire d’être un professionnel pour savoir se servir de ce type d’appareil. Cette performance est possible grâce à l’angle de 20° avec la pierre à aiguiser que le concepteur a mis en place. Pour obtenir un aiguisage satisfaisant, il suffit de faire passer la lame 3 à 4 fois de suite dans la zone d’aiguisage.

Durabilité : un guide-lame a été rajouté afin de préserver l’état de la lame du couteau lors de sa sortie du bec affûteur. Le polymère permet également de protéger l’appareil des à-coups de lame du couteau.

Points faibles

Malgré tous ces atouts, il faut reconnaitre qu’il s’agit d’un appareil à usage domestique. Ce qui signifie l’affûtage n’est sans doute pas idéal pour un professionnel et ne permet pas vraiment de retrouver tout le tranchant d’une lame neuve.

 

SHAN ZU : un aiguiseur de couteaux japonais original (mais efficace)

Le SHAN ZU est un aiguiseur à couteaux japonais étudié pour convenir aussi bien aux professionnels de la cuisine qu’aux particuliers.

Pierre à Aiguiser SHAN ZU

Points forts

Polyvalente : cet aiguiseur est constitué d’une pierre avec deux côtés différents. Le premier côté est plus rugueux (1000 grains) tandis que le deuxième est plus fin (6000 grains). Cette planche à aiguiser est très prisée dans les restaurants japonais afin d’affûter leurs couteaux à sushis, couteaux à fruits et à os ou encore les couteaux de poche.

Design et sécurité : pour une prise plus sécurisée et une certaine stabilité, la planche à aiguiser Shan Zu est dotée d’une structure en bois ainsi que de gel en silice antidérapant. Cela lui confère également un aspect esthétique.

Utilisation simple : avant tout aiguisage, il est conseillé de plonger la planche à aiguiser dans l’eau pendant 5 minutes. Cela permet d’absorber l’humidité. Il faut commencer par un meulage sur le côté grossier pour dégrossir le travail d’affûtage, environ 10 minutes. Le travail se termine sur le côté à 6000 grains pour affiner l’aiguisage. Une fois le procédé terminé, il est recommandé de nettoyer la planche en la passant sous l’eau afin d’éliminer tous les petits résidus et la laisser sécher à l’air libre. Ce nettoyage est une étape essentielle pour préserver l’efficacité de la planche à aiguiser.

Points faibles

Un peu juste pour les longues lames : au vue de sa capacité d’aiguisage, il s’agit d’un produit avec un très bon rapport qualité/prix. Malgré cela, on pourrait lui reprocher une taille trop juste pour l’aiguisage de grands couteaux. Il faudrait y rajouter quelques centimètres pour aiguiser à l’aise toutes sortes de couteaux quel que soit la taille de la lame.

 

Victorinox 7.8715 : un très bon aiguiseur de couteaux en céramique

La marque suisse Victorinox est connue pour mettre à disposition de sa clientèle des produits de qualité. Cela se vérifie avec cet aiguiseur de couteau et ciseaux, l’une des meilleures ventes du moment.

Victorinox 7.8715

Points forts

Léger et compact : la forme du Victorinox 7.8715 lui confère une bonne prise en main. Il s’avère très pratique : l’utilisateur peut aisément aiguiser toutes sortes de couteaux à lame lisse ou autres outils tranchants tels que des ciseaux ou des lames. Son matériau d’habillage est en plastique, ce qui donne une certaine légère à l’affûteur. Son poids dépasse à peine les 40 g. Il séduira également par sa petite taille, ce qui permet de le ranger très facilement dans un placard, tiroir ou encore de l’emmener dans son sac à dos pour un usage d’appoint.

Simple à utiliser : il convient de placer la lame du couteau dans l’aiguiseur et de faire passer ce dernier le long de la lame en exerçant une certaine pression sur l’appareil afin d’accentuer l’efficacité de l’opération. Il n’est pas nécessaire de repasser plusieurs fois, l’efficacité optimale de l’affuteur se retrouve en effectuant un seul passage.

