Le déshumidificateur est très souvent indispensable pour une maison, un appartement, une cave, la chambre de bébé ou même un camping car. En effet, il est très mauvais pour la santé de vivre dans un environnement trop humide. Heureusement, ces appareils sont de plus en plus efficaces avec le temps et accessibles en terme de prix.

Mais attention car le choix n’est pas simple avec le nombre de marques différentes. Afin de ne pas gaspiller votre argent dans un modèle défaillant, je vous propose un guide d’achat en débutant par les 3 meilleurs déshumidificateurs du moment en fonction de votre budget.

Quel déshumidificateur choisir ?

Comparatif du top 3 des déshumidificateurs

  • Philips DE5205/10
    Le top du top !
  • Note : 19/20
  • Avantages
    Robuste
    Efficace
    Design
  • Inconvénients
    Prix
  • DeLonghi AriaDry Compact
    Le meilleur rapport qualité/prix
  • Note : 18/20
  • Avantages
    Rapport qualité/prix
    Facilité d'utilisation
    Performances
  • Inconvénients
    Design
  • Proline DRY12ELEC
    Pour les petits budgets
  • Note : 16/20
  • Avantages
    Prix imbattable
    Simple mais efficace
    Silencieux
  • Inconvénients
    Capacité limitée à 1,8 litres

 

Philips DE5205/10 : le meilleur déshumidificateur sur le marché

La marque Philips excelle dans plusieurs gammes d’appareils ménagers et électroménagers. Le marché des déshumidificateurs d’air ne lui a pas non plus échappé. Il se trouve même que les produits de cette marque figurent parmi les mieux notés sur les sites de vente en ligne comme Amazon.

Philips nous propose ici son modèle haut de gamme DES5205/10, annoncé comme étant le meilleur déshumidificateur sur le marché. En effet, rien qu’à voir sa fiche technique, on sent immédiatement qu’il s’agit d’un appareil de très bonne qualité, ce qui se reflète aussi au niveau de son prix.

Philips DE5205/10

Voir le meilleur prix sur Amazon !

 

Les points forts

Design très soigné : une fois déballé, cet appareil séduit rapidement par son design et sa finition très réussis. Il adopte un look plutôt futuriste, surtout avec le cercle lumineux qui change de couleur en fonction de la qualité de l’air ambiant.

Cercle lumineux pour le scan : en parlant de ce fameux cercle, il adopte ainsi la couleur bleue pour signifier une bonne qualité de l’air ambiant, la couleur bleue-violet pour une qualité plutôt moyenne, la couleur rouge-violet pour une mauvaise qualité, et la couleur rouge pour signifier que vous êtes dans le … rouge, c’est-à-dire un air ambiant de très mauvaise qualité.

Appareil 2 en 1 : cet appareil n’est pas seulement un déshumidificateur d’air, c’est aussi un purificateur d’air qui luttera contre la pollution intérieure.

Très facile d’utilisation : grâce à ses boutons de commande bien visibles sur le dessus, il est très facile d’utiliser l’appareil. Celui-ci fonctionne en mode auto par défaut. A part ce dernier, il existe encore 3 autres modes que vous pouvez sélectionner grâce aux boutons, à savoir le mode « purification only », le mode déshumidification continue, et le mode spécial séchage de linge.

De nombreux réglages possibles : même pour le mode automatique, vous pouvez pré-régler le taux d’humidité en fonction de vos besoins, de 40 à 80%.

Bonnes performances : cet appareil est réputé comme étant très efficace, avec son débit d’air pur pouvant atteindre 220 m3/h. Il est aussi capable de couvrir une surface jusqu’à 60 m².

Les points faibles

Malgré toutes ses qualités, ce déshumidificateur d’air ne fait pas un sans-faute. D’après certains utilisateurs, le mode spécial séchage de linge ne serait pas vraiment efficace, si la pièce est assez spacieuse. Le bruit qu’il génère serait aussi gênant, surtout avec ce dernier mode.

 

DeLonghi AriaDry Compact : le meilleur rapport qualité/prix du moment

En termes de déshumidificateur d’air, certains consommateurs ne recherchent pas forcément un produit très sophistiqué ou de luxe. En effet, beaucoup sont avant tout en recherche d’un appareil bien fonctionnel, efficace, avec un rapport qualité/prix intéressant. Justement, la marque DeLonghi nous propose ici son modèle AriaDry Compact.

Cet appareil ne manque pas d’atouts, à commencer par sa compacité, comme son nom l’indique, mais aussi son niveau sonore assez discret et sa performance.

