Que vous cherchiez un modèle frontale, à condensation et/ou avec pompe à chaleur, sachez que les sèche-linges de dernière génération sont à la fois économes en énergie, silencieux et efficace.

Mais il existe une multitude de modèles de plus d’une dizaines de marques différentes et il n’est pas simple de faire le bon choix.

Pour vous aider, j’ai testé pour vous les meilleurs sèche-linges du moment dans ce guide d’achat complet en fonction de votre situation.

Quel sèche-linge choisir en 2019 ?

Comparatif du top 3 des sèche-linge

  • Bosch WTW87499FF
    Le top du top !
  • Note : 19/20
  • Avantages
    Robuste et durable
    Efficacité du séchage
    Econome en énergie
  • Inconvénients
    Prix
  • Electrolux EW6C4753CB
    Le meilleur rapport qualité/prix
  • Note : 18/20
  • Avantages
    Rapport qualité/prix
    Silencieux
    Nombreux programmes
  • Inconvénients
    Pas de pompe à chaleur
  • Brandt BDT562AL
    Avec ouverture "top"
  • Note : 17/20
  • Avantages
    Durabilité
    Facile à remplir
    Compact
  • Inconvénients
    Capacité de séchage réduite

 

Bosch WTW87499FF : le meilleur sèche-linge avec pompe à chaleur sur le marché ?

Si vous chercher un sèche-linge haut de gamme silencieux et sans évacuation, vous trouverez difficilement mieux que le modèle Bosch WTW87499FF. Malgré sa grande capacité de 9kg, il permet de faire des économies en énergie grâce à la pompe à chaleur et sa classe énergétique A++.

Bosch WTW87460FF

Voir le meilleur prix chez Darty !

 

Le sèche-linge avec sonde électronique Bosch WTW87499FF consomme donc le moins possible d’électricité tout en ne faisant pas beaucoup de bruit (65dB maximum). Les avis des utilisateurs mentionnent sa facilité d’utilisation pour un séchage efficace, les deux points les plus importants pour ne plus repasser (ou presque !). On retrouve également les programmes classiques dont le séchage laine en panier, les mode duvet et délicat.

Le point faible reste le prix de ce sèche-linge qui ne rétrécit pas les vêtements, il s’agit d’un véritable investissement. Mais la marque est connue pour la fiabilité de son matériel électroménager et au final vous y gagnerez en économisant quelques euros chaque mois sur la facture d’électricité (seulement 38€/an au total d’après le constructeur).

 

Electrolux EW6C4753CB : sèche-linge à condensation avec le meilleur rapport qualité/prix

En terme de rapport qualité/prix, mon coup de cœur reste le modèle Electrolux EW6C4753CB. Il s’agit d’un sèche-linge avec condensateur autonettoyant d’une capacité de 7kg disposant d’un mode anti-froissage pour faciliter grandement le repassage.

Electrolux EDP2075GDW

Voir le meilleur prix chez Darty !

 

Plutôt silencieux avec ses 66 décibels, la marque Electrolux fabrique ce modèle en Pologne ce qui explique sans doute le prix particulièrement intéressant. Les avis des utilisateurs sont très positifs et notent globalement un appareil rapide et efficace, en particulier la fonction pressing.

Concernant les inconvénients, on note surtout une consommation d’électricité supérieure au modèle précédent (environ 73€ de plus par année) donc à vous de faire le calcul s’il vaut mieux économises plusieurs centaines d’euros au moment de l’achat.

 

Brandt BDT562AL : un bon sèche-linge pour appartement avec ouverture par-dessus

Pour les personnes recherchant absolument un sèche-linge « top », c’est-à-dire qui s’ouvre par le dessus, je vous recommande le modèle Brandt BDT562AL. Ces appareils sont de plus en plus rares sur le marché et pourtant pratique pour ne pas avoir à se baisser pour récupérer votre linge.

Brandt BDT562AL

Voir le meilleur prix chez Darty !

 

Le sèche-linge pour appartement Brandt BDT562AL permet de gagner de la place avec ses 45cm de largeur seulement. Il est silencieux (moins de 70dB) et peut contenir 6kg de linge soit 82 litres. La consommation électrique estimée et d’environ 70€/an.

Bref, vous n’avez pas franchement le choix à l’heure actuelle si vous manquez d’espace pour acheter une sèche-linge de qualité. Les avis du Brandt BDT562AL sont excellents et la garantie de 2 ans peut être étendue jusqu’à 5 ans si vous le souhaitez.

 

Lave-linge séchant ou sèche-linge ?

Beaucoup de gens se posent la question s’il est préférable d’acheter une machine à laver et un sèche-linge séparés plutôt qu’un lave-linge séchant.

Tout d’abord, il faut savoir que le lavage et le séchage sont deux tâches totalement distinctes, qui nécessitent des tambours de tailles différentes. Pour laver le linge, les vêtements doivent se frotter les uns contre les autres tandis que le sèche-linge nécessite beaucoup d’espace pour faire son travail afin de faire circuler l’air chaud.

