Comme vous le savez, pour usiner des pièces métalliques, un tour à métaux précis est nécessaire. Il est possible de trouver un modèle à un prix raisonnable sur internet, mais je vous recommande de vous limiter aux marques fiables et aux marchands reconnus.

Voici justement un guide d’achat qui va vous permettre de choisir parmi les meilleurs tours à métaux sur le marché :

Quel tour à métaux choisir ?

Comparatif du top 3 des tours à métaux

  • Proxxon 2224002
    Le top du top !
  • Note : 19/20
  • Avantages
    Robuste
    Silencieux
    Polyvalent
  • Inconvénients
    Prix
  • Holzmann ED400FD
    Le meilleur rapport qualité/prix
  • Note : 18/20
  • Avantages
    Moteur puissant
    Réglage vitesse
    Précision
  • Inconvénients
  • Happybuy
    Pour les petits budgets
  • Note : 16/20
  • Avantages
    Prix imbattable
    Simple mais efficace
    Compact
  • Inconvénients
    Mode d'emploi succinct

 

Proxxon 2224002 : le meilleur tour à métaux sur le marché ?

Pour les bricoleurs amateurs ou avancés, et surtout pour les professionnels, il est toujours mieux de disposer du matériel nécessaire chez soi ou dans son atelier, au lieu de dépendre d’autres professionnels pour la réalisation ou la confection d’une pièce. Ici, on parle de tour à métaux, et il se trouve que la marque allemande Proxxon figure parmi les leaders du marché fournissant un tel produit. Sculpteurs, maquettistes, modélistes, mécaniciens, etc., tous ont déjà apprécié la simplicité d’utilisation et la performance de ce modèle, le PD 250/E. Il séduit beaucoup avec son rapport qualité/prix et son moteur silencieux DC spécial. Voici quelques-unes de ses principales caractéristiques.

Proxxon 2224002

Les points forts

Moteur silencieux : Ce modèle embarque un moteur silencieux DC spécial, relié à une transmission à courroies 3 vitesses (300, 900 et 3000 tr/min). De plus, le fabricant a encore intégré un contrôle électronique à onde pleine, ce qui vous permettra d’affiner encore plus vos réglages (100, 300, 1000 tr/min). À noter que le réglage pourra se faire en continu. Autre particularité du moteur, il est capable d’offrir une rotation à gauche ou à droite.

Guide prismatique : La machine est équipée d’un banc de machine en fonte avec un guide prismatique. Cela garantit une plus grande précision, car les vibrations sont limitées, même lorsque vous pousserez la machine dans ses derniers retranchements. En parlant de précision, la poupée en fonte d’aluminium extensible avec échelle millimétrique y est aussi pour beaucoup.

Réglage du filetage : Sur ce modèle, on retrouve une manivelle de changement pour sélectionner le pas de filetage voulu, avec les graduations principales pour sélectionner des pas de 0,5, 0,625, 0,7, 0,75, 0,8, 1, 1,25 et 1,5. À noter que l’on peut aussi sélectionner la direction du filetage (gauche ou droite), toujours grâce à la manivelle.

Robuste : Tout est robuste sur cette machine. Tout est pratiquement en fonte d’aluminium coulé sous pression (banc, poupée, arbre, etc.), le support est quant à lui en fonte de zinc coulé sous pression, tandis que les manivelles sont en aluminium.

Mini tour à métaux : Ce modèle figure parmi les plus compacts du marché, avec des dimensions de 560 x 270 x 170 mm, et un poids plume de seulement 12 kg à la balance.

Polyvalente : Il se trouve que cette machine a également été conçue pour pouvoir accueillir une fraiseuse de la même marque, le PF 230. Il suffira de l’installer à l’aide du dispositif à l’arrière, le jour où vous comptez améliorer votre matériel.

Les points faibles

Poids : Avec ce type de machine, un poids trop léger n’est pas trop conseillé, car cela influe sur sa stabilité. Aussi, pensez à bien fixer la machine sur votre table de travail, pour éviter toute déconvenue.