DeLonghi AriaDry Compact

Voir le meilleur prix sur Amazon !

 

Les points forts

Compact : si les photos en ligne sont souvent trompeuses concernant la taille des appareils de ce genre, ce n’est pas le cas ici. Cet appareil est réellement compact, avec ses dimensions discrètes de 48,8 x 34,6 x 27,8 cm.

Silencieux : la plupart des déshumidificateurs d’air sont également réputés être plutôt bruyants, ce qui est assez normal parce que l’appareil brasse de l’air avec son ventilateur. Cela dit, cet appareil figure parmi les bons élèves, avec un niveau sonore contenu à 50 d, voire même à 47 et à 45 dB avec les deux autres vitesses.

3 vitesses de ventilation au choix : en fonction de la qualité de l’air ambiant, vous pourrez choisir entre 3 vitesses de ventilation, offrant un débit d’air de 120, 135 et 160 m3/h.

Filtre à poussière : cet appareil est également doté d’un filtre anti poussière, permettant ainsi d’assainir la qualité de l’air ambiant.

De nombreuses fonctionnalités : le modèle AriaDry Compact possède aussi d’autres fonctionnalités comme l’hygrostat, l’hygrométrie, le thermomètre et l’horloge électronique. L’appareil dispose même d’un chauffe-eau intégré, pour une fonction chauffage céramique.

Efficacité : ce déshumidificateur d’air est conseillé pour une surface allant jusqu’à 110 m². L’humidité supprimée est de l’ordre de 25 litres / 24 h. Certains utilisateurs ont même rapporté que l’appareil est si efficace, qu’il leur fallait vider le réservoir de 4,5 l au moins une fois tous les jours. D’autres ont rapporté un taux d’humidité allant de 80 à 50% en quelques heures à peine.

Roulettes fournies : avec son poids de 17,7 kg sur la balance, on apprécie beaucoup la présence des roulettes fournies, qui facilitent énormément le déplacement de l’appareil.

Les points faibles

Le DeLonghi AriaDry Compact a également ses quelques petits mauvais points, comme son design peu aguicheur, ou encore la petite capacité de son réservoir qui oblige de le vider beaucoup plus régulièrement. Certains regrettent aussi l’absence d’une option permettant de programmer les heures de marche.

 

Proline DRY12ELEC : un déshumidificateur pas cher mais fiable

Si vous n’avez que quelques problèmes d’humidité chez vous, vous n’avez donc pas besoin d’un appareil trop sophistiqué, un petit modèle pas cher mais fiable pourrait faire l’affaire. Justement, la marque Proline a exactement ce qu’il vous faut, son modèle Dry10L. Efficace et pas cher, ce déshumidificateur est un appareil qui présente aussi l’avantage de ne pas être encombrant, tout en étant fiable.

Proline DRY12ELEC

Voir le meilleur prix chez Darty !

 

Les points forts

Efficacité : ce déshumidificateur fait si bien son boulot qu’il est capable d’extraire jusqu’à 10L par jour, une qualité annoncée au niveau même du nom du modèle. A noter que pour une efficacité optimale, il est conseillé de le placer dans des pièces ne dépassant pas 12 m².

De nombreuses fonctions : cet appareil est doté d’un hygrostat électronique, vous permettant de sélectionner le taux d’humidité qui vous convient, entre 30 et 80%, et ce par palier de 5%. Une fois que le taux déterminé est atteint, l’appareil s’arrête de manière automatique. Dans le cas échéant, il continuera son travail.

Parmi ses fonctions, outre le mode auto, ce déshumidificateur intègre également la fonction « buanderie ». Celle-ci vous permet de la placer dans une buanderie, pour accélérer le temps de séchage de vos linges.

Le Proline DRY12ELEC est également équipé d’une minuterie, permettant de programmer l’appareil de 1 h à 24 h.

A part cela, on a aussi la fonction arrêt automatique, lorsque le réservoir de récupération est plein, ainsi qu’un mode dégivrage automatique, pouvant fonctionner même à une très basse température (5°C).

Par ailleurs, il convient aussi de préciser que l’appareil dispose de deux vitesses au choix, ce qui vous permettra d’accélérer le processus d’extraction en cas de besoin.

Silencieux : le Proline DRY12ELEC figure parmi les bons élèves en termes de nuisance sonore, puisqu’il est capable d’afficher un score très correct de 45 dB(A).

