Comme vous le savez, nous faisons face à des étés de plus en plus chauds ! Et il devient souvent nécessaire de trouver une solution à la maison afin de supporter ces périodes caniculaires de plus en plus régulières…

Bonne nouvelle : les climatiseurs muraux se sont perfectionnés et fonctionnent désormais comme un système de chauffage à part entière, grâce aux technologies qui le rendent réversible. Fonctionnant principalement en pompe à chaleur, ils sont même plus performants et moins énergivores que des chauffages classiques.

Ils permettent aussi d’assainir votre air, et de déshumidifier. Cela vous apportera confort au quotidien, surtout si vous avez des enfants en bas âges ou en présence de personnes âgées.

Sans plus tarder, voici ma sélection des meilleurs climatiseurs muraux du moment selon votre budget, avant de voir ensemble le fonctionnement et l’installation de cet appareil :

Quel climatiseur mural choisir ?

Comparatif du top 3 des climatiseurs muraux

  • Olimpia Splendid 1504
    Le top du top !
  • Note : 19/20
  • Avantages
    Haut de gamme
    Efficace
    Silencieux
  • Inconvénients
    Prix
  • Mitsubishi MSZ-DM35VA
    Le meilleur rapport qualité/prix
  • Note : 18/20
  • Avantages
    Rapport qualité/prix
    Reversible
    Consommation A+
  • Inconvénients
  • Daikin FTXB35C
    Pour les petits budgets
  • Note : 16/20
  • Avantages
    Simple mais efficace
    Prix imbattable
    Télécommande
  • Inconvénients
    Montage délicat

 

Olimpia Splendid 1504 : le meilleur climatiseur mural silencieux sur le marché ?

Le climatiseur Olimpia Splendid est un climatiseur de nouvelle génération. Sa technologie brevetée a permis de rassembler en un même et unique élément, le moteur à l’extérieur et le split à l’intérieur.

Climatiseur haut de gamme, il est utilisable en pompe à chaleur, et permet ainsi de remplacer le chauffage habituel durant les intersaisons.

Olimpia Splendid 1504

Voir le meilleur prix sur Amazon !

 

L’installation nécessite des compétences et une certaine habilité aux travaux manuels. Par ailleurs, il est nécessaire d’être équipé de certains outils indispensables, notamment d’une perceuse à scie-trépan par exemple. Mais si vous n’êtes pas habitué à faire des trous dans vos murs, il sera alors plus raisonnable de faire appel à un professionnel pour vous aider à réaliser l’installation.

Le plus important est de trouver l’endroit où vous souhaitez mettre le climatiseur. Il doit être posé au mur donnant sur l’extérieur, d’une part pour la bonne évacuation de l’air chaud, et également pour l’évacuation des condensats, c’est-à-dire de l’eau qui résulte de la condensation à l’intérieur de l’appareil. Attention à ne pas l’installer sur le mur donnant sur votre garage.

Contrairement aux climatiseurs avec un bloc moteur extérieur, ce modèle permet d’éviter les problèmes de voisinage (un moteur de climatisation ne doit pas être mis à proximité d’une autre maison, car cela génère beaucoup de nuisances sonores). Il permet de solutionner plus facilement les difficultés techniques que l’on peut rencontrer (moteur devant être fixé à plusieurs mètres du sol, accessibilité limitée en ville entre des bâtiments…).

De manière plus précise, pour l’installation de ce climatiseur, il sera nécessaire de percer 2 trous dans un mur extérieur de votre maison ou de votre appartement. Le diamètre des trous devant être de 162mm, il faudra vous équiper d’une perceuse à scie-trépan. Un troisième trou devra être fait pour évacuer les condensats de votre climatiseur. Il faudra ensuite, faire d’autres perçages dans votre mur pour fixer les équerres qui vous permettront d’accrocher votre climatiseur au mur. Vous n’aurez ensuite qu’à fixer la climatisation à l’intérieur, et vous pourrez l’utiliser.