Solidité et sécurité : contrairement aux apparences, il s’agit d’un aiguiseur très solide garanti pour perdurer de nombreuses années. Le fait que la lame d’aiguisage se trouve à l’intérieur de l’outil est un atout au niveau de la sécurité.

Points faibles

Non adapté pour les professionnels : le Victorinox 7.8715 reste malgré tout un aiguiseur d’appoint qui ne permet pas de retrouver une lame bien tranchante. Même en appuyant fortement sur l’appareil lors de son passage sur la lame, ce dernier n’a pas les mêmes capacités qu’un aiguiseur de type professionnel.

 

Sabatier 5163722.0 : une valeur sure à prix imbattable

La marque Sabatier n’est plus à présenter, elle est connue par tous les professionnels de la cuisine. Sabatier met à la disposition de sa clientèle des produits de grande qualité et elle ne déroge pas à la règle avec cet aiguiseur de couteaux en céramique. En effet, le modèle 5163722.0 est très simple d’utilisation et compact trouvera aisément sa place dans un tiroir.

Sabatier 5163722.0

Points forts

Ergonomie et sécurité : ce modèle d’aiguiseur a été conçu afin de rester pratique dans son utilisation. On retrouve, de ce fait, une poignée ergonomique qui permet une bonne prise en main lors de l’affûtage des couteaux. Ainsi, le risque d’accident est minimisé. Il mesure 19 cm, ce qui évite un encombrement excessif

Polyvalent et facile à utiliser : le Sabatier 5163722.0 dispose de deux fentes pour effectuer l’affûtage des couteaux à lame lisse. La 1ère fente est utile pour effectuer un travail grossier et convient pour les couteaux émoussés. La 2ème fente convient pour les lames déjà aiguisées puisqu’elle effectue un travail plus fin. Il est essentiel de passer la lame des couteaux dans chacune de ces fentes pour obtenir un résultat satisfaisant. Il ne faut pas hésiter à faire passer la lame du couteau plusieurs fois dans chaque partie de l’aiguiseur.

Design : sa conception a été pensée de façon à être moderne avec des tons sobres tout en restant dans la finesse qui fait référence à la tradition française.

Points faibles

Pas adapté aux couteaux de grand taille : On pourrait regretter sa petite taille puisque pour des couteaux à lames plus grandes, cela reste un peu juste niveau aisance.

 

Comment utiliser un aiguiseur à couteaux ?

Avant de procéder à l’aiguisage de votre couteau, il faut déterminer quel type d’aiguiseur convient le mieux à votre lame. Tous les aiguiseurs ne sont pas étudiés pour affuter tous les types de couteaux, c’est-à-dire micro-dentés, dentés, grande lame ou petite lame. Il est également essentiel de nettoyer l’aiguiseur après son utilisation afin d’éliminer les petits résidus. Ce nettoyage permettra également de prolonger la durée de vie de l’appareil.

La pierre à aiguiser est très facile à utiliser. Avant toute utilisation, il est impératif de plonger la planche dans l’eau durant quelques minutes afin qu’elle absorbe l’humidité. L’aiguisage des couteaux se fera sur les deux côtés en commençant par la partie à gros grains. Il faudra passer la lame plusieurs fois en n’oubliant pas de retourner la lame.

Concernant l’aiguiseur manuel, la majorité de ces produits permettent un bon maintien lors de l’aiguisage, qu’il s’agisse d’une poignée ergonomique ou des ventouses. Pour ceux ayant deux ou trois fentes d’affutage, il faudra passer la lame dans les trois parties pour un affutage optimal. il faudra passer la lame plusieurs fois sur l’aiguiseur en exerçant une pression plus ou moins légère.

Il existe également des aiguiseurs électriques. Le principe de fonctionnement est identique à l’aiguiseur manuel. L’avantage avec la version électrique est que l’affutage des lames est facilité et surtout plus rapide. L’autre avantage de cet appareil est que le nettoyage de l’affuteur se fait par le biais d’un levier qu’il suffit d’actionner.