De nombreux accessoires : en effet, l’appareil est livré avec de nombreux accessoires intégrés, qui facilitent énormément son utilisation. Entre autres, on y retrouve une poignée de transport ainsi que des roulettes, pour que son déplacement d’une pièce à une autre soit facilité. Il dispose également d’un range-cordon intégré, pour ne laisser aucun fil qui traîne lorsque vous rangerez l’appareil.

Faible prix : on pourrait aussi compter son faible prix parmi ses plus grands avantages.

Les points faibles

Malgré toutes les qualités de cet appareil, il souffre tout de même de quelques petits défauts, comme notamment la faible capacité de son réservoir de récupération, qui n’est que de 1,8 litres. Cela oblige les utilisateurs à vider très régulièrement l’appareil, qui en plus, est capable d’extraire jusqu’à 10 litres par jour.

 

Déshumidificateur : comment ça marche ?

En termes simples, un déshumidificateur d’air est un appareil dont le rôle est d’aspirer l’air ambiant, chargé en humidité, pour le débarrasser de cette eau excédentaire. Il restaurera ensuite dans la pièce un air plus sain, avec le taux d’humidité adéquat.

Différents types de fonctionnement

Il existe généralement deux grands types de déshumidificateurs, ceux à compresseur et ceux à absorption.

Les déshumidificateurs à compresseur aspirent l’air humide grâce à un ventilateur, et l’envoie dans un condenseur. Grâce à du gaz frigorigène compressé, l’air est refroidi, ce qui permet d’en séparer l’humidité ou l’eau. C’est un peu comme le phénomène de la buée sur les vitres. Lorsque l’air chargé en humidité est en contact avec la vitre froide, l’humidité redevient de l’eau.

Cette eau est ensuite transférée dans un réservoir de récupération. Ensuite, l’air sec est chauffé avant d’être renvoyé dans la pièce. Ce type d’appareil nécessite donc une vidange régulière du réservoir, ou la mise en place d’un tuyau d’évacuation vers un évier ou autre.

Les déshumidificateurs à absorption quant à eux utilisent du silicagel pour emprisonner l’humidité. Ce gel spécial est réputé pour ses propriétés d’absorption de l’humidité. L’air humide est toujours aspiré grâce à un ventilateur, puis passe ainsi dans le système doté du silicagel. L’air sec est ensuite renvoyé dans la pièce. Ce type d’appareil est réputé être très efficace dans des conditions dites normales (humidité entre 20 et 70 %), tout en étant plus silencieux.

Avantage d’utiliser un déshumidificateur

Les avantages d’utiliser un déshumidificateur d’air sont nombreux. Une humidité trop importante peut avoir certains effets néfastes sur la santé (asthme, rhumatisme, etc.), sur la maison (moisissures sur les murs, les plafonds, les meubles, etc.). Pour éviter ou limiter ce genre de problème, il faut utiliser un déshumidificateur d’air.

À savoir que cet appareil peut aussi être utilisé, par exemple pour accélérer le temps de séchage d’une pièce en travaux (peinture, etc.), ou tout simplement de vos linges (dans la buanderie).

 

Déshumidificateur, purificateur ou climatiseur ?

Il existe de nombreux appareils de traitement de l’air ambiant dans une maison. Parmi les plus courants, on retrouve le climatiseur mobile, puis le purificateur d’air, et enfin le déshumidificateur d’air. Chacun a son propre rôle et justement, voici quelques explications.

Le climatiseur

Il s’agit d’un appareil qui récolte l’air chaud de la maison, puis débarrasse ce dernier de la chaleur. Le système utilise également du fluide frigorigène à basse température pour refroidir l’air, avant de le réinjecter dans la pièce (ou la maison). Il continue le processus jusqu’à obtention de la température idéale.

Par ailleurs, il se trouve que le climatiseur, en ce faisant, assèche aussi l’air réinjecté dans la maison. En d’autres termes, cet appareil joue aussi indirectement le rôle d’un déshumidificateur d’air. À part cela, il convient de noter qu’un climatiseur, s’il est doté des filtres nécessaires, peut également purifier l’air ambiant. Certains modèles peuvent même se transformer en chauffage.

Le purificateur d’air

Ce type d’appareil aspire l’air ambiant, et grâce à des filtres, il supprime la pollution domestique, avant de réinjecter de l’air d’une bien meilleure qualité. Purificateur, épurateur, assainisseur, cet appareil peut porter différents noms.

Le déshumidificateur d’air

Contrairement à un climatiseur, un déshumidificateur d’air ne peut pas agir au niveau de la température de l’air. Il s’occupe simplement de réduire le taux d’humidité dans l’air, dans la pièce où on l’installe. Toutefois, il existe certains modèles dotés des filtres nécessaires, pour que le déshumidificateur puisse également jouer le rôle d’un purificateur d’air.