 

Holzmann ED400FD : le meilleur rapport qualité/prix du moment

Peut-être que vous recherchez une machine beaucoup plus robuste et un peu plus grande. De manière générale, lorsqu’on ajoute de meilleures caractéristiques à un produit, le prix augmente au fur et à mesure. Certes, c’est le cas avec ce Holzmann ED400FD. Toutefois, lorsqu’on se penche beaucoup plus sur ses caractéristiques techniques, on se rend compte rapidement que la marque allemande continue à tenir ses promesses, notamment de toujours fournir un rapport qualité/prix optimal, une valeur qui continue à séduire les bricoleurs et les utilisateurs professionnels, et cela depuis 30 ans. Voici entre autres les principales qualités de ce modèle.

Holzmann ED400FD

Les points forts

Avance automatique : Il se trouve que cette mini tour à métaux est équipée de série d’une avance automatique longitudinale, ce qui vous offrira un grand confort et une grande simplicité d’utilisation. Il suffit d’actionner un bouton, et l’avance se fera automatiquement, sans aucun à-coup.

Outil de grande précision : L’une des principales qualités recherchées sur un tour, c’est la précision chirurgicale. Pour y arriver, cette machine embarque tout ce qui est nécessaire, comme un banc prismatique en fonte trempé par induction et rectifié avec précision, un axe durci avec des roulements coniques réglables, un nez de broche inférieur à 0,009 mm, ce qui garantit une précision maximale, un guide réglable, etc.

Réglage de la vitesse : Sur un tour, il est aussi important (voire obligatoire) de pouvoir ajuster la vitesse de rotation en fonction de la pièce à tourner. Sur ce modèle, il vous sera possible de régler la vitesse en continu. Le changement de vitesse vous permettra ainsi de vous attaquer à de nombreux types de tournage. À noter que la vitesse peut être réglée de 50 à 2500 tr/min.

Moteur puissant : Quant à la puissance, elle est de 600 et 840 W (S1 et S6), pour 230 V. À noter que le moteur est sans entretien, avec déclencheur. Et la transmission de puissance est continue. Sur cette machine, vous pourrez aussi effectuer un tournage à gauche ou à droite (CW / CCW). Par ailleurs, le modèle est équipé d’un filtre électrique classe B, ce qui le protégera de toute interférence avec d’autres appareils électriques fonctionnant chez vous

Poupée mobile ajustable : Cette machine vous permettra également de réaliser un tournage conique, grâce à sa poupée mobile ajustable. À noter que le chariot supérieur est aussi orientable, ce qui vous aidera dans ce type de tâche.

Grande stabilité : Ce modèle a des dimensions de 950 x 390 x 350 mm, et pèse 65 à 70 kg (poids net / poids brut) sur la balance. Ce qui procure une très grande stabilité à l’usage.

Accessoires : Le petit plus avec cette machine, c’est aussi qu’elle est livrée avec de nombreux accessoires indispensables, comme un mandrin à 3 mors, une tourelle à 4 positions, 2 pointes CM2 + CM3, un protecteur de mandrin, un bac à copeaux pour vous épargner les nettoyages intempestifs, et bien évidemment, les pignons pour le filetage ainsi que les clés de service.

Les points faibles

Capot de protection : D’après certains utilisateurs, le capot de protection serait assez fragile. Donc, à manipuler avec précaution.

 

Happybuy : un tour à métaux pas cher mais fiable

Une des astuces pour trouver un produit pas cher sur le marché, c’est de voir du côté des toutes nouvelles marques, encore peu connues, qui essayent de se faire un nom sur le marché. Dans cette optique, ces dernières sont amenées à fournir des produits de qualité et fiables à des prix défiant toute concurrence. C’est justement le cas de cette tour à métaux de la marque Happybuy. Peut-être que vous n’avez jamais entendu parler de cette marque, elle est spécialisée dans les équipements de bricolage et d’atelier. Et on peut dire que la plupart des utilisateurs sont satisfaits de ses produits. Voici quelques détails à propos de ce modèle.