C’est pourquoi un sèche-linge possède un tambour beaucoup plus grand qu’une machine à laver pour le même volume de linge à laver. Le principal inconvénient d’un lave-linge séchant est l’obligation de sous remplir la machine au moment du lavage, ou de devoir retirer une partie des vêtements entre les 2 étapes, une perte de temps considérable dans les 2 cas.

De plus, les sèches linges seuls sont beaucoup plus fiables à l’heure actuelle que les lave-linges séchants. Ces derniers sont apparus que récemment sur le marché est possèdent tout un tas d’éléments électroniques supplémentaires pour pouvoir réaliser les 2 fonctions.

De même, si on peut penser qu’on fait des économies en achetant un appareil tout en un, le mode séchage d’un lave-linge séchant consomme énormément d’électricité ce qui n’est pas du tout rentable à long terme. La différence est d’autant plus grande si vous optez pour un sèche-linge à pompe à chaleur avec arrêt automatique.

Par contre, il faut posséder la place nécessaire pour posséder à la fois une machine à laver et un sèche-linge. C’est la raison pour laquelle l’appareil tout en un est de plus en plus populaire en ville dans les petits appartements étant donné le prix des loyers. A vous de voir en fonction de votre situation quelle est la solution qui semble la plus adaptée.

 

Combien consomme un sèche-linge ?

La consommation électrique d’un sèche-linge doit être indiqué par le fabriquant sur l’étiquette énergétique. Par exemple pour le modèle Bosch WTW87460FF, on obtient une consommation électrique de 232kWh/an soit environ 35€/an si vous êtes chez EDF.

Pour un sèche-linge sans pompe à chaleur, il faut généralement comptez le doublon pour avoir une bonne estimation soit 70€/an en moyenne. Il peut ainsi être intéressant d’optez pour une modèle haut de gamme pour les grandes familles utilisant régulièrement l’appareil.

Voici en complément une façon très simple de calculer la consommation électrique d’un sèche-linge :

  • Multipliez la puissance (en Watts) par la longueur du cycle (en heures)
  • Divisez ce nombre par 1000 afin d’obtenir le nombre total de kilowattheures utilisés (kWh).
  • Puis multipliez ce résultat par votre coût par kWh que vous trouverez sur votre facture d’électricité.
  • Pour calculer votre coût mensuel, multipliez votre coût par utilisation par le nombre de chargements que vous faites habituellement au cours d’un mois.
  • Pour calculer votre coût annuel, multipliez votre coût mensuel par 12.

En prenant l’exemple du calcul pour le sèche-linge Bosch WTW87460FF, la consommation électrique du cycle coton charge pleine est de 1,8 kWh soit 0,26€ environ (en fonction de votre forfait). En utilisant l’appareil 2 à 3 fois par semaine, on arrive bien à l’estimation du fabricant.

 

Comment choisir un sèche-linge ?

Avant d’acheter un sèche-linge, il est important de comprendre les principales différences entre les modèles présents sur le marché.

Evacuation ou condensation ?

Il existe 2 principaux types de modèle :

  • Un sèche-linge à évacuation nécessite une sortie pour évacuer l’eau vers l’extérieur. Ils disparaissent progressivement du fait de leur consommation électrique élevée et de la place nécessaire pour installer le tuyau de vidange.
  • Un sèche-linge à condensation n’a pas besoin d’évacuation puisque l’eau est condensée dans un bac qu’il faut vider après chaque utilisation. Beaucoup plus facile à mettre en place, il faut cependant faire attention à bien aérer la pièce pour une question d’humidité.

Objectivement, le 2ème choix fait beaucoup plus de sens à l’heure actuelle peu importe votre situation.

Pompe à chaleur ou non ?

Un sèche-linge à condensation peut être équipé d’une pompe à chaleur. Celle-ci permet de récupérer une partie de la chaleur afin de consommer moins d’énergie (contrairement à la résistante chauffante). L’inconvénient majeur reste le prix d’achat des modèles équipés de ce processus.

Ainsi, plus vous utilisez un sèche-linge, plus il devient intéressant d’opter pour un modèle haut de gamme en réalisant des économies au quotidien. C’est notamment le cas si vous possédez de nombreux enfants ou si vous n’avez pas la possibilité d’utiliser un étendoir en appartement durant l’été.

Ouverture frontale ou top ?

Vous devez également choisir entre un sèche-linge avec ouverture frontale ou par le dessus. Un modèle « top » prend moins de place et peut être une alternative intéressante en appartement. Les personnes âgées ou à mobilité réduite préfèrent également ce système pour ne pas avoir à se baisser lors du remplissage de la machine.

Cependant, les sèches linges frontales sont de plus en plus répandus car ils permettent de posséder une tambour plus gros et donc une capacité bien supérieure (généralement 7 ou 8 kg). En plus d’être plus adapté pour les familles, il est également plus facile de récupérer le linge sec à l’issue d’un cycle. Enfin, vous pouvez utiliser la surface supérieure ce qui permet finalement de proposer plus de place verticalement.

Capacité

La capacité d’un sèche-linge varie de 6kg pour un célibataire ou un couple à 9 kg pour les grandes familles. Les tambours plus gros contribuent généralement à améliorer le débit d’air chaud. Cela réduit le temps de séchage et améliore l’efficacité énergétique.