Dans tous les cas, si vous recherchez un appareil pour solutionner des problèmes d’humidité chez vous, le climatiseur peut être un choix judicieux, car il est très complet. Mais il coûte aussi largement plus cher. À vous de bien définir vos besoins et votre budget, et voir s’il ne serait pas plus intéressant d’investir dans un simple déshumidificateur d’air.

 

Comment choisir un déshumidificateur d’air ?

Dans chaque secteur ou segment de marché, on retrouvera toujours différentes gammes et différents produits, et ce même auprès de la même marque. Le secteur des déshumidificateurs d’air n’échappe pas à cette règle, et les produits que l’on retrouve sur le marché sont si nombreux qu’il n’est pas du tout aisé d’en choisir un. Pour vous aider dans cette tâche assez compliquée, voici quelques critères de choix.

Déterminer vos besoins

Votre problème d’humidité concerne-t-il une pièce, ou plusieurs pièces, ou toute la maison ? Il faut savoir que chaque déshumidificateur d’air a sa propre puissance. Par exemple, certains appareils sont limités à une surface d’une douzaine de mètres carrés en termes d’efficacité, tandis que d’autres peuvent aller bien au-delà, voire jusqu’à 100 m².

S’il faudra aussi déplacer l’appareil régulièrement d’une pièce à une autre (ce qui est souvent le cas), pensez à vérifier l’existence d’une poignée de transport et des roulettes intégrées, pour que le déplacement soit facilité.

À compresseur ou à absorption

On a vu plus haut les principales différences entre les modèles à compresseur et ceux à absorption. Toutefois, on n’a pas souligné la différence entre le coût, qui est plus abordable du côté des déshumidificateurs à absorption. Ces derniers sont également moins bruyants. Mais encore une fois, tout dépendra de vos besoins et de votre budget. Pensez aussi à vérifier au niveau des performances de chaque appareil.

Les options

De nos jours, la plupart des modèles ont délaissé petit à petit l’hygrostat manuel, au profit d’un système électronique automatique. Grâce à ce dernier, l’appareil peut ajuster automatiquement le taux d’hygrométrie de la pièce à la valeur que vous avez présélectionnée. À titre d’information, la valeur idéale pour un foyer se situe généralement entre 40 et 60 % de taux d’humidité.

À part le mode automatique, certains modèles embarquent également d’autres modes. Par exemple, vous pouvez sélectionner le mode « buanderie » ou mode spécial « séchage de linge ». Comme son nom l’indique, ce mode vous permettra de réduire le temps de séchage de votre linge. D’autres modèles ont aussi un mode « purification d’air » pouvant être activé tout seul, sans la fonction de déshumidification de l’air.

Le design et l’ergonomie

Vous serez surpris par la différence de look que l’on peut rencontrer chez les différents modèles. D’autres ne ressemblent à rien, tandis que certains sont très réussis, et profitent d’une finition remarquable. Certains appareils ont un look futuriste, d’autres ressemblent à un gros radiateur, etc.

Dans tous les cas, les goûts et les couleurs ne se discutent pas, à vous de trancher. Toutefois, pensez à vérifier les dimensions de l’appareil, car un déshumidificateur d’air est généralement encombrant.

Enfin, vérifiez aussi la capacité du réservoir de récupération, dans le cas où il s’agit d’un modèle qui en utilise, par rapport à sa capacité d’extraction. Le plus souvent, et justement dans un souci de limiter la taille de l’appareil, les marques choisissent d’équiper le leur d’un réservoir plutôt limité, ce qui vous amènera à le vider plus régulièrement. À vous donc de faire le bon compromis entre taille et praticité.

La marque

La marque peut aussi être un critère de choix. En toute logique, les plus grandes marques restent les plus intéressantes, avec leur grande expérience et leur grand savoir-faire. Elles sont aussi plus rassurantes en termes de service après-vente, de pièces détachées, etc. Mais une grande marque applique souvent des prix élevés.

De l’autre côté, on retrouve les nouvelles marques auprès desquelles on peut toutefois retrouver de très bons produits, de très bonnes technologies embarquées, mais à petit prix. Là aussi, ce sera à vous de prendre la décision, car dans les deux cas, il y aura des bons et des mauvais côtés.

Résumé
Mise à jour
Produits testés
Déshumidificateur
Mon avis
51star1star1star1star1star

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.