Ce climatiseur de 1,8 KW vous permettra de refroidir de presque 3° l’air ambiant. Il ne pourra pas descendre en dessous de 18° en refroidissement et ne montera pas au-delà de 27° en mode chauffage.

Très silencieux au mode de ventilation le plus bas, il ne dépassera pas les 38 dB.

Ce climatiseur est équipé d’une télécommande et de la possibilité d’enregistrer deux programmes différents. Vous aurez le choix de les activer indépendamment l’un de l’autre, ou les deux en même temps.

L’application Olimpia Splendid Unico est également disponible pour piloter votre climatiseur mural réversible depuis votre téléphone.

 

Mitsubishi MSZ-DM35VA : le meilleur rapport qualité/prix du moment

Le climatiseur Mitsubishi MSZ-DM35VA est un climatiseur monosplit mural et réversible. Il est équipé d’une partie moteur à installer en dehors de votre habitation (qui pèse entre 24 kg et 55 kg), et de l’unité appelée split, qui devra être installée dans votre habitat (qui pèse lui entre 9 et 16kg). Il est très compact et permet donc d’être installé dans des endroits où l’espace disponible est très limité.

Mitsubishi MSZ-DM35VA

Voir le meilleur prix sur Amazon !

 

Ce climatiseur mural permet de rafraichir ou de réchauffer votre habitat. Prévu pour une surface de 20 à 35m2, il permet de rafraichir de 2 à 3° en quelques heures, et de réchauffer votre pièce si la température ne descend pas en dessous de -10°.

L’installation n’est pas forcément facile si vous n’êtes pas connaisseurs ou habitués des travaux de perçages. Deux cas de figure peuvent se présenter à vous.

Soit, vous faites appel à un professionnel pour qu’il réalise le montage, le branchement et la mise en service du climatiseur, soit, vous faites le montage vous-même et vous devrez faire venir un professionnel qui validera votre branchement. Si vous réalisez le montage seul, assurez-vous de bien prendre connaissance des différentes étapes pour ne pas faire d’erreur de montage.

Le décret du 28/12/2015 précise que vous êtes tenus de fournir le contrat d’assemblage et le rapport de mise en service que le frigoriste vous donnera le jour où votre matériel sera mis en fonctionnement.

Le moteur extérieur ne peut, par exemple, être placé trop près de votre voisinage (nuisances sonores).

L’utilisation est relativement simple, grâce à une télécommande à infrarouge, vous aurez accès aux fonctions de marche/arrêt, sélection de modes fonctionnement chaud/froid, sélection de la température ambiante, de la vitesse de ventilation et le réglage des volets.

Un minuteur sur 12h permet la mise en marche et l’arrêt automatique, de jour comme de nuit. Ce climatiseur est équipé de fonctions supplémentaires, telles que le balayage vertical du flux d’air, la vitesse de ventilation en automatique et le redémarrage automatique en cas de coupure de courant.

Ce climatiseur est également un des plus silencieux. Le niveau sonore est donné à 22 dB en fonctionnement avec la ventilation la plus basse. Ce qui est équivalent à un simple ventilateur.

La classe énergétique en refroidissement, comme en chauffage, est A+, ce qui en fait également le climatiseur le moins énergivore du marché.

Connectable part wifi, vous pourrez également le piloter via vos écosystèmes. Ce climatiseur est garanti 3 ans constructeur, et 5 ans pour la partie compresseur.

 

Daikin FTXB35C : un climatiseur mural réversible pas cher mais fiable

Le climatiseur Daikin FTXB35C est un climatiseur mural réversible, en d’autres termes, cet appareil est à la fois un climatiseur et une pompe à chaleur. Il permet, soit de rafraichir l’air de la pièce dans laquelle il est installé, soit de servir de chauffage d’appoint. Très puissant et peu énergivore, grâce sa technologie inverter, il est noté classe énergétique A+.

DAIKIN FTXB35C

Voir le meilleur prix sur Amazon !

