Afin de bien entretenir la carrosserie de sa voiture, une polisseuse permet de gagner du temps pour le polissage et le lustrage. En effet, si ces étapes sont possibles à la main, elles restent fastidieuses et fatigantes sans appareil spécialisé pour un résultat équivalent.

Mais il n’est pas évident de choisir le bon modèle tellement il existe de sortes différentes avec des puissances et caractéristiques qui varient énormément. C’est la raison pour laquelle je vous propose de guide d’achat complet pour vous faciliter la tâche et choisir la polisseuse adaptée à votre utilisation.

Quelle polisseuse auto choisir ?

Comparatif du top 3 des polisseuses pour carrosserie

  • Skil Masters 9955MA
    Le top du top
  • Note : 19/20
  • Avantages
    Puissante et robuste
    Variateur de vitesse
    Démarrage progressif
  • Inconvénients
    Prix
  • Ryobi R18B-0
    Le meilleur rapport qualité/prix
  • Note : 18/20
  • Avantages
    Rapport qualité/prix
    Facilité d'utilisation
    Sans fil
  • Inconvénients
    Autonomie limitée à 1h30
  • Kit TecTake
    Pour les petits budgets
  • Note : 16/20
  • Avantages
    Prix imbattable
    Kit complet
    Facilité d'utilisation
  • Inconvénients
    Pour débuter seulement

 

Skil Masters 9955MA : une polisseuse lustreuse professionnelle

Equipé de tampons 125 à 180 mm, cette polisseuse de 1300 Watts est capable de proposer des vitesses de 600 à 3000 tours par minute grâce à son variateur de vitesse. Elle est très facile à utiliser à une main avec son démarrage progressif et ses 2,9kg.

Skil Masters 9955MA

Voir le meilleur prix sur Amazon !

 

Cette lustreuse auto haut de gamme est réputée pour ne pas chauffer même après une longue utilisation. De même, les vibrations sans quasiment absente même à pleine puissance ce qui permet un passage sans fatigue.

Les tampons adaptés, en particulier celui de 150 mm, sont facilement trouvables dans le commerce ce qui est toujours un bon point. Finalement, le seul point faible reste le prix d’achat initial un peu plus élevé que la moyenne, mais la qualité se paie !

 

Ryobi R18B-0 : la meilleure polisseuse orbitale sans fil

Si vous cherchez une machine à lustrer la carrosserie sans vous ruiner, la polisseuse lustreuse orbitale Ryobi R18B-0 est un très bon choix. Livré avec 1 tampon de 250 mm, elle est idéale pour les passionnés qui souhaitent ne pas être contraint de déplacer la voiture à cause du fil électrique.

Ryobi R18B-0

Voir le meilleur prix sur Amazon !

 

Le mouvement d’orbite aléatoire du modèle Ryobi R18B-0 élimine les égratignures rapidement en recréant des heures de polissage manuel en quelques minutes. Avec plus de 90 minutes d’autonomie grâce à la batterie 4.0Ah (RB18L40), vous avez largement le temps d’effectuer votre travail avant de tomber en panne.

Avec ses deux poignées latérales, la polisseuse électrique Ryobi R18B-0 permet une application uniforme de la pression pour une finition impeccable. Ces poignées permettent également de travailler facilement sur des surfaces verticales comme les portières de voiture et même les bateaux.

 

Kit TecTake : une polisseuse voiture pas chère pour débuter

Si vous cherchez un kit complet, difficile de faire mieux que la polisseuse voiture de marque allemande TecTake en terme de rapport qualité/prix. Avec une puissance de 1400 Watts et une vitesse maximale de 3000 tours par minute, ce modèle est très apprécié des utilisateurs.

Polisseuse TecTake

Voir le meilleur prix sur Amazon !

 

La polisseuse rotative TecTake est livré avec de nombreux accessoires : un plateau, une bonnette de polissage en peau de mouton, un charbon de rechange, 2 poignées de maintien et une mallette de rangement. Pour moins de 100€, le kit est particulièrement complet !

Concernant le fonctionnement, le fil électrique est suffisamment grand (3 mètres), le variateur de vitesse très pratique et vous pouvez bloquer la gâchette sur une vitesse précise afin de ne pas vous fatiguer. Le seul inconvénient reste la mallette un peu petite qui nécessite un démontage complet de la poignée.

 

Faut-il mieux acheter une lustreuse ou polisseuse pour voiture ?

En fonction de l’état de la carrosserie de la voiture et de la fréquence de son entretien, vous allez devoir choisir entre un lustrage et un polissage :

  • Le polissage est un entretien en profondeur de la carrosserie qui se fait manuellement ou à l’aide d’une polisseuse.
  • Le lustrage consiste à apporter du vernis à la peinture avec une polisseuse équipée d’un tampon spécifique.

Idéalement, vous devez effectuer un polissage une fois par mois et le protéger par un lustrage plus régulier. Ainsi, il n’y a pas véritablement de différence entre une polisseuse et une lustreuse, hormis le tampon utilisé qui comportera de la laine non abrasive pour cette dernière.

Cela dit, une polisseuse circulaire est généralement plus puissante et donc plus adaptée pour l’étape du polissage tandis qu’une polisseuse orbitale est davantage utilisée avec du polish pour les finitions.

 

Comment fonctionne une polisseuse?