Happybuy

Les points forts

Polyvalente : Cette machine est plutôt destinée aux particuliers qui aiment bricoler chez eux. Toutefois, elle propose des performances qui pourraient aussi intéresser des professionnels. En effet, ses performances sont assez bluffantes. Il s’agit d’un mini tour à métaux d’une puissance de 600 W, capable d’offrir une vitesse de rotation jusqu’à 2500 tr/min, ce qui est même mieux que ce que l’on retrouve chez certains concurrents de gamme supérieure.

Vitesse réglable : Ce modèle est équipé d’un variateur de vitesse, ce qui vous permettra de vous attaquer à différents types de pièces à tourner, et d’avoir différentes finitions. À titre d’information, la vitesse peut varier de 50 à 2500 tr/min.

Plusieurs fonctionnalités : Grâce à cette machine, vous pourrez effectuer de nombreux types de tâches, comme le tournage, bien évidemment, mais aussi le perçage, le filetage, le découpage, le rainurage, etc. Cela élargit donc beaucoup les possibilités. Mécaniciens, modélistes, maquettistes, etc., voilà un outil spécialement conçu pour vos besoins et votre budget.

Compact : On entend souvent parler de mini tour à métaux. Dans le cas de ce modèle, le terme plus approprié serait micro tour à métaux, tellement il est compact grâce à ses dimensions très contenues. En effet, il a une longueur de 68,58 cm, une largeur de 27,94 cm et une hauteur de 33,02 cm.

Stable : En revanche, malgré ses petites dimensions, la machine reste particulièrement stable, grâce à son poids assez important. En effet, elle pèse un peu moins de 60 kg sur la balance. De plus, vous pourrez encore renforcer les fixations sur votre table.

Les points faibles

Manuel d’utilisation : Malheureusement, ce modèle n’est pas livré avec son manuel d’utilisation, d’après les utilisateurs. Heureusement que l’on a Internet, sur lequel on pourra trouver de nombreux tutoriels d’utilisation, même pour des modèles différents, afin de comprendre le principe. Ce qui est sûr, c’est que la prise en main n’est pas si compliquée.

 

Comment utiliser un tour à métaux ?

L’utilisation d’un tour à métaux (ou à bois d’ailleurs) n’est pas si évidente que cela puisse paraître dans les différentes vidéos de démonstration sur Internet. Mais on comprend rapidement que c’est une machine grâce à laquelle on peut usiner une pièce en métal (ou d’autres matières). Il faut la placer sur un bon support comme une table de travail, veiller à ce qu’elle soit à la bonne hauteur d’utilisation, et brancher la prise électrique. Jusque-là, c’est un jeu d’enfant. De plus, la plupart des modèles sont déjà montés à la livraison.

Se familiariser avec les termes techniques

C’est là que ça commence à se compliquer. Il faudra retenir le nom de chaque partie et composant de la machine, et comprendre son rôle. Par exemple, la pièce à usiner doit être installée dans le mandrin, et il faudra bien la serrer avec les mors. Ensuite, il faudra choisir l’outil adéquat pour le tournage en fonction de la pièce à usiner. Pour résumer, le mandrin va tourner à une certaine vitesse avec la pièce à usiner, et l’outil, fixé sur le porte-outil, va entamer la pièce pour en enlever l’épaisseur voulue.

Pour ce faire, le porte-outil peut effectuer un mouvement transversal, pour se diriger vers la pièce à usiner, ainsi qu’un mouvement longitudinal, pour entamer la pièce sur sa longueur. En fonction des modèles, vous pourrez influer sur la vitesse de rotation du mandrin, mais aussi la vitesse de déplacement du chariot sur le banc. Du côté droit, on retrouve aussi la contrepointe ou la poupée mobile, un élément qui sert à effectuer des centrages, ou percer la pièce, ou encore appliquer un filetage. À noter qu’il existe différents types d’outils pour le tournage, et différents types de forets pour le perçage.