 

Le climatiseur Daikin est disponible en plusieurs puissances, de 2 à 6kW. L’unité intérieure pèse entre 8 et 14kg selon les modèles, et l’unité extérieure entre 28 et 49kg. L’installation de cet ensemble nécessite des connaissances approfondies en travaux de perçage et de raccordement électrique. Même si cette climatisation est disponible en vente libre, et que vous souhaitez l’installer seul, la venue d’un professionnel sera nécessaire pour valider vos branchements et réaliser le raccordement (le gaz R410a est un gaz extrêmement puissant pour le refroidissement, mais également nocif pour l’environnement) :

L’article R543-78 du code de l’environnement impose « la mise en service par un professionnel agréé avec une attestation de capacité de manipulation des fluides ». JORF n°0302 du 30 décembre 2015 page 24819. Décret n° 2015-1790 du 28 décembre 2015 relatif à certains fluides frigorigènes et aux gaz à effet de serre fluorés, nécessitent de faire appel à une entreprise titulaire d’une certification réglementaire, appelée « attestation de capacité », pour effectuer leur assemblage.

La particularité de ce climatiseur mural réversible réside dans le fait qu’il est également utilisable en pompe à chaleur (PAC). Cette technologie permet de récupérer les calories contenues dans l’air extérieur (et ce, même lorsqu’il fait froid), et de les transformer par compression, en chaleur. L’avantage de cette technologie est l’utilisation à l’infinie d’une ressource libre : l’air.

Ce climatiseur réversible est également équipé d’un filtre photocatalytique. Le fonctionnement est simple, sous l’action simultanée d’UV et d’un catalyseur, le procédé permet de détruire les polluants chimiques et microbiologiques présents dans l’air (bactéries, spores, virus, champignons…).

Cette technologie intégrée au fonctionnement en pompe à chaleur vous permettra donc d’avoir un air purifié et sain.

Vous pourrez commander votre climatiseur à distance grâce à sa télécommande à infrarouge. Elle vous permettra de la démarrer ou de l’arrêter. De choisir la température, la puissance de ventilation, de mettre en route le balayage, et de programmer l’arrêt via un timer.

Cette climatisation est également une des plus silencieuses du marché, avec moins de 30 dB pour la ventilation la plus faible et à peine 48 dB pour la ventilation la plus forte. Il en est de même pour le moteur installé à l’extérieur de votre maison/appartement, qui développe une pression sonore de seulement 48 dB.

 

Comment fonctionne un climatiseur mural ?

Les climatiseurs muraux sont toujours fixes, une fois installés, et il est difficile (voire impossible) de les déplacer contrairement aux climatiseurs mobiles. Les modèles monosplit ne permettent de refroidir qu’une seule pièce, d’une superficie maximale dépendante de sa puissance frigorifique. Les multisplits sont conçus, eux, pour rafraichir plusieurs pièces, voir toute votre habitation. La plupart des climatiseurs muraux sont réversibles, ils peuvent donc à la fois refroidir l’air ambiant en été, et la réchauffer en hiver.

La fonction principale d’un climatiseur est donc de refroidir. Mais il permet également de réduire le taux d’humidité de l’habitation et d’assainir l’air. Les technologies dites réversibles permettent, en récupérant les calories de l’air extérieur, de les transformer en chaleur pour les renvoyer dans l’habitation. À ne pas confondre avec les technologies inverter, qui est un mode de régulation permettant de faire varier la rotation du compresseur, dont la conséquence est de réduire la consommation d’énergie.

Le climatiseur mural fonctionne comme un réfrigérateur. Il se compose de deux échangeurs (un évaporateur et un condenseur) qui sont associés à un compresseur, servant de pompe. L’ensemble fonctionne en circuit fermé et étanche, où circule un fluide frigorigène rendu liquide ou gazeux de façon alternative. Plus simplement, il récupère l’air chaud intérieur, le refroidi et l’assainit, voir le déshumidifie, puis l’air est renvoyé dans votre maison.