L’espace accru dans le tambour réduit également le froissement de vos vêtements car les tissus ont de l’espace pour bouger librement. Certains modèles peuvent même s’adapter à une couette, ce qui est idéal pour rafraîchir votre literie.

Les sèche-linge compacts ont tendance à être plus lents, moins énergivores et relativement bon marché à l’achat. Ces derniers sont probablement meilleurs pour quelqu’un qui vit seul ou dont le budget est limité.

Aussi tentant que cela puisse être, il est important de ne pas surcharger votre sèche-linge. Vos vêtements ne pourront pas sécher correctement à cause du manque d’espace dans le tambour et ils finiront par se froisser.

Marque et prix

Le prix d’un sèche-linge varie de 300€ pour l’entrée de gamme à plus de 1000€ pour le haut de gamme. Je vous conseille de bien lire les avis des utilisateurs sur internet afin d’estimer la durée de vie du modèle que vous pensez acheter.

En effet, il vaut mieux opter pour un sèche-linge de marque réputée qui va durer 8 ans plutôt qu’un modèle pas cher qui tombera en panne à l’issue de la période de garantie de 2 ans. Au passage, une extension de garantie peut souvent vous éviter bien des tracas si vous n’êtes pas un bon bricoleur.

Les meilleures marques de sèches linges sont Bosch, Siemens, Samsung, Whirpool ou encore Miele. Je vous recommande également d’acheter un appareil électroménager chez un marchand disposant d’un service après-vente de qualité comme Darty ou Boulanger par exemple.

 

Comment fonctionne un sèche-linge ?

Le cœur d’un sèche-linge est composé d’un grand tambour métallique avec des palettes autour de sa jante intérieure. L’air froid est aspiré dans la machine par une prise d’air vers un élément chauffant. L’air est ainsi réchauffé tandis qu’un thermostat éteint périodiquement l’élément chauffant pour éviter la surchauffe de l’appareil et pour ne pas abimer vos vêtements.

Dans les grandes machines, comme celles des laveries automatiques, le tambour tourne toujours dans le même sens. Dans les sèche-linges pour particulier, le tambour tourne dans un sens pendant environ 30 secondes, puis s’arrête, puis tourne dans l’autre sens pour empêcher vos vêtements de s’entasser.

 

Comment utiliser un sèche-linge ?

Le séchage de vos vêtements dans un sèche-linge vous permet de gagner du temps, mais il ne suffit pas pour autant de mettre votre linge et d’allumer la machine. Vous devez lire les étiquettes des vêtements et savoir quel genre de chaleur le tissu peut supporter.

Sinon, vous finirez avec des vêtements rétrécis ou des fibres endommagées. Vos vêtements ne dureront pas aussi longtemps et vous finirez par dépenser de l’argent pour remplacer les articles endommagés.

Nettoyez toujours le piège à peluches avant de commencer à charger votre sèche-linge. Cela permet de consommer moins d’électricité, de réduire le risque de surchauffe et donc l’efficacité globale de l’appareil.

De même, secouer votre linge au fur et à mesure que vous le sortez de la machine à laver avant de le jeter dans le sèche-linge. Cela peut sembler une perte de temps, mais aide à prévenir les plis et à réduire le temps de séchage.

Ne surchargez pas votre sèche-linge en pensant que vous gagnerez du temps. Au contraire, vos vêtements prendront plus de temps à sécher et se froisseront davantage parce qu’il n’y a pas assez d’espace dans le tambour pour que les fibres puissent s’étendre correctement.

Enfin, choisissez le bon réglage pour vos vêtements : par exemple le cycle « coton » pour les serviettes ou « délicat » pour la lingerie et la soie. Retirez vos vêtements du sèche-linge dès que possible pour éviter que les plis ne se forment. Il ne vous reste plus qu’à les plier soigneusement !

 

Comment nettoyer son sèche-linge ?

Après de nombreuses charges de linge, l’intérieur de votre sèche-linge peut accumuler des résidus de saleté, et l’intérieur du tambour peut être contaminé par des bactéries. L’intérieur peut également accumuler des peluches, de la poussière et autres saletés.

Un nettoyage en profondeur de votre sèche-linge une fois par trimestre environ permet à vos vêtements d’être plus propres et à votre appareil électroménager de sécher le linge plus rapidement.

Essuyer l’intérieur du sèche-linge, y compris le joint de porte, à l’aide d’un chiffon légèrement humidifié. Vous pouvez utiliser un aspirateur s’il possède un accessoire adapté pour aspirer les recoins du tambour.

Enfin, nettoyez soigneusement le filtre à l’aide d’un aspirateur puis rincez-le à l’eau froide. Laissez-le sécher complètement avant de le remettre en place.

Comme vous pouvez le constater, un nettoyage complet ne prend que quelques minutes de temps en temps, mais permet d’augmenter considérablement la durée de vie de votre sèche-linge !

Résumé
Mise à jour
Produits testés
Sèche-linge
Mon avis
51star1star1star1star1star

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.