Dans tous les cas, il est important de bien suivre les instructions et explications fournies dans le manuel d’utilisateur.

 

Comment choisir un tour à métaux ?

Il y a un besoin commun chez les bricoleurs amateurs ou avancés et les professionnels, c’est le fait de vouloir posséder tous les outils chez eux (ou dans leur atelier), afin qu’ils puissent effectuer le travail chez eux. Au fil des années, ce besoin évolue au niveau des outils, commence avec les tournevis, les marteaux, les perceuses, etc., et peut arriver jusqu’à un tour à métaux (ou à bois), voire même plus. Mais alors, comment faire pour choisir la bonne machine parmi toutes celles proposées sur le marché ? Voici quelques critères à prendre en compte, ce qui pourrait vous aider à trouver la machine adéquate.

Choisir en fonction de vos besoins

Cette règle revient souvent, car on ne peut pas faire autrement. Il faut choisir ses appareils et outils en fonction de ses besoins, et en fonction de ce que l’on veut accomplir. Pour les tours à métaux, si vous désirez par exemple usiner quelques pièces pour votre maquette, vous n’avez pas forcément besoin d’un modèle professionnel, lourd (peut peser plus d’une tonne) et encombrant, un mini tour à métaux pourra largement faire l’affaire. Il sera alors beaucoup plus léger (dans les 20 à 80 kg) et beaucoup moins encombrant (peut tenir sur une surface d’un mètre carré, voire moins.

Aussi, la première chose à faire sera de bien déterminer vos besoins, et voir les dimensions et poids de l’appareil. Attention, il est plutôt déconseillé de choisir un appareil trop léger, cela pourrait influer sur sa stabilité.

Choisir en fonction de la puissance

La puissance est aussi un élément à choisir en fonction de vos besoins. En toute logique, plus la puissance est élevée, plus la machine sera performante et permettra de nombreuses possibilités. Pour un particulier, une puissance de 400 W pourrait par exemple suffire, bien que ce soit assez juste. Par ailleurs, un critère étroitement lié à la puissance, c’est aussi la vitesse de rotation. À ce propos, il sera toujours mieux de bénéficier d’une machine capable d’offrir des tours par minute plus élevés (2000 tr/min ou plus), et proposer de nombreuses variations de vitesse (par exemple, de 50 à 2500 tr/min), en fonction de ce que vous souhaitez réaliser. À savoir qu’une vitesse basse peut par exemple offrir un meilleur rendu pour la finition.

Les fonctionnalités proposées par le tour à métaux

Ici, il est toujours mieux de disposer d’une machine capable de tourner dans les deux sens (gauche et droite), d’avoir une fonction avance automatique du chariot dans tous les sens (longitudinal, transversal, vertical). Certains modèles disposent aussi d’un mandrin orientable, pour effectuer des découpes coniques. Une bonne machine doit aussi être capable d’effectuer différentes interventions (tournage, perçage, polissage, rainurage, centrage, alésage, etc.) sur la pièce à usiner, grâce aux accessoires adéquats livrés avec. À ce propos, pensez à vérifier la liste des accessoires fournis avec le produit. Bien sûr, ce sera mieux de disposer directement de ces derniers, au lieu de devoir tout acheter séparément.

Parmi les fonctionnalités, on pourrait aussi citer les boutons d’arrêt d’urgence pour une meilleure sécurité, et un système antidémarrage ou armement. On a aussi le bac récupérateur de copeaux, pour éviter le nettoyage intempestif, l’écran digital sur lequel on pourra voir toutes les informations nécessaires (vitesse de rotation, etc.).

Enfin, la précision doit être un critère obligatoire chez un tour à métaux. Il faut alors qu’il soit réglable sur tous les points, afin de profiter d’une précision au millimètre près. À ce niveau, n’hésitez pas à consulter les avis des utilisateurs.

Résumé
Mise à jour
Produits testés
Tour à métaux
Mon avis
51star1star1star1star1star

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.