Les moteurs et les unités d’entraînement de ces deux types de polisseuses oscillent dans un mouvement circulaire excentrique. Ce type de mouvement est beaucoup plus sûr pour la peinture parce qu’il est pratiquement impossible d’appliquer une pression trop concentrée en un seul endroit à la fois. Il y a de bonnes chances que lorsque trop de pression est appliquée, l’action oscillante s’arrête et protège ainsi la finition.

Ainsi, une polisseuse de qualité n’instillera pas les tourbillons ou hologrammes de tampon redoutables dans votre finition tant que vous utilisez les produits chimiques appropriés et des tampons de polissage de qualité. Cette caractéristique de sécurité rend ces machines très populaires auprès des passionnés qui aimeraient utiliser une machine, mais qui craignent en même temps de brûler ou d’injecter des tourbillons dans la finition de leur voiture.

Attention cependant aux polisseuses à entraînement direct. Cela signifie que la vis sans fin (la partie filetée à laquelle se fixe la plaque d’appui) est directement entraînée par le moteur électrique. Il en résulte un puissant mouvement de rotation, typiquement dans le sens des aiguilles d’une montre lorsque vous regardez la polisseuse par derrière.

Si ces machines peuvent faire beaucoup de travail très rapidement, elles peuvent enlever de la peinture. S’il est parfois nécessaire de retirer un peu peinture pour obtenir une finition brillante et sans défaut, le polissage avec une machine puissance de type professionnelle doit se faire par une personne expérimentée.

 

Comment choisir une polisseuse voiture ?

Voici les critères importants à connaitre avant de se jeter dans l’achat d’une polisseuse.

Polisseuse circulaire ou orbitale ?

La principale différence entre une modèle circulaire et orbitale consiste dans la façon de tenir l’appareil au moment du polissage. Tandis qu’une polisseuse circulaire peut être utilisée à une main, une polisseuse orbitale demandera l’action de vos 2 bras.

Pour les passionnés, il est possible d’acheter une polisseuse de chaque type afin de pouvoir réaliser à la fois les gros travaux avec le modèle circulaire et réaliser plus fréquemment des finitions au polish avec la polisseuse orbitale.

Puissance du moteur

La puissance varie de 100 à 2000 Watts selon les modèles. Une polisseuse circulaire de qualité dépassera forcément les 1000 Watts.

Vitesse de rotation

Directement proportionnel à la puissance du moteur, une vitesse de rotation suffisamment élevée permet de travaille plus rapidement et plus efficacement.

Variateur de vitesse

La présence d’un variateur de vitesse permet d’une utilisation plus confortable et une finition parfaite autant pour les étapes du polissage que pour le lustrage.

Vérifiez également que la vitesse sélectionnée est atteinte de manière progressive et qu’un système permette de bloquer une vitesse sans avoir à laisser le doigt sur la gâchette.

Taille du tampon

Le diamètre du tampon se situe généralement dans une fourchette de 15 à 25 cm en fonction de la zone de la carrosserie à réparer ou entretenir.

Poids

La plupart des polisseuses pèsent entre 2 et 3kg. Au-delà, l’utilisation devient fatigante au bout d’une ½ heure d’après mon expérience.

Marque

Choisir une bonne marque de polisseuse permet de s’assurer de la qualité du matériel. N’oubliez pas qu’il est très rapide d’abimer une carrosserie avec du matos de mauvaise qualité.

De plus, une marque digne de ce nom doit vendre ses modèles avec une garantie de 2 ans et proposer un SAV compétent en cas de dysfonctionnement du matériel.

Prix

Enfin, sachez qu’une polisseuse ne coute pas très chère, mais que le prix peut fortement grimper pour les appareils sans fil ou à destination des professionnels. Pour un particulier, un modèle à moins de 100€ sera le plus souvent suffisant.

 

Comment bien utiliser sa polisseuse voiture ?

Avant d’utiliser une polisseuse pour la première fois, il est nécessaire de lire le mode d’emploi inclus avec le modèle que vous avez acheté. Si cette étape peut paraitre secondaire, elle est très importante pour ne pas abimer la carrosserie de votre voiture mais aussi pour votre propre sécurité.

Cela étant dit, je vous propose quelques conseils étape par étape :

  • Tout d’abord, lavez correctement la carrosserie de votre voiture et assurez-vous qu’il ne reste aucune saleté susceptible de gêner le polissage.
  • Assurez-vous que la voiture soit complètement sèche avant de commencer le polissage.
  • Appliquez un produit de qualité sur le tampon de votre polisseuse.
  • Mettez la polisseuse en marche une fois qu’elle est bien en contact sur la carrosserie afin d’éviter les éclaboussures.
  • Faites des mouvements circulaires sur la carrosserie et appliquez plus de pression à l’emplacement de la rayure si vous travaillez seulement sur une section rayée de votre voiture.
  • Réduisez progressivement la pression à mesure que vous vous éloignez. Ceci aidera la zone nouvellement polie à se fondre dans le reste de votre voiture.
  • Travaillez lentement et faites une petite section à la fois si vous polissez tout votre véhicule.
  • Continuez à frotter ou à polir la zone en effectuant un mouvement circulaire jusqu’à ce que le polish disparaisse complètement.
  • Finissez de travailler sur une zone avant de passer à la suivante, afin que le polish n’ait pas la chance de sécher sur la finition de votre voiture avant que vous ne l’ayez frottée ou polie.
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (4 avis, moyenne : 4,00 sur 5)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.