 

Comment installer un climatiseur mural ?

La climatisation est maintenant largement répandue, mais il ne faut pourtant pas la considérer comme un simple appareil ménager que l’on peut installer comme bon nous semble. Que vous soyez locataire ou propriétaire, il existe des contraintes administratives et techniques à respecter.

Si vous êtes locataires, il faut vérifier le règlement de copropriété, et si vous êtes propriétaire il faut aussi vérifier le règlement du lotissement où vous habitez.

Avant d’acheter en ne regardant que le prix de vente, il est nécessaire de réaliser un bilan thermique pour savoir quel modèle choisir. Mais également de savoir comment gérer l’évacuation des condensats de l’unité extérieure, de bien connaitre l’intensité du courant du climatiseur pour déterminer sa protection électrique et éviter les obstacles qui pourraient gêner la diffusion et la reprise d’air.

Pour ce qui est de l’installation en elle-même, il y a beaucoup de règles qui rendent l’installation d’une climatisation murale relativement complexe.

Il est obligatoire par exemple de faire appel à un professionnel possédant une attestation de capacité pour la mise en service de l’appareil. Si vous n’êtes pas un excellent bricoleur, vous risquez de mal installer cet appareil, au risque de devoir faire reprendre votre installation par un professionnel.

 

Comment bien choisir son climatiseur mural ?

Si l’on souhaite équiper notre logement d’un climatiseur, il est important de se poser les bonnes questions, afin d’acquérir le modèle qui sera optimum pour votre besoin et votre habitation.

Pour vous aider à choisir le type de climatisation qu’il vous faut, vous pouvez utiliser des configurateurs sur internet, ils vous guideront à travers une série de questions pour choisir pour vous, le type de climatiseur qu’il vous faut.

Dans tous les cas, il est important que vous sachiez définir si vous souhaitez refroidir toute votre habitation ou seulement une seule pièce. Dans ce cas, cela vous orientera vers une climatisation monosplit ou multisplit. Si vous choisissez une climatisation monosplit, mais que vous ne savez pas si vous étendrez la solution à d’autres pièces, il est conseillé de sélectionner un modèle permettant l’extension. Pour les plus gros modèles, vous pouvez, avec une seule unité extérieure, installer jusqu’à six splits intérieurs.

Ensuite, en fonction de la surface à refroidir, il faudra choisir la puissance frigorifique nécessaire. Si vous sous-évaluez la surface, le climatiseur ne refroidira pas correctement votre intérieur. Pour vous donner une indication, il faut environ 100 W par m2 pour une pièce ayant un plafond de 2,50 m. Pour une pièce de 20m2, il vous faudra donc une climatisation d’au moins 2000 W (2 kW).

Si vous souhaitez une climatisation réversible, les données pour le chauffage sont à peu de choses près les mêmes.

Une autre donnée très importante à prendre en compte est la puissance sonore de votre climatiseur. On trouve désormais sur le marché de plus en plus de climatiseurs relativement silencieux (22 dB pour les plus silencieux, attention, il s’agit là des vitesses de ventilation les plus faibles, comptez plutôt 48 dB en vitesse maxi.).

Ne vous trompez pas en regardant ces informations, la nuisance sonore sur le split extérieur est toujours beaucoup plus élevée que sur le bloc intérieur.

Une indication à prendre en compte également est la classe énergétique de l’appareil. Certes, plus sa classe sera élevée (A ou A+) plus le prix sera élevé, mais cela voudra surtout dire que l’appareil choisi sera moins énergivore, et vous permettra de limiter vos factures d’électricité.

Dernier point qu’il est important d’avoir en tête, il sera plus judicieux de choisir un climatiseur d’un constructeur réputé. Vous saurez retrouver plus facilement des pièces de rechange si besoin, avoir un service après-vente disponible, et une vraie garantie. Pour la plupart de ces constructeurs, les technologies sont connues et éprouvées depuis des années.

Il est évident que tous ses points seront à pondérer avec votre budget.